A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 28 Juil 2017 19:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 171 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 12 Avr 2007 14:02 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Mars 2006 10:38
Message(s) : 2853
Localisation : Lorraine
Sujet reconstitué jusqu'au 15-03-07
Citer :
Florian
Postez ici vos messages d'ordre bibliographique.


Bibliographie sur l'Espagne musulmane

Citer :
Hichem

Pouvez-vous me conseiller certains ouvrages de lecture sur ce sujet. Des livres qui retraceraient avec précision tout l'aspect historique mais également économique, politique ou encore culturel. Précisez ci possible vos avis sur les ouvrages que vous citerez.

Citer :
Jean-Marc Labat

Ce n'est pas tout jeune, cela comporte certainement des erreurs, mais je l'ai lu avec plaisir, d'autant plus que son t"l"chargement est gratuit. C'est en trois volumes et je vous indique le premier.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k286468

Citer :
Beauclerc

Mais l'Espagne ne fut jamais complètement sous la domination musulman, non?
Merci de m'éclairer sur le sujet

Citer :
Hichem

Je vous en remercie.
Je viens d'acheter un livre que l'on m'a conseillé à ce sujet qui est Al Andalous 711-1492 une histoire de l'Andalousie arabe de Pierre Guichard édition pluriel peut-être connaissez-vous ?

Citer :
Nebuchadnezar

Beauclerc a écrit :
Mais l'Espagne ne fut jamais complètement sous la domination musulman, non?
Merci de m'éclairer sur le sujet
Non en effet. Les provinces du nord, très montagneuses (tels les Asturies) recueillirent ce qui restaient des seigneuries wisigoths. Ils s'y retranchèrent, résistèrent, puis, avec l'appui des Francs de Charlemagne (qui eut quelques démêlées avec les Basques à Roncevaux...), commencèrent la reconquista.

Citer :
Autolole

Les Francs de Charlemagne sont à l'origine de la Marche d'Espagne, qui englobait la Catalogne et le nord de l'Aragon. Quant aux royaumes des Asturies, de Navarre, de Leon, ils furent vassalisés par le calife de Cordoue Abderrahman III au Xème siècle. En 997, le vizir Ibn Abi Amir al Mansour envoyait une expédition jusqu'à Saint Jacques de Compostelle.
C'est avec la disparition du califat andalou et son remplacement par les petites principautés de "taifas" en 1031 que la "Reconquista" commence à se développer, avec en 1085 la prise de Tolède (ancienne capitale wisigothique) par le roi Alphonse de Castille. Elle marquera un temps d'arrêt avec l'offensive des Almoravides et des Almohades venus du Maroc, mais reprendra au XIIIème siècle (Cordoue 1236, Séville 1248) pour s'achever à Grenade en 1492, avec la réddition du sultan Abou Abdallah (Boabdil) face aux rois catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon.

Citer :
Llyn

Hichem a écrit :
Je viens d'acheter un livre que l'on m'a conseillé à ce sujet qui est Al Andalous 711-1492 une histoire de l'Andalousie arabe de Pierre Guichard edition pluriel peut etre connaissez - vous?

Le Pierre Guichard est très bon : riche en exemple, accessible sans pour autant être dépourvu de profondeur.
Un très bon moyen d'appréhender l'Espagne musulmane.

Vous trouverez également de quoi étancher votre curiosité dans les manuels consacrés à l'histoire de l'Espagne des trois religions :
*Adeline Rucquoi, Histoire médiévale de la péninsule ibérique , Point Seuil, 1993.
*D. Menjot, Les Espagnes médiévales, 409-1474, Hachette, 1996.

Citer :
Sicambre

Cette époque de l'Espagne est profondément épique, entre le Leon, la Castille, le Cid, les maures, les templiers, reconquista...
En fait on parle toujours de l'Espagne, dans la reconquista, mais jamais du Portugal, pourquoi ?

Citer :
Legrand

Ce fut à une époque le grand spécialiste de l'Espagne musulmane.
Ses ouvrages son très complets.
On trouve également des ouvrages remarquables sur les Almohades et les Almoravides qui ont occupé le sud de l'Espagne.
Il doit être également possible de trouver des documents originaux traduits en Anglais sur Internet.
(Internet history sourcebook).
http://www.fordham.edu/halsall/sbook.html

Citer :
Crillon

Je mettrai un petit bémol sur le livre de Pierre Guichard: même s'il est en effet bien rédigé et si l'auteur informe d'emblée le lecteur du manque de documents sur les premiers siècles d'occupation arabo-berbère je suis resté sur ma faim en ce qui concerne la vie des Chrétiens (mozarabes...) durant cette période. Il n'en reste pas moins que ce livre est à recommander puisqu'il traite de l'ensemble de la longue période de domination musulmane.

Citer :
Odysseus

Petite parenthèse, un cahier de science et vie est sorti il y a quelques semaines (juin 2006) concernant al-Andalus.

Citer :
Faget

Pour une première approche ,il y a le "Que sais je " de Philippe Conrad : "Histoire de la Reconquista" .

Citer :
Alistée

Une autre source anglophone très riche :
http://libro.uca.edu/author.htm


Histoire des civilisations islamiques

Citer :
Florian

Je commence ce fil en rappelant, sans prétention à l'exhaustivité, quelques titres, pour la plupart très récents, qui me semblent essentiels pour aborder l'histoire des civilisations islamiques.

D'abord, la très solide Géo-histoire de l'Islam de Pascal Buresi chez Belin:

http://ec1.images-amazon.com/images/P/2 ... SCLZZZZZZZ

Pour l'Islam médiéval, les trois volumes de la Nouvelle Clio (États, sociétés et cultures du Monde musulman médiéval (Xe - Xve siècle) ) dirigés par Jean-Claude Garcin et Michel Balivet.

http://ec1.images-amazon.com/images/P/2 ... SCLZZZZZZZ

Pour l'histoire culturelle et intellectuelle, la toute récente Histoire de la pensée arabe et islamique )de Dominique Urvoy (Seuil) que l'on peut compléter par l'Histoire de la pensée en terre d'Islam de Miguel Cruz Hernandez.

http://ec1.images-amazon.com/images/P/2 ... SCLZZZZZZZ

Citer :
Nebuchadnezar

Je vous propose de mon côté un livre très intéressant sur les Mamelouks :

http://ec2.images-amazon.com/images/P/2 ... SCLZZZZZZZ

Le phénomène mamelouk dans l'orient islamique de David Ayalon, ed. PUF. L'auteur se livre à une analyse en profondeur du système mamelouk et à ses répercussions sur la géopolitique du monde musulman (prépondérance de l'Egypte sur la Syrie, faiblesse navale...). Selon l'auteur, c'est principalement à cette institution unique au monde que les Musulmans ont dû leur puissance militaire. Ouvrage passionnant, mon seul regret étant qu'il soit trop court.


Citer :
Hichem

De mon côté, je vous conseille:

Histoire des peuples arabes d'Albert Hourani

Ce livre est interessant car il traite une histoire globale depuis le Prophète jusqu'à de nos jours. Cependant, c'est bien dommage que certaines parties soient moins developpées que d'autres car elles sont d'une grande importance dans l'histoire de la civilisation musulmane. Cela doit être dû à un manque de sources.
Néanmoins, c'est un bon ouvrage.


Citer :
Florian

Vient de paraître chez Albin Michel: Un autre islam : Inde, Pakistan, Bangladesh, par Marc Gaborieau.

http://ec1.images-amazon.com/images/P/2 ... SCLZZZZZZZ

_________________
Tous les désespoirs sont permis


Dernière édition par Plantin-Moretus le 05 Mai 2007 9:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Avr 2007 22:36 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3884
Localisation : Marseille
Pour une première approche :
L'Islam en 50 cléspar Antoine SFEIR
Postface de Dalil BOUBAKEUR
Editions Bayard, 2006 (13€).

_________________
"Le doute est le premier pas vers la conviction" (al-Ghazali, mort en 1111).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Avr 2007 14:08 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1736
Localisation : Nanterre
Je remets également (après que le crash de Pâques l'ait effacé) : l'Anthologie du vin et de l'ivresse en islam de Malek Chebel, éd. du Seuil. C'est un recueil de texte détaillant la liaison particulière entre les poètes musulmans et le vin.
Image

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mai 2007 19:49 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 14 Mars 2007 15:29
Message(s) : 39
Il faudrait qu'on m'explique ce que vient faire Malek Chebel dans un forum d'histoire ! C'est un intellectuel moderne engagé qui pardonnez-moi ne connait rien à l'histoire de l'islam et ne maitrise absolument pas l'arabe ancien ! Bon, no comment. (Modéré, P.M.)
A la place, je conseille tous les livres d'Anne-Marie Delcambre sans exceptions par exemple son Islam paru chez l'éditeur La Découverte. Je conseille aussi chaudement tous les livres de Jean-Paul Roux, également sans exception. Par exemple L'asie centrale, histoire et civilisations paru chez Fayard.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juin 2007 14:30 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Quelques parutions récentes en histoire ottomane:

Deux belles anthologies de récits de voyage d'abord:

Image

Citer :
Les contacts entre l'Empire ottoman et l'Occident sont nombreux au XVIIe siècle et sont liés aux intérêts commerciaux et diplomatiques. À cette époque, les pays européens ont conclu des traités avec la Turquie et les ambassadeurs étrangers ont leur résidence à Istanbul. L'Europe turque, objet aujourd'hui de tant de fantasmes ou de peurs agitées par certains professionnels de la politique est d'abord une réalité qui fournit à l'historien un objet d'étude passionnant et cinq siècles de matériaux ! Parmi ces matériaux, les témoignages des voyageurs occidentaux qui ont visité l'Empire ottoman au XVIIe siècle sont une source extrêmement précieuse. Si partiaux et injustes soient-ils à l'occasion, les récits de ces voyageurs européens venus pour commercer, pour représenter leur roi et leur pays, pour convertir ou simplement pour explorer et se cultiver, nous apportent néanmoins un témoignage précieux sur la vie quotidienne des chrétiens orthodoxes dans l'Empire ottoman.


Image

Citer :
Le livre d'Elisabetta Borromeo est une contribution à l'histoire d'un genre littéraire, le récit de voyage, à une époque et en des lieux (les Balkans, l'Archipel et la mer Noire) où le voyage au Levant était devenu plus fréquent grâce à la paix relative qui régna de 1606 à 1644 entre l'Europe et l'Empire ottoman. Il nous offre aussi une étude critique sur la valeur historique de ces récits (l'auteur en a lu plus de deux cents). Réagissant avec mesure contre le discrédit dans lequel ceux-ci sont tombés, en particulier à la suite des critiques d'Edward Saïd, l'auteur précise les conditions d'une utilisation lucide de ces témoignages de diplomates, de religieux, de marchands, de militaires... Confrontant les récits aux sources ottomanes, elle analyse les observations de ces voyageurs sur les pays visités et reconstitue leurs itinéraires, une reconstitution soigneuse qui, au-delà de son intérêt scientifique, donne au livre la saveur d'un voyage à travers les Balkans et la Grèce (volume 1). L'ouvrage d'Elisabetta Borromeo n'est pas seulement un instrument de travail remarquable avec son répertoire des récits de voyage (volume 2), mais aussi un texte à lire pour le plaisir et l'instruction qu'on en retirera.


Quelques études:

Image

Citer :
Le champ politique ottoman présente de nombreuses discontinuités (les révolutions de 1908 et des années 1920). Par contre, l'étude des réformes nous amène à conclure à une évidente continuité à travers " le long XIXème " , y compris au début du XXème siècle. L'étude de cas de l'armée ottomane et des réformes militaires des Tanzimat au XIXème siècle jusqu'à la Révolution kémaliste, au début des années 1920, montre différentes étapes d'un processus de changement. De ce point de vue, cette approche nous permet de reconsidérer les périodisations reçues et offre de nouvelles perspectives heuristiques. C'est pourquoi cette étude intéressera non seulement les historiens, mais en particulier les historiens militaires et les sociologues, les politologues couvrant le champ de la Turquie, de l'Empire ottoman et de la Méditerranée au sens large.


Image

Un outil de travail:

Image

Citer :
Once stretching from Vienna in the north to Iraq and Yemen in the south, the Ottoman Empire has played an integral role in the history of Eurasia and the Middle East. The dynamics and complexity of the present-day Middle East and Balkans cannot be understood without an examination of the history of the Ottoman Empire that ruled these regions for centuries.

Encyclopedia of the Ottoman Empire provides a thorough overview of the history and civilization of the Ottomans, with approximately 450 A-to-Z entries focusing on major events, personalities, institutions, and terms. With signed articles by experts in the field, this comprehensive one-volume resource also includes essential information regarding imperialism and the emerging Balkan, Arab, and Turkish nationalism; the demise of the empire; and Ottoman legacy in the Balkans and the Middle East. Further readings, approximately 80 black-and-white photographs and maps, cross-references, a chronology, glossary, bibliography, and an index complement the text and give readers an in-depth understanding of the broad and fascinating history of the Ottoman Empire.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juin 2007 19:00 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Puisque je citais l'Encyclopédia of the ottoman empire, je signale qu'un projet de Dictionnaire de l'Empire ottoman est actuellement en route qui devrait donner lieu à une publication de référence en langue française.

Vous pouvez voir ici le plan de travail de cet ouvrage qui promet de rendre bien des services:

http://www.college-de-france.fr/media/h ... 43_DEO.pdf

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 16 Juil 2007 23:59 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 14 Juil 2007 15:07
Message(s) : 40
delcambre qui est une islamophobe enragée n'est pas une référence objective


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Août 2007 14:57 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juin 2005 9:41
Message(s) : 209
Bien que cette ouvrage présente un certain nombres de raccourcis historique, quelques positions subjectives et qu´íl ne s´articule pas exclusivement sur l´Islam, ils présentent des mises au points intéressantes sur le peuple arabe et l´Islam pour des néophytes

Les identités meurtrières. Amin Maalouf

_________________
Sic transit gloria mundi


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 15 Oct 2007 15:52 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 29 Août 2006 13:03
Message(s) : 5
Bonjour,

Je cherche un ouvrage ou des recommandations bibliographiques portant sur le thème des "origines de l'islam" : origines sociales, politiques et surout religieuse (influence des chrétiens, juifs, mais aussi du paganisme arabe...).

En gros existe t il un ouvrage similaire à "les origines du christianisme" ou consorts ?

Merci!

_________________
Danishmendt
Doom Noise core

Pas de lien dans les signatures, merci.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 31 Déc 2007 2:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 31 Déc 2007 2:27
Message(s) : 2
Un bouquin que je trouve bien, car clair et concis :
Le Monde Musulman du XIè au XVè siècle. de Christophe Picard aux éditions Armand Colin. 2001.
Je trouve dommage qu'il n'y ait pas la même chose pour le XVè-XIXè.

_________________
Xav.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 04 Jan 2008 10:31 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Je signale à votre attention un excellent ouvrage qui vient de paraître aux éditions du Seuil: Le pacte de Nadjd : Ou comment l'islam sectaire est devenu l'islam de Hamadi Redissi.

Si le livre a une visée explicitement polémique (une critique de l'évolution de l'islam mondial aujourd'hui) qui lui a déjà valu un certain nombre de critiques, il n'en a pas moins un fond historique à la fois très solide et peu connu du lecteur francophone: c'est en effet d'abord et avant tout une histoire détaillée du wahhabisme dès origines à nos jours, de sa naissance dans le sang et le fanatisme jusqu'à son expansion au XXe siècle grâce à l'alliance étasunienne.

Image
Citer :


Présentation de l'éditeur:

Dans cette enquête passionnante, Hamadi Redissi décrit les péripéties d'un triomphe à vaste échelle : celui de l'islam wahhabite, professé et propagé par l'Arabie Saoudite. Le parcours est étonnant : partie de rien ou presque, une alliance théologico-politique inédite, nouée au XVIIIe siècle entre un fondateur religieux et un chef de tribu, va conquérir contre d'autres musulmans une partie de la Péninsule arabique (dont les lieux saints de l'islam), avant d'être écrasée dans le premier quart du XIXe siècle par l'Empire ottoman. Elle parvient pourtant à se reconstituer au XIXe siècle avant de s'imposer au XXe, du Maroc à l'Inde, non plus par le glaive, mais par ses affinités avec le fondamentalisme, par le prosélytisme, l'alliance avec des puissances diverses, arabes et autres (notamment les Etats-Unis), et aussi l'" argument " du pétrole. Combattu puis réhabilité par l'islam traditionnel, le wahhabisme - puritain, austère, sectaire, conquérant - est ainsi en passe de devenir l'islam majoritaire dans de nombreux pays de tradition musulmane. Le récit, basé sur de nombreuses sources, bourré d'informations inédites, est mené tambour battant. La thèse - polémique - sera discutée, mais elle est fortement argumentée. Un livre essentiel sur le devenir de l'islam au XXIe siècle.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Jan 2008 14:04 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Nouvelle parution chez Fayard:

Image
Citer :


Présentation de l'éditeur;

La laïcité peut-elle être un vecteur de démocratisation dans les pays musulmans ? En analysant l'histoire de la Tunisie, de l'Algérie, de l'Egypte, de la Syrie, de l'Irak, de l'Iran et de la Turquie, Pierre-Jean Luizard pose de manière nouvelle et lumineuse les enjeux actuels de la question laïque en terres d'islam. Imposée par Mustafa Kemal au lendemain de la Première Guerre mondiale, la laïcité devient la religion civile du nouvel Etat-nation turc et un modèle pour l'ensemble du monde musulman : au cours du XXe siècle s'y répandent ainsi des idéologies nationalistes qui cherchent dans la race, l'histoire ou la langue, des principes d'union, en remplacement des identités religieuses encore dominantes. Dès lors, les terres d'islam n'ont connu que des laïcités autoritaires qui ont paru bloquer toute émergence des sociétés civiles. Depuis Bourguiba jusqu'à Saddam Hussein en passant par le chah d'Iran, les professions de foi laïques ou laïcisantes ont été perçues comme le corollaire de régimes dictatoriaux et/ou de la perpétuation de la domination occidentale. Le seul pays musulman où la laïcité a été acceptée et intégrée culturellement est la Turquie. Pourtant, elle a connu un face-à-face permanent entre des élites laïques et autoritaires au pouvoir et une société civile qui s'est exprimée de façon croissante par l'islam. De ce fait, elle partage aujourd'hui avec les autres pays musulmans une certaine configuration post-coloniale bien qu'elle n'ait pas été colonisée... Les dernières interventions de l'armée turque ne rappellent-elles pas celle de l'armée algérienne, mettant un coup d'arrêt au processus électoral de 1992 ? La monarchie pahlavie en Iran, les régimes tunisien ou baassistes d'Irak et de Syrie, n'ont-ils pas été confrontés, à l'instar de l'Egypte de Nasser, à des défis similaires où la modernisation imposée par le haut a fait de l'idéal laïque ou laïcisant un repoussoir pour des sociétés bâillonnées ?

Pierre-Jean Luizard, chercheur au CNRS (groupe de sociologie des religions et de la laïcité, Paris), est spécialiste d'histoire contemporaine de l'islam dans les pays arabes du Moyen-Orient. En 2004, il a publié, aux éditions Fayard, La Question irakienne.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Jan 2008 11:08 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 18 Juin 2007 16:26
Message(s) : 83
Bonjour,
Existe-t-il un (ou des) ouvrage(s) consacré(s) aux villes du monde arabe (architecture, organisation spatiale, structures sociale, économique, vie quotidienne, etc.) vers les XIV-XVe s. ou un peu avant?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Jan 2008 16:36 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
Le deuxième des trois volumes de la biographie de Muhammad par Hichem Djaït vient de paraître chez Fayard:


Image

Image

Présentation de l'éditeur:

Citer :
La Prédication de Muhammad à La Mecque : nous avons choisi ce titre dans le souci de souligner l’historicité de la Prédication, saisie dans le milieu, l’environnement immédiat et le monde qui l’ont vu naître.

Cet ouvrage est le deuxième tome d’une trilogie sur La vie de Muhammad*. Il traite de « l’itinéraire » muhammadien à La Mecque depuis sa naissance jusqu’à l’Hégire (l’Émigration) ; c’est-à-dire de ce que Ibn Ishāq a appelé le « mab‘ath » - qu’on peut rendre par « la levée prophétique » -, terme précis qui tranche avec le contenu des ouvrages de Maghāzī (campagnes, guerres prophétiques).

La notion d’itinéraire dépasse la seule biographie, même entendue au sens large, pour englober l’ambiance locale ainsi que l’arrière-plan mondial dans lesquels la Prophétie est apparue. Le plus important demeurant, à nos yeux, la Prédication en elle-même, son évolution plus ou moins heurtée tout au long de cette période mecquoise et la pensée qu’elle a colportée et telle qu’elle transparaît principalement à travers le Qur’ān.

En effet, ce travail est différent du premier tome qui était avant tout une recherche sur l’essence de la Révélation et de la Prophétie, à mi-parcours entre l’approche philosophique –théologique et métaphysique - et l’histoire. Notre souci était de développer sur la question le point de vue d’un penseur musulman d’aujourd’hui.

Ce deuxième volet propose un changement de cap. Il s’agit de s’en tenir à l’angle de vue strictement historien sur un sujet extrêmement sensible puisqu’il touche à la croyance et au surnaturel. Or, l’histoire est une science positive, terrestre, qui a pour objet l’action passée des hommes et des sociétés humaines. Comme telle, elle se déprend délibérément de toute foi et de toute croyance.

Notre démarche se veut précisément à mille lieues de toute idéologie. Loin de nous l’idée de démolir l’islam jusque dans ses fondations ni à l’inverse d’illustrer ses signifiances premières. Ni à charge, ni à décharge, notre propos n’est pas de plaider la cause du Prophète contre un orientalisme injuste à son endroit ou une opinion occidentale conditionnée par une tradition séculaire d’hostilité au Prophète de l’islam.

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Mars 2008 23:13 
Hors-ligne
Fustel de Coulanges
Fustel de Coulanges

Inscription : 09 Août 2005 17:34
Message(s) : 3884
Localisation : Marseille
Un ouvrage particulièrement pertinent et permettant d'éclairer les analyses historiques et sociologiques par un rappel des doctrines respectives souvent occultées dans le discours "politiquement correct" :
Dieu des chrétiens, Dieu des musulmans : des repères pour comprendre
par François JOURDAN (préface de Rémi BRAGUE), éditions de l'Oeuvre (mars 2008.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 171 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 12  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB