A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2017 21:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 182 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : L'Islam et les femmes
Message Publié : 24 Août 2005 17:38 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Avr 2004 16:02
Message(s) : 390
Localisation : Lille
Pourriez vous éclairer ma lanterne? En fait je réfléchis depuis un moment sur la facon dont certains musulmans traitent les femmes.Est ce que le Coranimpose undogme selon lequel la femme est inférieure(obeissance absolue à son mari, port du voile, pas de droit personnels propres aux femmes)LeCoran impose t il cette maniere de traiter les femmes?
Merci de me répondre
Deck

_________________
« L'âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s'il ne l'était pas. » John Steinbeck
« Liberté implique responsabilité. C'est pour ca que la plupart des hommes la redoutent » G.B.Shaw


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Août 2005 18:43 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Sourate 4, versets 38:

Les hommes sont supérieurs aux femmes par le fait qu'Allâh en a élevé plusieurs au-dessus des autres, et par le fait qu'ils dépensent de leur fortune (...).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Août 2005 18:54 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 26 Juil 2005 18:43
Message(s) : 493
vous aurez des informations et des analyses partiales ici :
http://www.islam-danger.com/index.php?m ... ru=0femmes

je vous cite ici un passage :

Tout d'abord, il faut remarquer qu'Allah, dans le Coran, s'adresse exclusivement à un public mâle. Le "vous" est masculin. Quand Allah promet le paradis, c'est un paradis avec des jeunes filles vierges mises à la disposition de la concupiscence du bon mahométan.

Le Coran explique très simplement qu'Allah a fait les femmes inférieures aux hommes :

« Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes... » (4:34)

« Les hommes ont de nombreux avantages sur les femmes » (2:28).

En corollaire, les femmes ne doivent pas être traitées sur un plan d'égalité avec les hommes.

Premièrement, dans le droit de succession, la part d'une femme est la moitié de celle d'un homme :

« Dieu vous ordonne d'attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles. » (4:11)

Deuxièmement, dans le témoignage en justice, le témoignage de deux femmes équivaut à celui d'un seul homme :

« ...Demandez le témoignage de deux témoins parmi vos hommes. Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes, parmi ceux que vous agréez comme témoins... » (2:282)

Le Coran rapproche élégamment les femmes et les excréments :

« Ô vous qui croyez, si vous êtes malade ou en voyage, si vous avez été en contact avec vos excréments ou que vous ayez touché une femme et que vous n'ayez pas d'eau, recourez à du sable » (4:43)

La femme est un objet sexuel qui doit contenter les pulsions de son mari. La métaphore qui suit est absolument révoltante :

« Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et oeuvrez pour vous-mêmes à l'avance... » (2:223)

_________________
Celluy est saige, (...) qui ne congnoist ennemy que soy-mesmes et qui tient sa volunté et son propre conseil pour suspect. - Marguerite de Navarre


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Août 2005 22:04 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
J'ai lu à ce sujet un livre qui informe du dénat existant. Il s'agit de Loi d'Allah, loi des hommes, liberté égalité et femmes en islam. Ce livre retrace un dialogue entre Leïla Babes, croyante plutôt "féministe" (c'est mon analyse perso) et Tareq Oubrouk, un imam.
Malheureusement, c'est un livre que j'ai lu il y a déjà quelques années, et je suis incapable de faire le point sur les questions évoquées...

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Août 2005 22:34 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Juin 2005 10:02
Message(s) : 147
Localisation : Strasbourg
Juste une chose. Rappelez moi quand à été écrit le Coran, mais aussi les anciens et nouveaux testaments. Rappelez moi la condition de la femme à cette époque. A partir de là demandez vous pourquoi ces livres anciens sont source de tant de problèmes à une époque contemporaine en sachant que les différentes sociétés ont ( en principe ) toutes évoluées. Le résultat est que certains ont une lecture à la fois réductrice et dépassé de ces livres, et ne sont plus en phase avec le monde actuel.

A++


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Août 2005 9:10 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Avr 2005 9:03
Message(s) : 569
Localisation : Liege
Salut

En ce qui concerne l'interprétation des textes, on peut trouver, mais pas seulement dans le Coran, tout et son contraire.

Je n'ai pas d'exemple précis à donner, il faudrait pour cela que je le relise et analyse plus en détail et je n'en ai pas l'envie, mais je sais qu'il existe des versets qui en contredisent d' autres. Le Coran n'a pas été rédigé chronologiquement selon les inspirations, mais selon leur taille, ce qui complique encore plus le travail de ceux qui veulent utiliser le Coran comme source de textes légaux. Le verset le plus récent abrogeant le verset plus ancien. (Dieu serait donc versatile ? )

On peut faire dire n'importe quoi aux textes, ainsi un exemple, je pourrais affirmer que « Le Petit Chaperon rouge » est une histoire prophétique concernant la deuxième guerre mondiale, Changeons le Loup en Hitler, les chasseurs en Roosevelt Churchill et Staline, le petit chaperon Rouge en France (après tout c'est une histoire Française), la grand mère en lord Chamberlain (qui se fait manger aussi) . Ceci peut sembler absurde et pourtant, vous pouvez me croire 'il suffit que la personne qui le lit soit persuadée que ce sont vraiment des textes prophétiques et à partir de là tout est possible. Si vous ne me croyez pas, lisez tout ce qui se dit sur les « centuries » de Nostradamus. Certains y voient des recettes de confitures et d'autre l'histoire de l'Europe.

Pour bien traiter son prochain, je pense qu'il n'est nul besoin de se référer ni au Coran ni à un quelconque livre, il suffit de savoir que l'on doit bien le traiter comme vous voulez que l'on vous traite. Même si Dieu vous dit, et que vous y croyez, que vous pouvez frapper votre prochain, est-ce que c'est une raison pour le faire, certainement pas, en outre il doit vous rester toujours un doute sur l 'authenticité des textes et même sur la bonne volonté divine qui y serait inscrite. Certains vous dirons, que jamais le Coran ne fut modifié depuis sa rédaction, contrairement à la Bible. Ce qui est vrai et faux en même temps, Le Coran a été rédigé de nombreuses années après la mort du prophète, en effet depuis sa rédaction finale, il n'a plus été modifié, mais entre la mort du prophète et sa rédaction rien ne nous dit que certains versets n'ont pas été « oubliés » ou encore « transformés » Muhammad n'a jamais donné son aval pour relier toutes les inspirations qui lui auraient été insufflée par Dieu, cela a été la volonté du Calife Osman (qui parait-il n'aimait guère le prophète), qui y a vu un moyen de regrouper différentes tributs sous une seule bannière un seul peuple une seule langue et augmenter ainsi son pouvoir. Et les tributs surtout les pauvres y ont tout de même vu un réel progrès social, d' ou son succès à l'époque.

La meilleure façon de comprendre un texte sacré ou non, c'est de se faire un opinion personnelle, garder un oeil critique, après avoir écouté sans doute d'autres opinions et pas nécessairement celles qui font plaisirs, le doute en ce que l'on lit et pense reste encore le meilleur moyen d'accéder à la vérité.

C'est surtout votre culture de base vous permettra de vivre en harmonie avec votre entourage tout en suivant certains principes, il faut apprendre à se dépasser et à dépasser aussi les anciens concepts, tout en ne les rejetant pas systématiquement.


Le Vieux pour qui le chemin est plus important que le but.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Août 2005 14:14 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Mai 2005 21:49
Message(s) : 113
Il ne me semble pas qu'il y ai foule de propheties dans le Coran, qui rappel surtout le jour du jugement et exhorte a avoir une attitude pieuse. Le Coran est à ce titre un Rappel destiné aux croyants dont la subtilité réside notament dans un jeu entre l'espoir d'un jour meilleur pour les justes et la crainte d'un juste chatiment le mal qu'on fait. Une éducation en quelque sorte Si il existe des choses à interpreter, ce sont surtout des versets expliquant des choses scientifiques inconnues à l'epoque ( c'est completement HS, j'en cite juste deux: c'est la goutte de sperme qui determine si le bébé serat male ou femelle, certaines etoiles finiront par s'effondrer sur elles memes, ce qui est lié a plusieurs propheties de la Bible et du Coran qui declarent que le ciel se repliera sur lui même, voir les theories sur les trous noirs).

Il n'est jamais dit dans le Coran que le dernier verset prend le pas sur le premier. Cela fait partit de la tradition musulmane. Comme fait partie de la tradition chretienne de croire que le Christ abroge ce qui est dit avant lui. Or ce n'est pas le cas, bien au contraire.
Je cite cette page

Citer :
L'autorité canonique dépend toujours d'un établissement religieux. Quand on est confronté avec la question de l'exactitude et de l'inspiration canoniques, il existe une confrontation évidente avec la question de la capacité de changer les principes de la révélation de la Bible. De tels changements ont été effectués suite à l'interprétation et aussi par les traditions du Judaïsme rabbinique en se basant sur les méthodes employées par les Pharisiens et condamnées par Jésus Christ. D'autres changements aussi hérétiques ont été introduits dans le Christianisme par les résolutions des Conciles. Le même processus s’est produit par le Hadith (ou le record de la tradition) dans l'Islam. La question de l'autorité canonique est une question bien réelle et sérieuse. L'exigence biblique est la suivante. La Loi et les prophètes ont tous été révélés par Dieu à travers un intermédiaire. L'Ange de Yahovah a donné la Loi à Moïse qui l’a donné à Israël. En l'Esprit Saint, Dieu a révélé Sa volonté aux Prophètes à travers un intermédiaire. Toute révélation doit être examinée en relation avec la Loi et le Témoignage. Si un prophète ne parle pas selon la Loi et le Témoignage, il n'y a aucune lumière en lui (Ésaïe 8:20). Ainsi, la révélation du Nouveau Testament doit être évaluée en rapport avec la Loi et la Prophétie de l'Ancien Testament et elle doit être interprétative de l'Ancien Testament, pas contradictoire. De la même manière, pour être inspiré, le Coran doit être interprétatif du canon de la Bible et ne pas lui être contradictoire.

Ainsi, chaque Écriture établie devient le critère pour évaluer la nouvelle.

La plupart du monde religieux, en contradiction totale avec la Bible, a tendance à voir l'Écriture postérieure comme une abrogation de l'Écriture antérieure. Un examen de la Bible et du Qur'an, selon cette directive donnée par Dieu, mettra en lumière que les deux sont cohérents avec eux-mêmes et entre eux et, par conséquent, pertinents. L'Écriture postérieure a été révélée pour faire des remarques sur l'Écriture précédente et pour la développer, en expliquant, dans de nouvelles situations, ce qui pourrait être devenu obscur par le changement linguistique et culturel et par l’introduction de l'apostasie. Donc, nous faisons l'évaluation en relation avec la Loi et le Témoignage, conformément à Ésaïe 8:20. Le prophète doit parler conformément à la loi et au témoignage ou il n'y a aucune lumière en lui. Par conséquent, toute Écriture et le Qur'an sont évalués et interprétés par rapport au cœur de la Torah, c’est-à-dire les Commandements.

Quand il a été révélé, le Qur'an a témoigné aux Juifs de l'autorité de Jésus, qu'ils avaient rejeté au temps de Muhammad et aux Chrétiens que Jésus n'était pas la troisième personne parmi trois, c'est-à-dire une personne dans une Trinité, une fausse doctrine bien établie mais encore nouvelle au moment de la révélation du Qur'an. Les Chrétiens autant que les Juifs auraient dû prendre le Qur'an plus au sérieux
.

Pour ce qui est des propheties bibliques Le Vieux, on pourrait citer celle de l'Apocalypse de Jean qui declare qu'au temps de l'Apocalypse il n'y aura qu'un seul gouvernement qui regnera sur l'ensemble de la terre. C'est une tendance indéniable de nos temps, depuis je dirais le traité de Vienne, puis les deux guerres mondiales, de vouloir creer une entité qui dirigera le monde. Cherche "new world order" tu verras que c'est plutôt d'actualité comme prophetie. Le Christ declare que l'agitation des peuples est vaine car de toutes façons les rois se sont entendus ensemble pour regner sur nous, ce qui est valable de tous temps, même 2000 après.

Dans les textes sacrés, il n'est pas seulement question de bien traiter son prochain, mais surtout de s'affranchir de l'esclavage consenti dans lequel veulent nous maintenir nos dirigeants: c'est là l'enseignement principal de la religion. C'est en partit le sens de la fuite d'Egypte, qui symbolise la fuite des fausses religions (l'Egypte est encore aujourd'hui au coeur de toutes les mystiques) et du pouvoir arbitraire ( Pharaon). Il est capital de noter que tout ce qui permet au monde (donc a satan) de regner sur les gens (les cultes initiatiques et mystiques, les taux d'interets, la pensée que cerains hommes sont superieur aux autres) ainsi que tout ce qui rend les gens dependant du pouvoir (la fornication qui est l'aboutissement de la dependance à l'envie sexuelle, l'adoration de l'argent, l'idolatrie, etc ...) est interdit par les religions, et ce depuis Noé au moins jusqu'a aujourd'hui. La religion contrairement à l'idée reçue est une ode à la liberté, exhortant à s'affranchir de tout conditionnement et de toute dependance. Il faut lire et relire les SEULS textes sacrés, avec bien sûr un regard critique, pour s'en apercevoir. Bien sur les religions, comme le reste ont été utilisés pour soumettre les gens, mais c'est en detournant le sens initial au profit d'un autre, par les traditions religieuses. Rappelez vous que la révolution française n'est absolument pas l'abolition de la misère et de l'exploitation, mais juste le remplacament de la noblesse par la bourgeoisie, en peu de choses le prolo n'est plus libre ni plus puissant depuis 1789. "Paradoxalement" c'est en soumettant à Dieu seul que l'on se libere du reste.

Voila pour l'introduction, histoire de balayer quelques idées reçues entendues precedemment. Celui qui cherche ne doit pas partir avec des a priori." Le vrai voyageur est celui qui ne sait pas où il va". Si tu cherche a verifier ce que tu pense deja, tu ne decouvrira rien. Vous partez tous avec tellement d'à priori sur la religion, que vous en oubliez de vous baser sur les seuls textes.

Pour ce qui est des femmes vous partez de l'a priori femme = homme. Ce n'est pas le cas. Il y a des differences notables. Physiques, comportementales et fonctionnelles. L'Homme est plus fort physiquement, la femme est faite pour elever les enfants en bas ages. Ces deux fait sont indiscutables car matérialisés dans le physique des hommes et des femmes. Le reste est sujet à discussion. Personnelement je pense que l'homme est plus honnete et plus fidele (pas sexuellement forcement mais par principe), la femme plus soumise aux circonstances. C'est un avis personnel je le repete. Je pense que le caractère de la femme est plus maleable aux circonstances (varaiations d'humeur pour des petites choses, attrait du confort, de la sécurité), alors que l'homme sera plus constant dans sa relation avec sa femme. L'homme se met plus facilement au service de la femme que l'inverse. Elle va jouer avec lui, notament de son pouvoir de création et de son attrait sexuel, pour qu'il soit au petit soin. Par contre elle peut savoir le recompenser et le chouchouter si elle est satisfaite de ce qu'il lui apporte (la carotte et le baton). [si vous voulez etayer a partir de vos experiences personnelles, libre a vous] Je pense qu'il faut voir là les raisons pour la superiorité de l'homme déclarée dans le Coran. Ce n'est pas une superiorité quantitative ou qualitative, c'est juste un répartition de pouvoir : l'homme est simplement le chef de famille, il faut que cela soit ainsi pour que l'harmonie reste. Ce commandement n'est absolument pas un des plus forts du Coran, les croyants y sont appelés, mais sans menace ni obligation. Je ne sait pas trop dans le reste de la Bible quelles sont les recommandations a ce sujet (y en a t il ?), mais l'homme chef de famille est une constante dans les communautés religieuses.

Il faut aussi rappeler que le Coran encourage le croyant à être respectueux envers sa femme et ses parents. Quelqu'un qui bat sa femme ou ne la respecte pas n'est pas conforme à l'enseignement, qui apprend plus à endurer( commandement clef) qu'a contraindre.

Peut être que cela est important dans un couple, voir dans une famille. Peut être que la source de certains conflits qui degenerent dans les familles et les couples est une place affaiblie de l'homme. Dans un groupe (nombreux, une classe par exemple) de femmes, souvent il y a de la violence, des conflits incessants. C'est mon observation ,elle vaut ce qu'elle vaut. Si il n'y a pas assez d'hommes pour reguler les tensions, je trouve que l'ambiance degenere souvent.

Pour conclure sur ce sujet, il faut noter les assauts incessants de la sociètés contre le noyau familiale, qui à tendance à exploser. Ces assauts se font par la pornographie et la violence qu'elle entraine, l'incitation incessantes à la dependance sexuelle en plaçant des belles femmes nues partout. Ils se font aussi, et je regrette de le dire, par le combat pour mettre la femme à l'egal de l'homme. Ce combat est à double tranchant. En même temps on libère la femme de l'oppression, ce qui est un bien. En même temps on veut la soumettre encore plus au désir des hommes, qu'on exarcerbe continuellement. Et on veut également la soumettre au monde du travail et de l'argent, ce dont elle était protégée avant par leurs hommes, qui leur apportait par son travail la liberté d'elever elles mêmes leurs enfants. Ce propos va faire hurler les foules, mais je vous appel à reflechir a avant de poster. Est ce qu'une femme prefere pouvoir elever ses enfants ou aller travailler et les mettre à la creche ou la nourice ? Est ce que chaque parent ne prefere pas être chez lui avec sa famille plutot qu'au travail ? Avant l'homme assumait a lui tout seul la charge du travail et la femme en était plus libre !!! Dans le Coran , la femme est dotée lors de son mariage de tout l'argent dont elle aura besoin, argent qui est à sa seule disposition, l'homme n'a aucun droit dessus. Le travail de la femme n'est pas interdit quand elle veut de l'argent pour elle ou pour le besoin de la famille.

Avant un salaire pour deux suffisait maintenant il en faut deux pour vivre !!! Deux fois plus d'heures au service de Babylone par famille !!! Est on plus libre ainsi ? Je vous defie de proferer ce mensonge. D'ailleurs malgré ce que vous attendez d'elle Babylone continu a payer moins les femmes que les hommes et à les traités en être inferieurs ou objet de désir sublimé.

Il y a d'ailleur un conflit théorique interessant entre le mysticisme et la religion. D'après la Bible, l'homme vient en premier, puis la femme est créée d'une de ses cote (ou d'un de ses cotés ?). D'apres les mystiques,la femme, la déesse mère eternelement vierge vient en premier. Je ne sais pas trop comment comprendre cela, mais je crois que cela est interessant pour notre debat.

Merci d'avoir eu le courage de me lire jusqu'au bout.

_________________
Le monde est ce que l'on en fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Août 2005 20:53 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
Je ne répondrai pas à la partie différence homme-femme. Cela n'a nul rapport avec l'histoire, et n'est donc pas le propos de ce forum. Je vous renvoie tout de même à la chanson de Renaud Miss Maggie, qui etaye aussi que homme et femmes ne sont pas égaux et qu'il y a bien une supériorité de fait, et ce avec des arguments très percutants et qui donnent à réfléchir au moins autant que les votres.

Je tique tout de même sur cette phrase
Citer :
l'homme chef de famille est une constante dans les communautés religieuses.

Parlez-vous des communautés religieuses musulmanes, des religions du livre ou bien en général ?
Parce que pour ce qui est du "en général", c'est faux. Il y a eu dans l'histoire (et il me semble que c'est encore vrai actuellemnt) des sociétés matriarcales. Ouù c'est donc la mère qui est chef de famille.

Citer :
Il y a d'ailleur un conflit théorique interessant entre le mysticisme et la religion. D'après la Bible, l'homme vient en premier, puis la femme est créée d'une de ses cote (ou d'un de ses cotés ?). D'apres les mystiques,la femme, la déesse mère eternelement vierge vient en premier. Je ne sais pas trop comment comprendre cela, mais je crois que cela est interessant pour notre debat.

Les croyances ont été assez diverses de par le monde. Après, je ne suis pas certaine qu'il faille chercher une explication au pourquoi certaines religions ont considéré un dieu féminin et d'autres un dieu masculin. Le féminin me semble plus logique, puisque le 1er dieu est celui qui crée, qui donne la vie, attribut forcément féminin, indépendemment du contexte culturel.
Mais on constate aussi que certaines croyances parlent d'un paradis pour notre destin post-mortem, tandis que d'autres pensent à la réincarnation en un autre corps...

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Août 2005 11:58 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Avr 2004 16:02
Message(s) : 390
Localisation : Lille
Citer :
qui donne la vie, attribut forcément féminin, indépendemment du contexte culturel

Je ne suis pas tout à fait d'accord, en effet, prenez l'exemple de Jupiter et Bacchus, Jupiter prend bien la gestation de Bacchus dans sa cuisse il me semble.
Il en est de même pour la anissance d'Athéna qui sort armée du crane de Zeus.
Tout ceci pour vous démontrer que le principe de naissance dans les anciennes cultures n'était forcément lié à la femme.
Mais il reste une chose qui n'est pas claire pour moi: comment se fait il que la religion musulmane n'ait pas évolué vers une conception plus d'actualité avec les femmes.Je trouve cette manière d'agir absolument déplorable, de ce qe je sais, lareligion musulmane est la seule, qui considère les femmes de cette facon a l'heure actuelle.
Heureusement que tous ne sont pas comme ca.mais ce n'est que mon avis
Deck

_________________
« L'âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s'il ne l'était pas. » John Steinbeck
« Liberté implique responsabilité. C'est pour ca que la plupart des hommes la redoutent » G.B.Shaw


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Août 2005 12:39 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Mai 2005 21:49
Message(s) : 113
Je pense que c'est une question de civilisation plus que de religion. En effet, le Coran n'est pas contre la femme. Pas plus que les evangiles. Si dans les pays arabe, la femme est parfois mis au ban de la société , je pense que c'est plus à l'image de ce que fut le monde occidental avant. L'homme regne à la maison, d'autant plus qu'il est exploité dehors. Il faut du temps et des meilleures conditions sociales pour rendre à la femme sa place.

Pourtant la femme est aussi maltraitée chez nous. En pointant du doigt des etats qui ne sont en fait que notre moyen age, on oublie de regarder devant sa porte. L'exploitation sexuelle des femmes d'afrique et de l'est à notre "profit" est une honte et nous ne sommes pas capables de l'arreter. Constament nous rabaissons la femme au rang d'objet sexuel en pretendant lui rendre sa liberté. Illusion majeure. Qui nous fait d'ailleurs critiquer plus l'habillement des femmes que leur manque de liberté. Pour beaucoup d'entre nous une femme soumise a nos regard est une femme libre.

Autre lieu autre moeurs. Il faut savoir trouver un comportement juste envers les femmes. Ni les empecher de vivre, ni les mettres à nus. Mais surtout leur permettre à la fois une place equitable dans le travail et le choix de pouvoir elever ses enfants. Aujourd'hui elles n'ont ni l'un l'autre.

_________________
Le monde est ce que l'on en fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Août 2005 13:51 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2003 23:28
Message(s) : 3213
Je vous prierais de rester assez proche du sujet, qui concerne la perception de la femme par l'Islam. Ce n'est pas la peine de vous étendre sur vos conceptions personnelles, malgré le fait qu'il soit assez difficile d'en faire abstraction.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Coran
Message Publié : 29 Août 2005 16:18 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 08 Mars 2005 22:10
Message(s) : 1090
Localisation : guilers - brest métropole océane
Je n'y connais rien dans ces questions. Cependant, je voudrais apporter deux ou trois petites réflexions.

Je viens de voir un sujet sur le pays du Grand Seigneur Al Khadafi.
Les femmes lybiennes restent généralement voilées (même à Tripoli) et attachées à leurs traditions, d'aprés le commentaire (attachées par leurs maris et l'obscurantisme sans doute !).

Le film nous présentait cependant une chef d'entreprise très "in" (patronne d'un atelier de couture et ancienne collaboratrice chez Cardin).

Comment se fait-il que la Religion n'ait pas été abolie dans la tête et dans les rues dans cet état trés "rouge" ?

Je suis allé en Tunisie en 1987. En flânant dans les ruelles d'une petite capitale provinciale, j'ai eu la bonne surprise de voir deux tourtereaux, se promener mains dans la mains. Bourkiba aurait-il été plus rouge que
Al Khadafi, son très cher voisin ? :twisted:

Enfin, nous avons dans notre rue une famille musulmane. Ils sont sénégalais ou camerounais, je ne sais pas trop car l'un des fils, copain de mon cadet, semble ne pas savoir qui il est !
Pour Mme Touré et sa soeur ( :aime: ), pas question de voile, et il me semble que dans les anciennes colonies noires du "Soudan français", les femmes musulmanes ne portent pas de voile. :?: :?: :?:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Août 2005 17:06 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Juil 2005 22:07
Message(s) : 453
Localisation : Nantes
Citer :
Bourkiba aurait-il été plus rouge que Al Khadafi, son très cher voisin ?

Il faudrait savoir aussi quelles étaient les mentalités de ces pays avant la venue de ces régimes.

Je constate également que les interprétations sont très variées, en ce qui concerne la place de la femme dans l'islam. La religion se heurte toujours aux coutumes locales, l'islam ne fait pas exception, et chacun le plie plus ou moins comme il l'entend. Pour le plus grand dépit des intégristes.

En ce qui concerne le voile en particulier, je me pose des questions. J'en voit de plus en plus, surtout chez les jeunes, et j'ai l'impression que c'est parfois plus une question de "mode" que de religion. J'ai une collègue très musulmane qui ne porte pas le voile - même si elle envisage de le faire un jour.
Mais j'ai assisté dans une fête foraine à une femme voilée montant sur une attraction où l'on est propulsé en l'air dans une boule par de gros élastiques à 140 km/h (le nom de l'attraction est 6G). A priori, les spectateurs massés en bas ont ou voir sans problème sous sa jupe au moment où la boule a été lachée. Sans compter le fait que je trouve pas très pieux de s'envoyeren l'air pour si cher, je doute de la sincérité de cette femme qui cachait ses oreilles mais pas sa petite culotte. D'autres comportements aussi incohérents me sont apparus, du voile avec la mini-jupe ou le décolleté aux filles ayant des comportements assez osés (relativement) avec les garçons avec lesquelles elles sortaient, ce qui me fait penser à un phénomène de mode plus qu'à une réelle foi.

_________________
Yoda

On ne peut jamais se reposer sur l'amour - et c'est pourtant sur lui que tout repose. - Jean Rostand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Août 2005 17:21 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 23 Avr 2004 16:02
Message(s) : 390
Localisation : Lille
Je suis d'accord avec cette question du port du voile pour la mode, ce qui est ridicule.
Toutefois, j'ai vu un ami musulman récemment qui lui déplore le traitement des femmes avec le voile et autres.Serait ce par rapport à une autre interprétation du Coran? Ou bien existe t il des "clans" selon lesquels la perception de l'enseignement de Mahomet est différent?
Merci de me répondre
Deck

_________________
« L'âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s'il ne l'était pas. » John Steinbeck
« Liberté implique responsabilité. C'est pour ca que la plupart des hommes la redoutent » G.B.Shaw


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Août 2005 18:25 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Mai 2005 21:49
Message(s) : 113
Une sourate du coran conseille (fortement) le port du voile aux femmes mariées afin que l'on puisse facilement les distinguer (et accessoirement respecter leurs voeux). Il est egalement statué dans une autre sourate que les femmes ne doivent pas se mettre a nu devant des hommes sauf de la famille proche (il me semble que d'instinct la plupart des femmes souhaitent cela).

Il n'y est jamais question d'enfermer les femmes ou de limiter leurs droits sociaux. En cela l'islam est en avance sur bien des sociétés , y compris de traditions musulmanes, voir même occidentales. Cependant elles sont en partie seulement sous la tutelle de leur mari.

Il importe beaucoup en la matière de faire la distinction entre l'Islam (c'est a dire Thora + Evangiles + Coran) d'une part et la tradition arabe voir même musulmane. L'on pourrait appeler cette dernière islam hadditique ou encore "islam traditionel", mais cela serait par trop inexact. Le comportement des croyants et les commandements du Livre doivent être séparés pour quiquonque tente une approche de la religion. On ne peut pas comparer l'Evangile aux americains par exemple, en pretextant que les USA sont un pays chretien.

Je m'escuse donc d'avoir melanger sans prevenir etude de sociétés et le sujet. Je voudrais toutefois rappellé que si les pays de traditions musulmanes enferment trop les femmes, les sociétés occidentales ne les respectent pas assez. Fermons la parenthese.

Pour ce qui est de la religion, il semble effectivement que depuis toutjours, elle accorde une place spécifique aux hommes. Cepandant il me semble qu'elle ne manque jamais de respect et de reverance envers les femmes. Que les hommes se plient en quatre pour satisfaire ces dernieres n'est il ne me semble pas contraire à l'esprit des religions. Cela peut aussi être une bonne comprehension de ce que la responsabilité de l'homme envers sa femme veut dire.[/b]

_________________
Le monde est ce que l'on en fait.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 182 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB