Nous sommes actuellement le 05 Juil 2020 15:15

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 187 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Juil 2019 13:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Avr 2019 3:29
Message(s) : 722
Pierma a écrit :
Les enseignants forment une CSP+ paradoxale, parce qu'ils sont dans le haut du tableau pour la culture, mais pas pour les revenus.

Oui et ce ne sont pas les seuls dans ce cas. De plus, il y a également la proposition inverse: ceux qui se retrouvent en haut du tableau pour les revenus, mais pas pour la culture.

_________________
Image message du Loire au Dalgonar, oct. 1913


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2019 13:52 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 844
Darwin1859 a écrit :
il y a également la proposition inverse: ceux qui se retrouvent en haut du tableau pour les revenus, mais pas pour la culture.
Je n'ai pas de statistiques, mais pour ce dont je peux en juger dans mon travail, dans les écoles, c'est même en train de devenir la norme. RDV sur le fil "qu'est-ce que la décadence"...
En même temps, si c'étaient les mêmes qui avaient l'argent et la culture, l'avoir ET l'être tout à la fois, cela serait par trop injuste. :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2019 18:15 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 08 Jan 2014 16:12
Message(s) : 45
Félicitations Alphège ! Ta ténacité a fini par payer !

Citer :
Effectivement, les résultats sont sans appel ! Hors Paris et Lyon, point d'agrégation (ou presque). Les réussites provinciales n'en sont que plus méritantes.


Je me permets juste de rebondir rapidement sur cette répartition géographique des admis à l'agrégation.
Le hasard a fait que je viens d'emprunter à la bibliothèque l'"Introduction à la France Moderne. Essai de psychologie historique" de Robert Mandrou. Dans cette édition (Albin Michel, 1998), à la fin, se trouvent des extraits de lettres envoyées par Mandrou à Febvre ou Braudel.
En ayant un peu suivi les échanges sur ce fil, je n'ai pu m'empêcher de sourire en tombant par hasard sur cette lettre du 22 mars 52 adressée à Fernand Braudel, qui évoque un travail de recherche que lui proposait "le maître" :

"Il ne s'agit plus de préparation à l'agrégation où chaque candidat s'efforce d'accumuler un avoir considérable en prêtant le minimum à ses concurrents ! ( Je n'ai d'ailleurs jamais pu m'intégrer à ces équipes de bachoteurs stakhanovistes qui se forment chaque année à Paris et Lyon)" (p. 251-252)

:wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2019 18:25 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 3440
Localisation : Versailles
Darwin1859 a écrit :
Pierma a écrit :
Les enseignants forment une CSP+ paradoxale, parce qu'ils sont dans le haut du tableau pour la culture, mais pas pour les revenus.

Oui et ce ne sont pas les seuls dans ce cas. De plus, il y a également la proposition inverse: ceux qui se retrouvent en haut du tableau pour les revenus, mais pas pour la culture.


très exacte observation !

Si on se réfère à Flaubert, on peut même penser que le "bourgeois cultivé" n'existe tout simplement pas !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Juil 2019 19:12 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6345
Localisation : Provinces illyriennes
Guigui69 a écrit :
"Il ne s'agit plus de préparation à l'agrégation où chaque candidat s'efforce d'accumuler un avoir considérable en prêtant le minimum à ses concurrents ! ( Je n'ai d'ailleurs jamais pu m'intégrer à ces équipes de bachoteurs stakhanovistes qui se forment chaque année à Paris et Lyon)" (p. 251-252)

Comme quoi... peu de changements sous le soleil ! Tradition lorsque tu nous tiens... :mrgreen:
Certains collègues parisiens font état de plusieurs tentatives passées (encore) pour les lauréats de cette année.
Donc, il n'y a pas que les provinciaux qui doivent s'y reprendre à plusieurs reprises !

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2019 15:16 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Oct 2012 22:23
Message(s) : 52
Pierma a écrit :
Les enseignants forment une CSP+ paradoxale, parce qu'ils sont dans le haut du tableau pour la culture, mais pas pour les revenus.


parce que leur capital global, bien que relativement élevé, est d'abord fondé sur le capital culturel et non pas économique. les professions intellectuelles sont les dominées des dominants. elles sont dominées par exemple par les professions libérales (médiales et juridiques) et par les patrons ou cadres supérieurs des grandes entreprises (cf. encore et toujours Bourdieu, en gros il se fonde sur Duby pour distinguer pouvoir spirituel des clercs, dominés des dominants, et pouvoir temporel des nobles, dominants des dominants).

mais bien sûr le capital économique ne suffit jamais à lui seul, car le capital économique n'est généralement qu'un capital culturel converti en capital économique (c'est d'ailleurs ce que j'essaye de faire comprendre à mes 95% d'élèves pour qui le pognon est la valeur ultime et le savoir une valeur inutile).


Dernière édition par béria le 06 Juil 2019 15:29, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Juil 2019 15:25 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Oct 2012 22:23
Message(s) : 52
Guigui69 a écrit :
Félicitations Alphège ! Ta ténacité a fini par payer !

Citer :
Effectivement, les résultats sont sans appel ! Hors Paris et Lyon, point d'agrégation (ou presque). Les réussites provinciales n'en sont que plus méritantes.



"Il ne s'agit plus de préparation à l'agrégation où chaque candidat s'efforce d'accumuler un avoir considérable en prêtant le minimum à ses concurrents ! ( Je n'ai d'ailleurs jamais pu m'intégrer à ces équipes de bachoteurs stakhanovistes qui se forment chaque année à Paris et Lyon)" (p. 251-252)

:wink:


c'est un avantage colossal de suivre une préparation à paris ou à lyon, ceux qui ont eu à bosser sur des programmes très exotiques (ex : l'islam médiéval) le savent bien : c'est rare qu'on trouve en province des profs qui s'y connaissent un peu sur ces questions qui restent académiquement très marginales. à paris, s'il n'y a pas ce qu'il faut à la sorbonne, à st denis ou encore à diderot, on trouvera ce qu'il faut à nanterre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 11:44 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Oct 2015 11:31
Message(s) : 6
Toutes mes félicitations à Alphège ! C'est admirable de venir à bout d'un concours aussi sélectif que l'agrégation externe d'histoire en travaillant à temps plein à côté !

Ayant été reçu au Capes externe d'histoire-géographie cette année (candidat libre et salarié à mi-temps), j'ai pour projet de préparer l'agreg externe à court-moyen terme.
Ma priorité à l'instant T est évidemment de bien me reposer cet été afin d'arriver en forme pour l'année qui m'attend en tant qu'enseignant stagiaire. Cela dit, je pense commencer dès l'année prochaine à préparer les questions nouvellement parues au programme afin de défricher au maximum le terrain et me présenter aux épreuves pour la session de l'année suivante.

Est-ce une stratégie raisonnable, ou bien vaut-il mieux se déconnecter complètement des concours le temps de l'année de stage et y revenir un peu plus tard ?
Quels conseils peuvent donner ceux qui sont déjà passés par là ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 12:05 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Avr 2019 19:35
Message(s) : 21
Merci encore pour les félicitations. :)

Timothée de Milet a écrit :
Toutes mes félicitations à Alphège ! C'est admirable de venir à bout d'un concours aussi sélectif que l'agrégation externe d'histoire en travaillant à temps plein à côté !

Ayant été reçu au Capes externe d'histoire-géographie cette année (candidat libre et salarié à mi-temps), j'ai pour projet de préparer l'agreg externe à court-moyen terme.
Ma priorité à l'instant T est évidemment de bien me reposer cet été afin d'arriver en forme pour l'année qui m'attend en tant qu'enseignant stagiaire. Cela dit, je pense commencer dès l'année prochaine à préparer les questions nouvellement parues au programme afin de défricher au maximum le terrain et me présenter aux épreuves pour la session de l'année suivante.

Est-ce une stratégie raisonnable, ou bien vaut-il mieux se déconnecter complètement des concours le temps de l'année de stage et y revenir un peu plus tard ?
Quels conseils peuvent donner ceux qui sont déjà passés par là ?


Bravo pour l'obtention du Capes !

Si vous avez réussi le Capes en travaillant à côté, c'est que vous avez une bonne capacité de travail et d'organisation. Commencer à préparer l'agrégation pendant l'année de stage me semble donc une stratégie raisonnable, à condition bien sûr de se consacrer d'abord au stage. Les élèves (et la titularisation) sont la priorité : il ne faut jamais le perdre de vue. J'ai tenté l'agrégation l'année dernière pendant mon année de stage : j'ai été titularisé sans problème et j'ai pu aller à l'oral du concours (un seul point m'a séparé de l'admission cette année). C'est donc possible, mais bien sûr très difficile.

Familiarisez-vous avec les méthodes de fichage et les attentes du jury avant d'aller plus loin en deuxième année de préparation. Je ne suis pas avare de conseils en message privé. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 12:32 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Oct 2012 22:23
Message(s) : 52
c'est jouable, j'ai réussi l'externe durant mon stage de certifié. l'avantage c'est qu'il y a une vraie continuité entre les cours et le concours et j'ai pu faire de vrais cours d'agrég à mes collégiens. il faut juste être vigilant avec le fait de malgré tout donner l'apparence de cours pour gogols, c'est-à-dire des cours ESPE pédagogisme débilitants, faudrait quand même pas prendre le risque de ne pas être titularisé, il s'agit simplement d'être un peu habile.
et tes élèves te sauront gré de les avoir respectés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 15:58 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6345
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
j'ai pu faire de vrais cours d'agrég à mes collégiens. il faut juste être vigilant avec le fait de malgré tout donner l'apparence de cours pour gogols, c'est-à-dire des cours ESPE pédagogisme débilitants, faudrait quand même pas prendre le risque de ne pas être titularisé

Là, il y a quelque chose que je ne comprends pas : vous écrivez avoir fait des cours d'agrég(é) à des élèves en collège, en donnant l'apparence de faire des cours "ESPE" pour "gogols" pour être certifié (on est titularisé lorsqu'on a un poste et ce n'est généralement pas à la fin de l'année de stage...).
Je ne vois pas trop à quoi tel "cours" peut ressembler, mais bon, autre chose m'intrigue : vous prenez qui au final pour des idiots ? Les élèves ou les IPR et/ou leurs aides en visite ?

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 16:52 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Oct 2012 22:23
Message(s) : 52
L'esprit de sérieux est bien défendu ici :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 16:55 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 12 Oct 2012 22:23
Message(s) : 52
Plus sérieusement (c'est important ici), je parlais surtout de problématisation, d'usage conceptuel, de plans en 3 parties 3 sous-parties, de l'usage des illustrations (etc.), je me calais beaucoup sur ces canons de concours pour faire mes cours.

Mais pour malgré tout faire un peu ESPE je n'oubliais de pas perdre du temps avec des travaux de groupes qui servent à rien et des mises en activité inutiles en faisant genre je travaille "les compétences" selon les "anti-concepts" du pédagogisme (un concept éclaire le réel en le simplifiant, un concept pédagogique obscurcit le réel en le complexifiant).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 18:05 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1733
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Est-ce une stratégie raisonnable, ou bien vaut-il mieux se déconnecter complètement des concours le temps de l'année de stage et y revenir un peu plus tard ?


Soyez prudent pour l'année de stage qui ne va pas de soi pour tout le monde, il y a en effet toujours des recalés....
En effet durant le stage on va se demander si ça vaut le coup d'embaucher cette personne qu'on ne pourra pas virer pendant 40 ans...
Et donc il y a un risque....

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvée dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Juil 2019 18:17 
Hors-ligne
Jean-Pierre Vernant
Jean-Pierre Vernant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Juin 2009 10:56
Message(s) : 5393
Localisation : Limoges
béria a écrit :
Mais pour malgré tout faire un peu ESPE je n'oubliais de pas perdre du temps avec des travaux de groupes qui servent à rien et des mises en activité inutiles en faisant genre je travaille "les compétences" selon les "anti-concepts" du pédagogisme (un concept éclaire le réel en le simplifiant, un concept pédagogique obscurcit le réel en le complexifiant).


Entre la pédagogie d'animation et la mise au travail concret des élèves il y a un monde. Si vous passez votre temps à faire du magistral ça doit finir par lasser et pour l'application concrète des méthodes de l'analyse les élèves découvrent ça quand ? En contrôle ? S'il y a en effet des zozos aptes à chanter les merveilles de méthodes mirifiques il y a aussi des gens beaucoup plus pragmatiques. Notre inspecteur est de ce bois là.

béria a écrit :
Plus sérieusement (c'est important ici), je parlais surtout de problématisation, d'usage conceptuel, de plans en 3 parties 3 sous-parties, de l'usage des illustrations (etc.), je me calais beaucoup sur ces canons de concours pour faire mes cours.


L'emploi dogmatique de ce genres de structures, sans recul et de façon artificielle laisse les élèves globalement perplexes, à raison. Pourquoi faire ce genre de découpages quand cela ne le nécessite pas ?

Pouzet a écrit :
Soyez prudent pour l'année de stage qui ne va pas de soi pour tout le monde, il y a en effet toujours des recalés....


C'est sûr, et j'en connais, mais on tient là plutôt soit à une incapacité à gérer des classes et à garantir la sécurité des élèves, soit à une incurie complète dans les savoirs et les enseignements.

_________________
Scribant reliqua potiores, aetate doctrinisque florentes. quos id, si libuerit, adgressuros, procudere linguas ad maiores moneo stilos. Amm. XXXI, 16, 9.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 187 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB