A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Déc 2017 9:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Juil 2015 17:30 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 10 Mars 2006 4:35
Message(s) : 351
Au cours de ma lecture des ouvrages de Thierry Bianquis, je suis tombé à plusieurs reprises sur des mentions de l'importance de l'Etat (qu'il soit Tulunide, Fatimide ou Mamlouk) dans l'Egypte médiévale. Cette importance s'observe en particulier par la présence d'entreprises publiques (excusez le monstrueux anachronisme) et de puissants monopoles. J'ai relevé en particulier la présence d'ateliers d'Etat destinés à la fabrication de tissu précieux, souvent offerts en cadeau par le calife ou le sultan à des hauts personnages, des chantiers navals pour la marine, le monopole sur l'achat de la production d'alun en Haute Egypte, un monopole sur l'exportation du sucre par les fermes publiques à l'époque mamlouke et un autre monopole sur la revente des épices aux occidentaux à la même époque.
Si l'on ajoute à cela la place de l'Etat dans la gestion des crus du Nil et des grand travaux hydrauliques, les importants travaux publics (palais, forteresses, mosqués,...) et les nombreuses interventions directes dans le commerce pour faire respecter la loi islamique ou pour essayer d'assurer le ravitaillement de la population et de l'armée on se retrouve avec une importance apparemment énorme de l'Etat dans l'économie du pays.

D'où plusieurs questions qui se posent (et auxquelles je n'ai pas de réponse, donc je vous les soumet):
1. L'Egypte était-elle un cas particulier dans le cadre du monde arabo-musulman ou y a-t-il un motif interventionniste qui se répète? Je pense en particulier à l'Irak (j'imagine bien que personne n'était assez stupide pour aller dire aux Banu Hilal ce qu'ils pouvaient et ne pouvaient pas faire)
2. Etait-ce vraiment un Etat interventionniste? Après tout nos sources sont logiquement biaisées vers les choses qui affectent l'Etat et même les monopoles que j'évoquais plus haut laissent de nombreux secteurs à l'économie libre (huile, céramiques, verre, fruits, etc).
3. A-t-on une idée de l'impact de ces interventions?

Question bonus:
J'ai toujours été interloqué par l'absence de système financier sophistiqué dans l'Islam médiéval, et en particulier par l'absence de dette publique. Les croisés et après eux les états italiens menaient les croisades à crédit (petite exagération) alors que Saladin n'a jamais pu se faire avancer un seul dinar de toute sa carrière. Warrom? Le poids de la loi islamique, très opposée aux intérêts est souvent avancé, mais cela ne cadre pas avec l'extrême laxime des juristes musulmans sur à peu près tous les autres sujets. Quand il le fallait, le pouvoir trouvait toujour un type interprétant le fiq dans le sens qui lui convenait. Un exemple qui en vaut mille, les dhimmi étaient supposés payer un impôt spécial et ne pas porter les armes et pourtant pratiquement toutes les armées musulmanes eurent d'importantes unités composés de mécréants libres balancés comme des golgoths et armés jusqu'aux dents et auxquels personne ne se hasardait à réclamer le versement de la djiziya.

_________________
Labore Fideque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB