A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Mars 2019 17:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Jan 2019 15:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Déc 2018 11:33
Message(s) : 3
Bonjour,

Etant inscrit au CAPLP interne, si tout se passe comme prévu, je devrai présenter l’épreuve d’admission orale début avril. Cependant, étant candidat « libre » (n’ayant pas suivi de master MEEF et n’étant pas inscrit comme étudiant), je souhaiterais demander ici quelques conseils pour sa préparation, notamment méthodologique. Etant donné que je n’ai pas suivi de licence d’histoire, je dois assimiler le programme du lycée professionnel (sensiblement le même qu’en lycée général : du XVIè à nos jours) en trois mois.

- Donc première question, avez-vous des conseils à me donner pour être efficace ? Est-il plus judicieux de travailler par périodes chronologiques ? De traiter thématiquement les trois grandes questions au programme du concours (six avec la géo)* ? Comment assimiler au mieux les longues et intenses séances de lecture ? Pour info, j’ai déjà parcouru ici les nombreux débats sur l’utilité ou non de « ficher » ses lectures, et je ne suis pas persuadé que ce soit très efficace dans mon cas…
* Grandes étapes et moments-clefs de l’histoire des femmes en France des Lumières à nos jours / Culture, médias, pouvoirs en France de 1945 à nos jours / Acteurs/actrices et témoins de leur temps, dans le cadre thématique et chronologique des programmes d’histoire du lycée professionnel.

- Avez-vous des ouvrages méthodologiques sur le commentaire de doc à me recommander ? J’en ai repéré deux, chez Ellipses sous la direction de Grégory Wallerick, et chez Armand Colin sous la direction de Pierre Saly Si vous les connaissez, qu’en pensez-vous ?

Merci pour votre aide


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Jan 2019 14:16 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 202
Jerry a écrit :
Bonjour,

Etant inscrit au CAPLP interne, si tout se passe comme prévu, je devrai présenter l’épreuve d’admission orale début avril. Cependant, étant candidat « libre » (n’ayant pas suivi de master MEEF et n’étant pas inscrit comme étudiant), je souhaiterais demander ici quelques conseils pour sa préparation, notamment méthodologique. Etant donné que je n’ai pas suivi de licence d’histoire, je dois assimiler le programme du lycée professionnel (sensiblement le même qu’en lycée général : du XVIè à nos jours) en trois mois.

- Donc première question, avez-vous des conseils à me donner pour être efficace ? Est-il plus judicieux de travailler par périodes chronologiques ? De traiter thématiquement les trois grandes questions au programme du concours (six avec la géo)* ? Comment assimiler au mieux les longues et intenses séances de lecture ? Pour info, j’ai déjà parcouru ici les nombreux débats sur l’utilité ou non de « ficher » ses lectures, et je ne suis pas persuadé que ce soit très efficace dans mon cas…
* Grandes étapes et moments-clefs de l’histoire des femmes en France des Lumières à nos jours / Culture, médias, pouvoirs en France de 1945 à nos jours / Acteurs/actrices et témoins de leur temps, dans le cadre thématique et chronologique des programmes d’histoire du lycée professionnel.

- Avez-vous des ouvrages méthodologiques sur le commentaire de doc à me recommander ? J’en ai repéré deux, chez Ellipses sous la direction de Grégory Wallerick, et chez Armand Colin sous la direction de Pierre Saly Si vous les connaissez, qu’en pensez-vous ?

Merci pour votre aide


Bonjour,

Pouvez-vous nous rappeler le programme du concours (pas du pro, étant moi-même prof de LP...) ?

Ensuite, deux fils ont été ouverts sur le pro, ils pourront vous intéresser: http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=110&t=41104 et http://www.passion-histoire.net/viewtopic.php?f=90&t=40495&hilit=caplp

Pour le reste, souhaitez-vous des conseils en français également, ou simplement en histoire géo emc?

Citer :
- Donc première question, avez-vous des conseils à me donner pour être efficace ? Est-il plus judicieux de travailler par périodes chronologiques ? De traiter thématiquement les trois grandes questions au programme du concours (six avec la géo)* ? Comment assimiler au mieux les longues et intenses séances de lecture ? Pour info, j’ai déjà parcouru ici les nombreux débats sur l’utilité ou non de « ficher » ses lectures, et je ne suis pas persuadé que ce soit très efficace dans mon cas…

Il faut à mon avis partir des programmes et de ses ressources (et faire attention car il faut prendre le BO de 2013 en histoire géo) proposées. Ils ont tous une bibliographie d'ailleurs. Je vous conseille non pas de ficher tous ces ouvrages mais au moins d'approfondir les notions que sont proposées aux élèves. Ensuite, le mieux reste à mon avis de faire cours (une séquence), mettre les "pieds dans le plat" en proposant un contenu adapté à un public particulier, sans pour autant les prendre pour des imbéciles.

Citer :
Grandes étapes et moments-clefs de l’histoire des femmes en France des Lumières à nos jours / Culture, médias, pouvoirs en France de 1945 à nos jours / Acteurs/actrices et témoins de leur temps, dans le cadre thématique et chronologique des programmes d’histoire du lycée professionnel.

Est-ce votre programme du CAPLP? Concernant l'histoire des femmes, recentrez vous encore une fois sur le programme du pro (avec deux figures majeures: Louise Weiss et Simon Veil).


Pour les ouvrages méthodo, je n'en ai pas à vous proposer :oops:

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Jan 2019 11:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Déc 2018 11:33
Message(s) : 3
Bonjour, et merci pour votre réponse.

Cependant, j'avoue que je ne comprends pas votre première question :
Unagi a écrit :
Pouvez-vous nous rappeler le programme du concours (pas du pro, étant moi-même prof de LP...) ?

Le programme est constitué des trois questions que j'ai recopiées dans mon premier post. Si vous parlez du déroulé du concours, les épreuves d'admission, pour l'interne, sont constituées d'un oral d'une heure, dans lequel il faut présenter les deux documents proposés et en réaliser une exploitation pédagogique pour l'un d'entre eux (histoire ou géo selon le tirage au sort). Donc pas de Français pour l'interne.


Citer :

Ayant déjà parcouru le forum, j'ai effectivement lu ces deux sujets tout à fait intéressants.

Citer :
Il faut à mon avis partir des programmes et de ses ressources (et faire attention car il faut prendre le BO de 2013 en histoire géo) proposées. Ils ont tous une bibliographie d'ailleurs. Je vous conseille non pas de ficher tous ces ouvrages mais au moins d'approfondir les notions que sont proposées aux élèves. Ensuite, le mieux reste à mon avis de faire cours (une séquence), mettre les "pieds dans le plat" en proposant un contenu adapté à un public particulier, sans pour autant les prendre pour des imbéciles.

Merci, c'est bien ce genre de conseil méthodologique que je cherchais. Peut-être pouvez-vous parler de votre propre expérience du concours, et des épreuves d'admission en particulier (que vous l'ayez passé en internet ou en externe d'ailleurs) ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Jan 2019 17:59 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 202
Citer :
Le programme est constitué des trois questions que j'ai recopiées dans mon premier post. Si vous parlez du déroulé du concours, les épreuves d'admission, pour l'interne, sont constituées d'un oral d'une heure, dans lequel il faut présenter les deux documents proposés et en réaliser une exploitation pédagogique pour l'un d'entre eux (histoire ou géo selon le tirage au sort). Donc pas de Français pour l'interne.

Merci pour l'information, je n'avais pas compris.

Citer :
Merci, c'est bien ce genre de conseil méthodologique que je cherchais. Peut-être pouvez-vous parler de votre propre expérience du concours, et des épreuves d'admission en particulier (que vous l'ayez passé en internet ou en externe d'ailleurs) ?

Oui! Alors je l'ai passé en externe. Je vais vous raconter: Le thème au programme du CAPLP était autour des migrations. Je suis tombé sur un dossier assez épais (je dirais bien 5 documents) où il fallait en choisir un et le présenter durant 30 minutes (puis 30 minutes d'entretien avec un prof et un inspecteur BIENVEILLANTS). Le sujet était autour des flux pendulaires en France et à l'étranger.
J'ai fait 20 minutes de commentaire "classique" avec introduction, I. II. III. puis 10 minutes d'adaptation pédagogique à un niveau donné (dans mes souvenirs j'avais eu le BO fourni).

Plus précisément:
- J'ai choisi exprès un document "risqué", c'est-à-dire une carte montrant les flux pendulaires et migrations transfrontalières (faire 20 minutes sur une carte c'est parfois un peu long).
- J'ai proposé une piste pédagogique qui, me semble-t-il, n'était pas hors sol (trop ambitieuse) ni à raz de terre (trop facile). En clair un travail faisable qui demandait malgré tout aux élèves de faire une tâche complexe. En l’occurrence, si mes souvenirs sont bons, j'avais fait un travail de groupe (les inspecteurs aiment le groupe), soit chaque groupe sur une zone géographique concernée par ces migrations (ex: un groupe sur les travailleurs France - Belge et un autre sur France -Suisse, etc), soit sur les différents types de migrations en France (je ne m'en souviens plus). Bref, au total il y avait autour de 5 groupes, sur 2h, avec transposition orale des élèves.
J'ai également donné une trace écrite de cette piste pédagogique: l'intro, la problématique (il faut absolument que la problématique soit construite par les élèves. Si on vous demande, vous devez le dire) et la conclusion (idem, par les élèves). Les groupes formaient les parties et sous-parties du cours.

Mes conseils:
Ne négligez pas la partie pédagogique. 10 minutes me paraissent suffisantes sur les 30min d'oral (si c'est toujours 30).
Parlez régulièrement de construction du savoir par les élèves, même si vous ne le pensez pas.
Ayez bien en tête les programmes si ils ne sont pas fournis dans l'épreuve (par exemple j'avais bricolé mon sujet sur une classe de CAP alors qu'il s'insère bien mieux avec une classe de terminale).
Même si vous vous concentrez en piste pédagogique sur un niveau en particulier, n'oubliez pas ce qui a pu être fait auparavant en classe (ou après).
N'hésitez pas à utiliser le tableau (mots-clés, croquis, problématique, ...).


Pour revenir à votre programme du concours, essayez de vous adosser au programme du bac pro.

Grandes étapes et moments-clefs de l’histoire des femmes en France des Lumières à nos jours
: s'insère en première idéalement. Les deux situations de ce sujet d'étude sont autour de Simone Veil (pour l'IVG) et Louise Weiss (pour le droit de vote). Le pont possible et idéal me semble à faire en EMC, puisqu'il y a un thème sur la citoyenneté et le droit de vote. Je vous suggère également de décloisonner (lorsque je fais ce cours je parle par exemple de Coco Chanel ou de Tamara de Lempicka) puis d'y amener des connaissances historiographiques si possible (mon II. de ce cours s'intitule Les luttes et les rêves, référence directe à un ouvrage de M.Zancarini-Fournel.. En plein dans votre sujet de concours). Un pont est encore faisable en français (en seconde dans les goûts et couleurs j'ai fait une séquence sur le regard porté sur les femmes par les hommes, de Du Bellay à Louise Attaque pour résumer) et directement en première avec les philosophes des lumières: à partir des Lettres persanes (échec et déception... Je ne vais plus refaire cette séquence) j'ai terminé sur le harcèlement de rue envers les femmes (car lorsque les joyeux lurons des Lettres persanes arrivent à Paris, ils sont scrutés, jugés)


Je vais chercher pour la suite des questions et vous apporter une réponse rapidement.

NB: avec la réforme à venir, vous êtes courageux de passer ce concours, car c'est une aggravation claire et nette de nos conditions de travail, qui ne sont déjà pas optimales disons-le ainsi.
J'ai pu parler avec deux formateurs académiques, dont un qui passe bientôt inspecteur (un en formation et un en manif) et ils m'ont dit tout le mal qu'ils pensaient de cette réforme. Je pense que vos examinateurs sont du même avis (ou alors ils aiment voir leurs conditions se dégrader). De ce fait, soyez au courant de la réforme (c'est un coup à vous poser une question dessus) et surtout, soyez sceptique, voireinquiet . Au pire ça montrera un trait de caractère prononcé. Au mieux un courage et une lucidité.

Bonne soirée.

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 09 Jan 2019 18:29 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 21 Déc 2018 11:33
Message(s) : 3
Merci pour ces nombreux éléments qui ont tous éclairé ma lanterne. Pour info, l'oral est toujours réparti en 2x30' : exposé puis entretien avec le jury. J'attends d'ailleurs avec impatience la suite de vos commentaires, car c'est aussi sur l'exploitation pédagogique du document que je serai sans doute un peu "léger"... En effet, je passe le concours en interne grâce à une expérience d'AED où j'ai mis en place des ateliers (notamment avec des élèves de LP, je vous rassure), mais je n'ai jamais eu à faire ce genre d'exercice en conditions réelles. C'est ce qui me fait un peu peur pour l'oral...

Concernant la réforme, j'en ai pris connaissance dans les grandes lignes (réduction de l'enseignement général, bac en 2 ans, mutualisation avec les CFA...), mais je pensais effectivement creuser la question pour ne pas être mis en défaut le jour J. Par contre, je pensais être un peu plus neutre, car si dans les faits, nous partageons certainement tous les mêmes convictions, il est bien dit dans les rapports de jury qu'il n'est pas permis de critiquer l'institution... Et la réforme étant officiellement censée la moderniser... Mais évidemment je n'en pense pas moins :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Jan 2019 15:12 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 202
Jerry a écrit :
Merci pour ces nombreux éléments qui ont tous éclairé ma lanterne. Pour info, l'oral est toujours réparti en 2x30' : exposé puis entretien avec le jury. J'attends d'ailleurs avec impatience la suite de vos commentaires, car c'est aussi sur l'exploitation pédagogique du document que je serai sans doute un peu "léger"... En effet, je passe le concours en interne grâce à une expérience d'AED où j'ai mis en place des ateliers (notamment avec des élèves de LP, je vous rassure), mais je n'ai jamais eu à faire ce genre d'exercice en conditions réelles. C'est ce qui me fait un peu peur pour l'oral...

Concernant la réforme, j'en ai pris connaissance dans les grandes lignes (réduction de l'enseignement général, bac en 2 ans, mutualisation avec les CFA...), mais je pensais effectivement creuser la question pour ne pas être mis en défaut le jour J. Par contre, je pensais être un peu plus neutre, car si dans les faits, nous partageons certainement tous les mêmes convictions, il est bien dit dans les rapports de jury qu'il n'est pas permis de critiquer l'institution... Et la réforme étant officiellement censée la moderniser... Mais évidemment je n'en pense pas moins :mrgreen:


A mon avis vous pouvez vous entraîner en faisant un / des oraux fictifs, en passant devant quelqu'un devant 30 min. Bien entendu cette personne n'a sans doute pas les compétences pour vous évaluer, mais cela met en condition. Le sujet, vous le tirez au sort.

Culture, médias, pouvoirs en France de 1945 à nos jours: Assez difficile je dois bien avouer. Plutôt en terminale en histoire géo.
Là le programme d'EMC est idéal, un peu partout. je vous mets un lien vers le programme d'EMC, plutôt clair: https://pedagogie.ac-reims.fr/images/st ... BACPRO.pdf

Acteurs/actrices et témoins de leur temps, dans le cadre thématique et chronologique des programmes d’histoire du lycée professionnel misez sur les situations. Seconde: Colomb, Diderot, Erasme, De Vinci. En première: Aristide Briand, Jules Ferry, Jean Jaurès, Louise Weiss, Simone Veil, Jean Moulin. En terminale: Wilson, Marshall, Kohl, Mitterrand, Schuman, Gandhi. Bref, il faut connaître les "grands hommes" du programmes. Cependant la notion d'acteur prend aussi en compte les suffragettes, les ouvriers dans la grève de Carmaux, etc... C'est-à-dire tous ces acteurs de l'histoire en tant que collectif.

Sur la réforme je comprends votre position mais cette volonté d'excellence affichée par le gouvernement ne peut pas entrer en corrélation avec notre matière. C'est forcément contre nous en l'état actuel.

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB