A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018 11:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 25 Juil 2006 9:14 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Nov 2005 9:43
Message(s) : 344
Localisation : Arpitanie
Quel regard les habitants des pays allant de l'Algérie à l'Egypte portent sur les 3 siècles d'occupation Ottomane ?
Il semble que cette occupation Ottomane ait été un peu superficielle (?)
Quels ont été les aspects positifs de cette occupation ?
(En dehors d'une protection contre les attaques Européennes).
Combien de 'Turcs' ont vécut dans ces pays d'Afrique du Nord ?
Enfin que subsiste t-il aujourd'hui de cette longue présence ?
(notamment en Algérie)

_________________
"Ce n'est que lorsque l'Histoire est close que l'on sait de quoi elle était faite; d'une succession d'erreurs". Philippe Muray


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juil 2006 12:42 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3392
Il me semble que les maghrébins n'apprécient guère les turcs... Un peu comme nos parents et grands parents n'appréciaient guère les allemands...

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juil 2006 13:02 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 08 Mai 2002 9:54
Message(s) : 2040
Il convient de le préciser: jamais le Maroc n'a dépendu des Ottomans !

Même au temps du Califat, me semble-t-il...

Le souverain chérifien s'intitule "Commandeur des Croyants". Tous -plus ou moins- revendiquaient (et revendiquent) une ascendance avec une fille de Mahomet.

L'Oranie fut relativement disputée en Ottomans et Marocains.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Juil 2006 16:13 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 17 Juil 2006 0:06
Message(s) : 26
Roy-Henry a écrit :
Il convient de le préciser: jamais le Maroc n'a dépendu des Ottomans !

Même au temps du Califat, me semble-t-il...

Le souverain chérifien s'intitule "Commandeur des Croyants". Tous -plus ou moins- revendiquaient (et revendiquent) une ascendance avec une fille de Mahomet.

L'Oranie fut relativement disputée en Ottomans et Marocains.



Les Saadiens (1511-1659) et les Alaouites descendent de Hassan, fils d'Ali et de Fatima, donc petit-fils du Prophète.
Le Maroc n'a pas été conquis par les Ottomans, bien que ces derniers aient poussé des raids jusqu'à Fès. Les sultans saadiens ont épargné au Maroc la domination ottomane grâce à une habile politique diplomatique. En revanche sous le règne saadien les influences turques (dans le domaine administratif, militaire et culturel) étaient assez importantes à la cour de Marrakech.
Les souverains alaouites, comme notamment Moulay Ismail (1672-1727) ont combattu les Ottomans d'Algérie qui convoitaient les régions orientales du Maroc (province d'Oujda). Contre le dey d'Alger le sultan Ismail a même cherché à nouer une alliance avec le bey de Tunis, car Tunis était constamment menacée par les entreprises d'Alger.
En Algérie, toutes les forces opposées au dey, qu'il s'agisse des tribus ou des zaouïas, recherchaient traditionnellement le soutien du Maroc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juin 2007 12:43 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Mai 2007 14:18
Message(s) : 120
Localisation : lutece ou OUGARIT
Skipp a écrit :
Il me semble que les maghrébins n'apprécient guère les turcs... Un peu comme nos parents et grands parents n'appréciaient guère les allemands...



quelle sont tes sources?

j'ai jamais entendu aucun algerien, parler de mal sur les ottomans...Les algeriens respectent beaucoup les ottomans....
idem pour les egyptiens qui ont eu comme sultan mehmet pacha...Les egyptiens aiment beaucoup les Mamelouks qui ne sont pas ottomans mais d'origine Turque...
L'influence ottomane etait tellement forte en libye que les autochtones se sont révoltés contre les italiens qui ont occupés la libye qui etait sous influence ottomane...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Les algeriens
Message Publié : 18 Juin 2007 17:17 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2007 13:35
Message(s) : 544
Localisation : Alger, Algerie
Bon, étant moi-même algérien je crois qu'il serait possible de parler un tant soit peu du sujet, en tant que tel IoI

Tout d'abord, un occidental doit déconsidérer deux point avant de se lancer dans une éventuelle analyse : D'abord la religion (L'Islam en l'occurrence) et ensuite le sentiment national (très différent a l'époque de notre conception moderne).

La présence ottomane en Algérie est venue a une époque ou les dynasties locales étaient en stade final de décomposition, a dans une période ou les espagnols pouvaient presque envahir le Maghreb entier si ce n'est un certain manque de moyens. Quand les notables de plusieurs villes menacées par les espagnols firent appels aux Corsaires "turcs" (rares étaient les turcs au sens propre parmi eux) c'était l'appel des musulmans vers une autre puissance musulmane en vue de contre carrer le danger chrétien (croise a l'époque) face a l'incapacité des vieilles dynasties locales.

Leur présence était donc vu comme un prolongement de la guerre sainte contre les Espagnols qui venaient a peine de liquider le dernier état musulman dans la péninsule ibérique. Par la suite, ces corsaires vont créer un État assez atypique et se mettre sous la suzerainetés du Sultan (et Calife) a Constantinople alors que sur place, très peu de présence "turque" au sens ethnique n'était signalée.

Tout cela fit que la période ottomane n'est pas vue comme une "occupation" par les algériens, quelle que soit la qualité du Régime, car les Ottomans étaient la plus grande dynastie musulmane de son temps et en Islam l'identité nationale -quand elle existe- se confond presque totalement avec le sentiment religieux ; ce n'est que plus tard que va naitre le sentiment national au sens propre, avec la colonisation française car la, nouveauté et sacrilège, le conquérant n'est plus un musulman, mais un "infidèle" ce qui ôtait ressenti autant comme une humiliation que comme un sacrilège.

_________________
Honeste vivere ; Alterum non Laedere ; Suum cuique Tribuere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB