A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juin 2017 23:31

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : 21 Jan 2015 15:08 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2586
Attendez, vous voulez parler de l'attaque de Gaza racontée dans la chronique de Thomas le Presbytre ? Elle a lieu deux ans après la mort de Muhammad, en 634.

Je n'ai rien contre de de Prémare de manière générale : il a mené un effort de remarquable de recherche de sources nouvelles et de relecture, et il est assez pionnier dans ce domaine. Toutefois, son livre est à manier avec précautions, car marqué par un scepticisme exacerbé qui ne se justifie pas toujours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Jan 2015 19:09 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1725
Bonjour

Je vais peut être dire une bêtise mais de la même manière que des églises chrétiennes ont été construites sur d'anciens sites mégalithiques (pierres levées), il me semble évident que pour un lieu aussi chargé de " symbolisme" et de "puissance religieuse" qu'est cet endroit à Jérusalem, les Musulmans aient eu envie de se l'approprier également (d'une manière ou d'une autre).

On peut même dire qu'ils n'ont pas eu tout à fait tord vu l'importance (religieuse et politique) qu'a toujours cet endroit de nos jours.

Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Jan 2015 19:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2586
C'est tout à fait logique, et ce n'est pas le seul exemple de réutilisation de lieu sacré par des musulmans : cf. la mosquée de Damas, construite sur le site d'une basilique chrétienne (un temps partagée entre musulmans et chrétiens), elle-même bâtie sur un ancien temple à Jupiter.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2015 0:10 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Oct 2012 16:55
Message(s) : 105
L'une des raisons essentielles de la fondation de ce monument, par le calife marwanide 'Abd al Malik (685-705), est, à en croire l'historien chiite al-Yaqubi, et à sa suite, quelques orientalistes ( I Coldhizer, ), qu'il s'agissait de trouver une alternative au pèlerinage de La Mecque, laquelle échappait au souverain de la seconde branche des Omeyyades, dans le contexte de la seconde guerre civile (fitna).
Le débat est en tout cas très vif ( voir A Elad " Why dis Abd al Malik build the Dom of the Rock?" Ou encore les Travaux de Shlomo Goiten). Pour les non arabisants, De Prémare a traduit le passage d'al-Yaqubi dans ses Fondations.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2015 8:57 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2586
catondu59 a écrit :
L'une des raisons essentielles de la fondation de ce monument, par le calife marwanide 'Abd al Malik (685-705), est, à en croire l'historien chiite al-Yaqubi, et à sa suite, quelques orientalistes ( I Coldhizer, ), qu'il s'agissait de trouver une alternative au pèlerinage de La Mecque, laquelle échappait au souverain de la seconde branche des Omeyyades, dans le contexte de la seconde guerre civile (fitna).
Le débat est en tout cas très vif ( voir A Elad " Why dis Abd al Malik build the Dom of the Rock?" Ou encore les Travaux de Shlomo Goiten). Pour les non arabisants, De Prémare a traduit le passage d'al-Yaqubi dans ses Fondations.

Ca, ca a été démonté depuis assez longtemps. Voir les écrits de Sheila Blair et O. Grabar. Les dates ne coïncident pas exactement, le pèlerinage n'a jamais été arrêté par la guerre, et l'auteur qui raconte cela est fortement partial.

Mais en effet, il y a énormément de recherches sur la question, car le sens du monument n'est pas clair, ou plutôt, parce qu'il est polysémique.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2015 15:14 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Oct 2012 16:55
Message(s) : 105
Je n'ai pas été assez précis dans mes propos. Je tiens à préciser mon scepticisme à l'égard de cette affirmation d'al-Yaqubi. En effet, je ne pense pas que Abd al-Malik ait voulu créer une alternative au Hajj, et ce, pour plusieurs raisons :
- La direction du Hajj était une prérogative califale ; à défaut de le diriger lui-même, le calife désignait quelqu'un, souvent un parent. C'est ainsi que Mu'âwiya, le premier calife omeyyade, a nommé, à plusieurs reprises, des Omeyyades, tels qu'al Walid b. Uqba ou Marwan b al-Hakam. Ce dernier étant le père de Abd al-Malik, il est somme toute logique de penser qu'il était "formater" à cette idée.
- S'y ajoute aussi le fait que les Omeyyades étaient des Qoreychites, donc des Mecquois - il semble peu probable qu'Abd al-Malik ait voulu renoncer à reprendre La Mecque à son rival. C'est d'ailleurs chose faite en 692.

Je n'ai d'ailleurs pas voulu dire que le pèlerinage a été interrompu pendant la seconde fitna. Il faut pour cela revenir au texte d'al-Yaqubi pour comprendre ( j'ai essayé de mettre l'extrait en arabe en pièce jointe mais visiblement, c'est trop gros) :
" fa mana'a 'Abd al-Malik ahl al-shâm mina lhajj , wa dâlika ina Ibn al-Zubayr kâna yâ'khudhum idâ hajjû, bi l-bay'a, fa lamâ ra'â 'Abd al-Malik dâlik mana'hum mina l-khurûj ila makkata. Wa kâlû : tamana'nâ min hajja bayti llâh al-harâm, wa huwa fard mina Allâh 'alayna! faqala lahum : hadâ ibn Shihâb al-Zuhrî etc..."
Traduction : Abd al Malik interdit aux Syriens de faire le hajj car Ibn al-Zubayr ( l'anti-calife), lorsqu'ils venaient faire le hajj, les obligeaient à lui prêter allégeance. Quand 'Abd al-Malik vit ceci, il leur interdit de se rendre à La Mecque. Ils lui dirent :"Tu nous interdis de faire le hajj dans la Maison sacrée de Dieu alors que c'est une prescription obligatoire.Etcc." ( Voir la traduction de De Prémare pour ceux qui ont "Les Fondations".
Ce passage d'al-Yaqubi, est effectivement tendancieux Calame. Al-Yaqubi (m. en 897 environ) est un historien chiite qui écrit après le renversement de la dynastie omeyyade, en contexte abbasside. IL s'agit sans doute de ternir la mémoire de la dynastie déchue. S'y ajoute le fait que la suite du récit souligne que 'Abd al-Malik s'est appuyé sur le célèbre traditionniste al-Zuhrî, pour leur exposer un hadith qui place le "masjid bayt al-muqaddas", sur le même plan que la mosquée de Médine ( "Masjidî" - ma mosquée dans le texte) et La Mecque ( "masjid al-haram"). La chronologie est tout à fait douteuse. Je ne crois pas qu'al-Zuhri, fils ( c'est un membre du fameux clan qoreychite des Banû Zuhra, un parent de Sa'd b. Abî Waqqâs) de l'un des partisans de l'anti-calife de La Mecque, avait déjà rejoint les rangs de Abd al-Malik à ce moment là. Pour autant, ce récit ne doit pas être pris à la légère car il met en évidence le contexte dans lequel ce monument a été érigé : le contexte de la seconde fitna. Ce récit montre enfin l'instrumentalisation et l'usage politique du hajj, par celui qui en détenait les "clés". Ce qui confirme - c'est le paradoxe de ce récit d'al-Yaqubi, le fait que 'Abd al-Malik ne pouvait en aucune façon renoncer au pèlerinage à La Mecque . Un récit d'al-Tabarî évoque d'ailleurs quatre bannières différentes pour l'année 68 ( 687-688) : celle d'Ibn al-Zubayr, celle de Muhammad ibn al-Hanafiya ( fils d'Alî, le quatrième calife mais dont la mère n'est pas Fatima, la fille du Prophète), celle des "Syriens"/Omeyyades et celle des Kharidjites.
Au total, je crois qu'il y a plusieurs facteurs explicatifs, dont deux très importants : -la fitna,
- l'affirmation d'un islam triomphant et conquérant qui affirme son identité, notamment face au christianisme ( il suffit d'observés les inscriptions coraniques du Dôme du Rocher, lesquels stigmatisent la doctrine trinitaire).
Comme vous dites Calame, c'est un monument polysémique - il est donc difficile de le comprendre à l'aune d'un seul critère.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2015 15:57 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 06 Fév 2014 19:23
Message(s) : 284
Peut on interpréter en disant que, en 1990 pour rester dans la charte du forum, le Dôme du rocher représente pour les Palestiniens un épicentre de leurs territoires perdus, pour les Arabes un symbole nationaliste lié au califat et donc à un rêve d'unité et de puissance, pour les Musulmans un lieu saint lié plus à des traditions qu'au Coran et à la vie de Mohamed ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2015 16:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 08 Oct 2012 16:55
Message(s) : 105
Je dirais que c'est surtout un lieu sacré pour les musulmans. Je ne crois pas que l'attachement au Dôme du Rocher soit lié à une quelconque nostalgie du califat. L'un des héros de la mémoire collective islamique les plus attachés au Dôme du Rocher, n'est d'ailleurs pas un calife, mais un sultan, en l'occurrence Saladin. D'ailleurs, le nationalisme arabe, ne représente pas un bloc monolithique ( il y a, parmi eux, des laïcs, qui ne sont nullement des nostalgiques de l'institution califale). En revanche, le poids du Coran et de la Tradition, sont à prendre en compte, pour qui souhaite comprendre l'attachement des musulmans, à ce monument.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2015 20:46 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 19 Jan 2015 6:42
Message(s) : 4
Je viens de lire un article écrit par Olivier Hanne (je ne le connais pas). Je me demande comment on peut être agrégé et produire un travail si misérable. Comment peut-on écrire un article sans présenter de sources ? J'ai l'impression que les Anglais produisent un travail plus sérieux que les Français. C'est pour cela que je ne lis les livres qu'en 3 langues : anglais, arabe et persan.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Fév 2015 22:11 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Jan 2009 15:49
Message(s) : 2586
D'un côté, je ne vois pas trop l'intérêt d'aller chercher un article d'un occidentaliste sur cette question. Je ne savais même pas qu'il avait écrit sur le sujet. Quel est cet article ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB