Nous sommes actuellement le 26 Mai 2020 10:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
Message Publié : 12 Oct 2015 8:44 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 12 Mai 2012 3:13
Message(s) : 775
J'ai beaucoup lu Daniel Rivet, je ne le rejoins par sur tout concernant l'histoire du Maroc mais son Histoire du Maghreb contemporain peut être une bonne synthèse sur le sujet. Vous pouvez aussi lire Pierre Vermeren qui est aussi spécialiste du Maroc contemporain. J'évoque surtout ici le Maroc du XIXème et XXème siècle.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2015 16:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 73
Ce qui m'intéresse, c'est plutôt l'histoire du Maroc depuis les débuts de l'islam jusqu'à la période qui précède la colonisation française.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2015 20:04 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 1443
Vous pouvez regarder le catalogue de l'exposition Maroc qui a eu lieu au Louvre l'an dernier ; il est orienté histoire de l'art et archéologie, bien sûr, mais ça reste une somme considérable et à jour, avec une bonne biblio. Si le catalogue vous paraît (légitimement) trop épais, il y a eu des publications liées : connaissance des arts, album de l'expo, etc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Oct 2015 8:57 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 12 Mai 2012 3:13
Message(s) : 775
Oui, je suis allé voir cette excellente exposition. Le catalogue doit être tout aussi intéressante. Vous pouvez aussi vous tourner vers des ouvrages sur le Maghreb médiéval en général qui ne manquent pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Oct 2015 8:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 24 Juil 2010 17:07
Message(s) : 73
Bon j'aviserai ! Merci à tous pour vos conseils.

Pour l'instant je lis Histoire de l'islam. Fondements et doctrine, de Sabrina MERVIN. J'en suis au début encore. Cela me fait penser à la Brève histoire de l'islam à l'usage de tous d'Antoine SFEIR, mais en plus complet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 30 Nov 2015 1:23 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1254
Localisation : Corsica
Julien_b a écrit :
Citer :
Monsieur le Sénateur Maire,
"C’est la dignité, le respect des valeurs de la République que de permettre à des gens de pratiquer leur culte" dites-vous pour justifier l’autorisation de la grande Mosquée de Marseille.
Vous n’êtes pas sans savoir, osons-nous le supposer, que la religion musulmane n’est pas seulement un culte, mais aussi une doctrine sociale et politique, et qu’en lui donnant un lieu de culte, vous donnez aussi une place forte, une citadelle à cette doctrine sociale et politique, dont l’institutionnalisation ne peut être qu’un premier pas pour les visées hégémoniques qui lui sont inhérentes.
Que proposez-vous pour éviter le passage ambitionné de l’institution d’un culte à l’activité sociale et politique en vue de cette hégémonie ? Rien probablement.
Vous n’êtes pas sans savoir que cette doctrine dénonce les libertés républicaines au nom de la loi musulmane, et que la liberté religieuse dont fait partie la liberté de culte que vous octroyez si généreusement, est proscrite et châtiée dans l’islam.
Quel est le sort du musulman apostat, seul terme pour désigner celui qui se convertit à une autre religion ? C’est souvent la mort, en tout cas l’exclusion, vous le savez Monsieur Gaudin. Quelles garanties avez-vous prises en donnant de tels gages à des adversaires acharnés de la laïcité, des libertés fondamentales, de l’égalité entre les uns et les autres ? Aucune, probablement.
Il faudrait accepter le culte au nom de nos valeurs, et refuser la doctrine sociale et politique, liée à ce culte, au nom de ces mêmes valeurs. Le faites-vous ? Non, Monsieur Gaudin. Monsieur le Sénateur-Maire, vous bradez nos valeurs, vous bradez notre histoire et nos combats
• Yolande de Crussol, Maître de conférences, Département d’Etudes Arabes de l’Université Lille 3
• Marie-Thérèse Urvoy, Professeur d’Islamologie, Institut Catholique de Toulouse.
• Dominique Urvoy, Professeur des Universités, Département d’Etudes Arabes de l’Université Toulouse le Mirail


Pff...effarant de stupidité... En dépit de ce que tu dis Ren', je pense que leurs convictions idéologiques doivent s'exprimer dans leurs travaux mais d'une manière plus subtile que dans leurs prises de position politiques: dans des façons de poser un problème, d'opter pour un mot plutôt que pour un autre... (J'en avais déjà eu un écho à leur propos mais je n'arrive pas à m'en souvenir.) Peut-être qu'un spécialiste de ces questions de philosophie islamique pourrait nous en dire davantage ? En tous les cas, quand on prend des positions aussi tranchées, c'est qu'on est dans un rapport très particulier à son objet et donc aux groupes sociaux qu'il concerne. J'imagine que le rapport minimal de compréhension que nécessite le travail savant doit être un peu compromis par une telle posture, leurs amis musulmans devant être bien peu nombreux...


PS : Sincères félicitations Ren' ! : )

Si vous, ou un spécialiste, pouviez nous éclairer sur les convictions idéologiques, les dangers qu'elles représentent, des signataires et parallèlement sur le risque d’endoctrinement social et politique qu’ils semblent désigner, ceci dans un contexte international.
Effectivement un éventuel spécialiste de ces questions de philosophie islamique pourrait nous en dire davantage en ce qui concerne l'aspect doctrine sociale et politique.
Le salon Géopolitique serait peut être plus indiqué ?.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2019 4:56 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Bonjour, je suis en train de lire un ouvrage très intéressant intitulé " Les pionniers nies de la science moderne. 1001 savants arabes au berceau des sciences modernes. Une histoire des contacts de culture" de Muhammad Perla et Dr. Andreas Eppink. Un ouvrage très complet et constituant une mine d'informations précises sur l'influence fondamentale sur le plan scientifique de la civilisation arabo-musulmane sur l'Occident chrétien et l'Europe au Moyen Âge. Il est divisé en plusieurs parties constituant des listes de savants "arabes" notamment et européens.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Nov 2019 7:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Cet ouvrage historique remarquable par sa grande érudition, sa clarté et sa précision sur l'influence fondamentale des savants de la civilisation arabo-musulmane, des sciences arabes sur l'Occident chretien, l'Europe au Moyen Âge met les points sur les i! A l'exception de l'introduction, l'ouvrage ressemble a une encyclopédie brillante, les savants les plus notables de l'Islam au Moyen Âge, des savants européens importants ou des personnages historiques européens de premier ordre y sont recenses. La translation studiorum entre l'Islam et l'Occident chrétien est fort bien étudiés via de nombreux exemples concrets.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Nov 2019 5:46 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
L'ouvrage de Muhammad Perla et Andreas Eppink est un ouvrage historique de haute tenue sur le plan historique et scientifique, remarquable. Il démontre que bon nombre d'ouvrages scientifiques arabes ont été traduits au bas Moyen Âge au sein de l'Occident chrétien et a l'époque moderne en Europe. Ainsi que bon nombre d'ouvrages Grecs de l'Antiquite, commentés par les savants de la civilisation arabo- musulmane. Transmis a l'Occident chrétien et a l'Europe a l'époque moderne.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Fév 2020 11:56 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Bonjour. Voici quelques ouvrages qui n'ont pas été mentionnés dans ce topic de mémoire: André Miquel a écrit un ouvrage intitulé "Les entretiens de Bagdad" chez Bayard, paru en 2012. Ce n'est pas un ouvrage historique mais un conte qui traite de dix entretiens philosophiques sous le règne du calife abbasside Al-Ma'mûn et avec lui. En voici la présentation:
Citer :
L'histoire se passe à Bagdad dans les années 830 de notre ère. Quelque deux siècles après l'apparition de l'islam. Régnait alors à Bagdad un calife exceptionnel, Ma'mûn, qui consacrait son temps aux affaires de l'État, mais tout autant à celles du savoir et de l'esprit au sens le plus large. Avec lui, l'histoire de l'islam nous a proposé quelques-uns de ses plus beaux espoirs. S'inspirant d'une pratique littéraire arabe, André Miquel imaginé dix entretiens éblouissants dans lesquels le calife Ma'mûn débat avec des théologiens musulmans et chrétiens, des rabbins, des femmes, des fonctionnaires...On y parle foi et raison, moeurs, statut de la femme, guerre et commerce, droit, arts et sciences, mais aussi des peuples étrangers, des différentes religions. Autant de débats et de questions qui font encore aujourd'hui, plus de mille ans après, notre actualité.
Et voici un ouvrage qui semble intéressant mais en anglais sur al-Andalus de la part d'un historien américain, Brian A. Catlos, publié en mai 2018 intitulé "Kingdoms of Faith: A New History of Islamic Spain." Présentation de l'ouvrage après traduction:
Citer :
Dans les royaumes de la foi, qui a reçu un prix, l'historien Brian A. Catlos réécrit l'histoire de l'Espagne islamique à partir de zéro, évoquant la splendeur culturelle d'al-Andalus, offrant une nouvelle interprétation qui fait autorité des forces qui la modelèrent. Des récits précédents donnèrent un portrait de l'Espagne islamique comme ayant été un paradis de tolérance éclairée ou le lieu où des civilisations s'affrontèrent. Catlos exploite un ensemble étendu de sources primaires afin de pointer du doigt un portrait plus complexe, en montrant comment musulmans, chrétiens et juifs construisirent une civilisation sophistiquée qui transforma le monde occidental, même si ils se faisaient la guerre de manière implacable et entre coreligionnaires. La religion fut souvent un langage de conflit mais rarement une leçon que nous devrions apprendre pour notre époque.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Fév 2020 13:24 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Erratum. Il semble que Brian Catlos soit canadien (il est né â Montréal en 1966) et non américain. Sinon j'ai acheté un ouvrage sur la conquête arabe et la création de l'Empire islamique aux deux premiers siècles de l'islam de Robert G. Hoyland. L'ouvrage est paru en 2018 avec une traduction française de Bernard Frumer chez l'éditeur Alma en France sous le titre "Dans la voie de Dieu. la conquête arabe et la création d'un empire islamique VIIe et VIIIe siècles." Il constitue en français un bon complément à l'ouvrage d'Hugh Kennedy en anglais intitulé "The great arab conquests. How the spread of islam changed the World we live in." Même si personnellement je trouve l'ouvrage d'Hugh Kennedy plus complet. Voici la présentation de l'ouvrage par l'éditeur:
Citer :
En moins de deux-cents ans (VIIe-VIIIe s.) , Les armées arabes parvinrent à réunir sous une même autorité un territoire s'étendant de l'Espagne à l'Indus. La genèse de cet empire islamique fait encore débat. Pour les chroniqueurs musulmans du Moyen Age, l'expansion de l'islam attestait l'élection divine et la perfection de la révélation reçue par le prophète arabe Muhammad (Mahomet). En s'inscrivant "dans la voie de Dieu", le jihad (l'"effort") initié par Muhammad se pensait comme un inégalable alliage politico-religieux. Pour les chrétiens d'Orient et d'Occident, son succès apparemment irrésistible passa pour un avertissement et un châtiment divin. Robert G. Hoyland propose, sans esprit polémique, une approche historienne de ces deux siècles de bouleversement. Il replace les conquêtes de Muhammad et de ses successeurs dans un contexte plus large, prenant en compte l'histoire des tribus arabes et des empires perses et byzantins, tout en se fondant sur les témoignages des contemporains. Il prend ainsi ses distances avec la lecture providentielle privilégiée par les historiens musulmans à partir du IXe siècle, et souvent reprise par les historiens modernes. Il invite à voir l'expansion arabe, non comme un mouvement d'essence uniquement religieuse, mais aussi comme un phénomène économique et social. Ses pages sur les processus d'acquisition et d'islamisation de peuples aux cultures très diverses apportent un précieux éclairage sur les crises qui agitent aujourd'hui le Proche et le Moyen-Orient, notamment sur la question du califat et sur les conflits entre sunnites et chiites.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2020 14:39 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Bon après-midi, voici plusieurs ouvrages intéressants, un ouvrage de Mehdi Ghouirgate intitulé "L'ordre almohade (1120-1269): une nouvelle lecture anthropologique". Presses universitaires du Mirail, 2014, 509 p. Un compte-rendu de l'ouvrage par Cyrille Aillet: http://journals.openedition.org/remmm/9363 et des ouvrages d'Amira K. Bennison intitulé "The Almoravid and Almohad Empires", Edinburgh University Presse, publié le 1er août 2016, 400 p. Voici la présentation de l'ouvrage après traduction:
Citer :
Ceci est le premier ouvrage en anglais à offrir un récit complet de l'ascension et de la chute des Almoravides et des Almohades, les deux plus importantes dynasties berbères de l'Occident musulman médiéval, un territoire englobant le sud de l'Espagne, le Portugal, le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. La tribu des Almoravides émergea du Sahara dans les années 1050 pour conquérir de vastes territoires et arrêta l'avancée chrétienne dans la péninsule ibérique. Ils furent remplacés un siècle plus tard par leurs rivaux, les Almohades, supportés par les Berbères Masmuda du Haut Atlas. Bien qu'ils furent vus comme grossiers, des hommes de tribus religieusement intolérants qui minèrent la haute culture d'al-Andalus, ce livre affirme que des onzième au treizième siècles furent cruciaux pour l'islamisation du Maghreb, son intégration au sein de la sphère culturelle islamique, et son émergence en tant que rôle clé en Méditerranée occidentale, et ceci est en grande partie dûe aux empires berbères.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Mars 2020 15:07 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Et un ouvrage d'Andrew C. S. Peacock intitulé "The Great Seljuk Empire", publié le 23 janvier 2015, 392 p. Edinburgh University Presse, il peut être feuilleté sur Amazon. Voici la prèsentation de l'ouvrage après traduction:
Citer :
Voici le premier ouvrage à l'introduction de l'histoire de l'Empire islamique des Grands Seldjoukides à être publié en anglais. L'Empire des Grands Seldjoukides fut l'État turc qui domina le Moyen-Orient et l'Asie Centrale aux 11e et 12e siècles. Ce livre étudie cette période, qui fut d'une importance exceptionnelle, témoignage de profonds changements démographiques, religieux, politiques et sociaux au Moyen-Orient islamique. Les invasions turques jouèrent un grand rôle en provoquant les Croisades, amenèrent à l'effondrement de l'Empire byzantin en Anatolie et provoqua les débuts du peuplement turc de ce qui devint la Turquie et l'Iran aujourd'hui, altérant constamment leur composition ethnique et linguistique. C'est le premier livre dans une langue occidentale à offrir une vue d'ensemble de cet empire islamique majeur; il fournit un récit historique et une analyse thématique des institutions de l'Empire et des aspects de la vie au sein du monde Seldjoukides; il examine l'organisation politique, administrative, militaire, religieuse, économique et sociale de l'Empire des Grands Seldjoukides en utilisant une large variété de sources historiques et littéraires; s'appuyant sur la preuve archéologique et la culture matérielle, illustré avec des images, des cartes...des tableaux et des arbres généalogiques ainsi que des textboxes introduisent les mots clés et les institutions.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mars 2020 17:41 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Bonsoir. Voici trois biographies d'al-Ma'mun, Abd al-Rahman III et Muawiya en anglais issues de la collection "Makers of Muslim World", chez l'éditeur Oneworld Publications, faisant chacune 160 pages et pouvant être feuilletée sur Amazon. Présentation de la biographie d'al-Ma'mun par Michael Cooperson après traduction:
Citer :
Cette biographie accessible traite d'al-Ma'mun (786-833) en tant que produit de son époque, qui fut une époque formatrice pour le développement de la loi et de la théologie islamiques. L'ouvrage présente al-Ma'mun sous nombre de facettes: rebelle, rationaliste, savant,poète, politicien, guerrier, inquisiteur, et défenseur auto-proclamé de la foi. S'appuyant sur des sources contemporaines, certaines favorables et d'autres hostiles, l'ouvrage offre un portrait complet d'une figure fascinante dans l'histoire islamique.
Et l'ouvrage biographique de Maribel Fierro sur Abd al-Rahman III après traduction:
Citer :
Abd al-Rahman III (891-961) fut le plus grand des souverains omeyyades d'al-Andalus et le premier à prendre le titre de calife. Pendant son règne, al-Andalus devint riche et prospère. Il fonda le grand califat de Madînat al-Zahra à Cordoue et passa la plus grande partie de sa vie à pacifier son domaine et à stabiliser les frontières avec les royaumes chrétiens de la péninsule ibérique. Il mourut au sommet de sa puissance le 15 octobre 961.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Mars 2020 17:55 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard

Inscription : 01 Déc 2007 12:34
Message(s) : 810
Enfin la biographie de Muawiya par Stephen Humphreys, présentation de l'ouvrage après traduction:
Citer :
A travers cette étude accessible, Stephen Humphreys présente le plus insaisissable des premiers califes, Muawiya Ibn Abi Sufyan (602-680). Notoirement réservé pour ses pensées, motivations et émotions, Muawiya était universellement connu pour son sens politique. Au delà de cela, les opinions sont profondément divisées le concernant. Tout au long de l'histoire, certains l'ont accusé d'avoir été le premier calife à s'être éloigné du modèle d'exemplarité avec la figure du Prophète Muhammad en tant que chef de la communauté musulmane, tandis que d'autres le créditent de l'unité de l'Empire islamique en désordre et d'avoir transformé le califat en une forme de gouvernement praticable. A la lumière de cela, Humphreys analyse ses sources d'un oeil critique, et cherche à rendre un portrait historique le plus fidèle possible du grand homme.

_________________
''L'histoire, je le crains, ne nous permet guère de prévoir, mais, associée à l'indépendance d'esprit, elle peut nous aider à mieux voir.'' Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB