A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Déc 2017 11:17

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Sep 2010 15:00 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Avr 2002 17:08
Message(s) : 2158
Localisation : Paris
L'exposition du Louvre vue par Le Figaro :

Citer :
On pouvait craindre que cette exposition ne soit qu'un remerciement du Louvre à ses généreux mécènes saoudiens. Mais «Routes d'Arabie» est bien plus qu'une simple apologie de la monarchie islamique. Les trois cents pièces sélectionnées - stèles, sculptures, poteries, vaisselle d'argent ou bijoux précieux - n'avaient pour la plupart jamais quitté la péninsule orientale. Ensemble, bien présentées parmi des cartes, des films et les photographies panoramiques des somptueux paysages offerts par un désert grand comme quatre fois la France, elles ont la force d'une révélation: celle d'un passé brillant et prospère, quasiment insoupçonné sous nos latitudes.

La période préislamique, en particulier, est riche. Surprise: les autorités saoudiennes ont joué franc jeu en autorisant la mise en valeur de sculptures anthropomorphes. Ce n'était pas gagné car dans les pays du Golfe l'histoire officielle commence avec l'islam, au VIIe siècle après Jésus-Christ. Surtout, Mahomet a mis fin au polythéisme en détruisant les idoles et les musulmans rejettent unanimement toute image figurative de Dieu.

On découvre ainsi toute une suite de civilisations, dont la première est active dès le IVe millénaire avant notre ère. La plus belle de ses figures et aussi la plus énigmatique - surnommée «l'homme souffrant» à cause de son expression -, a été trouvée au Nord, et n'a même encore jamais été montrée au grand public saoudien.

Plus récents, trois colosses en grès rouge, coiffés à l'égyptienne, vêtus d'un pagne et chaussés de sandales, ont été mis au jour après un tremblement de terre et des fouilles consécutives dans l'ancienne cité de Dedan, non loin de l'oasis d'al-Ula (Nord). Comme pour tous les autres vestiges visibles dans les 1 500 m² du hall Napoléon, le Louvre les a restaurés. L'un de ces colosses a été identifié comme un roi appartenant à une dynastie au pouvoir entre les IVe-IIIe siècles av. J.-C.

Plus connus, les Nabatéens succéderont à ces mystérieux Lihyanites. Voisine d'al-Ula, la nécropole de Hégra est un haut lieu d'architecture troglodytique antique, classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 2008. Une petite sœur de Pétra en Jordanie en quelque sorte. C'est de Hégra que proviennent notamment les deux splendides jarres visibles au Louvre ainsi qu'un chapiteau au style corinthien simplifié. Des pièces qui prouvent les liens serrés entretenus dans le désert avec les commerçants nabatéens incorporés à l'Empire romain sous Trajan.

Sur place, les fouilles ne cessent de compléter cette histoire qui lie, à partir du Ier millénaire av. J.-C, la Méditerranée et la Mésopotamie avec l'Inde, la Corne de l'Afrique et l'Égypte par les cités caravanières. Elles sont en partie financées par Total, entreprise qui a aussi contribué à la réalisation de la présente exposition à hauteur de 200.000 euros.

La seconde partie de l'exposition montre la continuité et l'intensification des échanges durant l'ère musulmane. Avec cette différence que sur les axes qui vont d'oasis en oasis, les pèlerins se mêlent désormais aux marchands. Une impressionnante série de stèles funéraires, venue de La Mecque, permet de comprendre l'évolution des styles décoratifs et calligraphiques entre le Xe et le XVIe siècles. Non loin, divers éléments d'embellissement des lieux saints - serrures de sanctuaire, brûle-parfums, chandeliers - témoignent des innombrables manières dont la foi peut s'investir dans l'art.

Jusqu'à la monumentale porte de la Kaaba offerte par le sultan ottoman Murad IV (1623-1640). En argent martelé d'or, à motif polylobé sur décor végétal. C'est elle qui protégea durant trois siècles la pierre noire enchâssée, vestige, dit-on, de l'abri offert par Dieu à Adam pour le protéger du Déluge... Le parcours se termine par une évocation de la naissance du royaume d'Arabie saoudite, en 1932.

Eric Bietry-Rivierre

_________________
"Il est plus beau d'éclairer que de briller" (Thomas d'Aquin).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2010 15:56 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Nov 2006 17:43
Message(s) : 4115
Localisation : Lorrain en exil à Paris
Très belle exposition que je suis allé voir hier soir. Néanmoins un peu pointue et ardue à appréhender. La partie sur l'Arabie préislamique est la plus fouillée et il en ressort si j'ai bien tout compris que, cette zone étant à la confluence de plusieurs mondes aux cultures très fortes, elle s'est progressivement nourrie de toutes les influences possibles: Indus, Mésopotamie, Perse, Egypte, Hellénistique, Araméenne, Romaine... Pour le français moyen en mon genre, cette exposition a le mérite de replace cette immense péninsule (bien que l'expo ne soit centrée que sur le royaume d'Arabie Saoudite, ce qui est un peu dommage) dans la géographie de l'Antiquité, où elle faisait jusqu'à présent figure de zone assez obscure.

Il en ressort aussi l'absence totale d'unité de la zone pendant l'Antiquité: le Nord-ouest regarde vers la Méditerranée, l'Est vers la Mésopotamie et l'Inde, le Sud vers le Yémen et l'Ethiopie. Finalement, ce qui donnera une unité autre que géographique à la péninsule sera l'Islam, qui constitue la 2nde partie de l'expo.

La partie sur l'Islam est intéressante mais bien plus partielle: On évoque surtout la Mecque et Médine et tout ce qui s'y rapporte (la partie sur les écritures arabes est superbe) et on finit sur une évocation rapide (et un peu pauvre tout de même) de la naissance du royaume saoudien.

_________________
"[Il] conpissa tous mes louviaus"

"Les bijoux du tanuki se balancent
Pourtant il n'y a pas le moindre vent."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Sep 2013 13:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Déc 2010 14:07
Message(s) : 28
glutzenbaum a écrit :
Citer :
80 % des jeunes font des études religieuses


Que des hommes évidement,les filles étant réservées aux bordels des cheiks >:)


Toujours le racisme il ya plus d’étudiante en Arabie que d’étudient.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Sep 2013 13:46 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Déc 2010 14:07
Message(s) : 28
Comme nous somme dans un forum français parlent plus de Maroc, et laissé Arabie Saoudite pour sont allier USA


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Sep 2013 22:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2153
Localisation : Paris
ibn khaldoun a écrit :
Toujours le racisme il ya plus d’étudiante en Arabie que d’étudient.

Premièrement, nous écrivons "un étudiant" et "une étudiante".
Deuxièmement, vous avez raison, les étudiantes sont plus nombreuses que les étudiants en Arabie saoudite. Selon le Georgetown Journal of International Affairs, 36% des femmes saoudiennes suivent des études universitaires contre 25% des hommes. Du point de vue de la population universitaire, les femmes représentent 58% des étudiants des universités saoudiennes.
Source : http://journal.georgetown.edu/2012/03/1 ... el-dawson/

ibn khaldoun a écrit :
Comme nous somme dans un forum français parlent plus de Maroc, et laissé Arabie Saoudite pour sont allier USA

Je ne comprends rien du tout. Merci d'écrire plus lisiblement et de faire attention à l'orthographe.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 9:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Déc 2010 14:07
Message(s) : 28
Jadis a écrit :
ibn khaldoun a écrit :
Toujours le racisme il ya plus d’étudiante en Arabie que d’étudient.

Premièrement, nous écrivons "un étudiant" et "une étudiante".
Deuxièmement, vous avez raison, les étudiantes sont plus nombreuses que les étudiants en Arabie saoudite. Selon le Georgetown Journal of International Affairs, 36% des femmes saoudiennes suivent des études universitaires contre 25% des hommes. Du point de vue de la population universitaire, les femmes représentent 58% des étudiants des universités saoudiennes.
Source : http://journal.georgetown.edu/2012/03/1 ... el-dawson/

ibn khaldoun a écrit :
Comme nous somme dans un forum français parlent plus de Maroc, et laissé Arabie Saoudite pour sont allier USA

Je ne comprends rien du tout. Merci d'écrire plus lisiblement et de faire attention à l'orthographe.

C une remarque politique et ne pas historique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 10:13 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Les femmes ne peuvent pas conduire une voiture et leur accès à de nombreuses professions est interdit. Aucune église en Arabie saoudite. Les chrétiennes doivent être voilées, etc ...

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 11:31 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 2153
Localisation : Paris
ibn khaldoun a écrit :
C une remarque politique et ne pas historique.

Alors, si ce n'est pas historique, cela n'a rien à faire sur un forum d'histoire. Vous êtes prié de revenir dans le sujet sous peine de sanctions. A l'identique, ce sera mon dernier écart pour vos largesses orthographiques, faites un effort ou écrivez en anglais.

Alain.g a écrit :
Les femmes ne peuvent pas conduire une voiture et leur accès à de nombreuses professions est interdit. Aucune église en Arabie saoudite. Les chrétiennes doivent être voilées, etc ...

Comment expliquer, alors, ce que signifie leur position statistique au sein des universités ? Entendez-vous que, en dépit de leur présence dans les lieux de savoir, les femmes sont empêchées d'accéder à des fonctions à leur sortie de l'université ou voulez-vous dire que le système universitaire saoudien n'est pas la condition d'accès à des fonctions supérieures ?
Je précise que ma question est sincère et pas rhétorique.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 12:30 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
L'Arabie saoudite semble désireuse de développer la condition féminine, à condition de respecter strictement la charia.
Il en résulte des contradictions comme pour une femme la possibilité réelle de poursuivre des études (à part des hommes) et en même temps de ne pas pouvoir exercer une profession qui les amène à côtoyer des hommes. Elles doivent être séparées des hommes, ce qui limite en pratique la possibilité d'exercer de nombreux emplois.
Une certaine liberté est accordée mais la femme doit avoir l'autorisation de son mari et être accompagnée par un homme de sa famille. Interdiction de conduire une voiture et de circuler en bicyclette.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 13:30 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 08 Déc 2010 14:07
Message(s) : 28
Alain.g a écrit :
Les femmes ne peuvent pas conduire une voiture et leur accès à de nombreuses professions est interdit. Aucune église en Arabie saoudite. Les chrétiennes doivent être voilées, etc ...

il ya une mosqué au vatican


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 13:51 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
Le Vatican n'est pas un pays comme l'Arabie, c'est une petite enclave purement religieuse de même nature que la Kabaa. Tout le monde peut y entrer.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 18 Sep 2013 14:03 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Sep 2009 20:11
Message(s) : 310
Localisation : France
De fait, le Vatican est comparable à la Kaaba, la Mecque à Rome... Et la plus grande mosquée d'Europe est justement à Rome, financée par l'Arabie Saoudite : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosqu%C3%A9e_de_Rome

_________________
...Ma fin est mon commencement, et mon commencement ma fin... (G. de Machaut)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Sep 2013 11:53 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6124
SHICHAQ a écrit :
le "Vatican" musellement et plus grand.

Cette phrase est incompréhensible. Pourriez-vous corriger ou expliquer ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Sep 2013 13:20 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2577
Apparemment nous avons encore affaire au troll islamiste qui sévit depuis peu. A bannir par le modérateur !

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Sep 2013 13:29 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 27 Jan 2013 18:47
Message(s) : 547
jibe a écrit :
Apparemment nous avons encore affaire au troll islamiste qui sévit depuis peu. A bannir par le modérateur !

Je crois que c'est le même ... il ne faudrait pas le "bannir" à condition ... qu'il s'exprime un peu mieux et que bien sûr il évite tout prosélytisme.

Je crois que là il veut nous mettre à l'esprit la lettre (il y en a d'autres) de Mahomet envers différents dirigeants de son époque ... ceci n'est pas dans le Coran lui-même et encore faudrait'il montrer que de telles lettres sont authentiques.


Cordialement, Epsilon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB