Nous sommes actuellement le 14 Oct 2019 19:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2006 10:05 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 13 Avr 2002 20:11
Message(s) : 34
Localisation : France
Je pense que moneglia parlait du massif vosgien dont une partie se situe bien en Moselle, non loin de la frontière franco-allemande :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2006 11:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2006 12:23
Message(s) : 17
Webmestre napoleontrois.f a écrit :
Je pense que moneglia parlait du massif vosgien dont une partie se situe bien en Moselle, non loin de la frontière franco-allemande :wink:


Je voulais seulement situer cette ville qui fait partie de ces nombreuses villes moyennes que l’on connaît, mais que l’on est incapable de dire ou elle se trouve. (c'était mon cas)

_________________
Salut.
Guy


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 25 Nov 2006 15:54 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1321
Localisation : Lorraine
moneglia a écrit :
Je pense que moneglia parlait du massif vosgien dont une partie se situe bien en Moselle, non loin de la frontière franco-allemande :wink:

En effet, du point de vue de la géographie physique, Bitche se trouve à l'extrême nord-est -mais vraiment à la lisière- de ce qu'on appelle le relief des Vosges du Nord. En fait, c'est un paysage de collines boisées.
Du point de vue de la géographie physique toujours, les reliefs du massif vosgien touchent 5 départements : Vosges, Haut-Rhin, Bas-Rhin, Moselle et Meurthe-et-Moselle.

Voici deux cartes administratives : les départements du Nord-Est, et un zoom sur la Moselle. on voit que Bitche se trouve loin du département des Vosges.

Image
Image

Webmestre napoleontrois.f a écrit :
Je voulais seulement situer cette ville qui fait partie de ces nombreuses villes moyennes que l’on connaît, mais que l’on est incapable de dire ou elle se trouve. (c'était mon cas)

Vous ne faites donc pas partie d'une de ces générations dont près de la moitié des garçons ont fait au-moins une manoeuvre à Bitche-Camp pendant leur service militaire ? :wink:

Pour en revenir à la citadelle, je vous conseille de visiter ceci : Citadelle de Bitche


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Déc 2006 10:49 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6148
Localisation : Provinces illyriennes
Jolies cartes mon cher Karolus ! :wink:

Citer :
Le cabinet de Munich ordonna que les bataillons bavarois obéissent aveuglément au roi Guillaume.

Il n'avait pas trop le choix... Une alliance défensive avait été imposée par Berlin à la Bavière après Sadowa et la défaite des troupes fédérales.
Si la France n'avait pas déclaré la guerre, il est peu probable que les royaumes et principautés du Sud aient suivi la Confédération d'Allemagne du Nord.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Déc 2006 11:02 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8889
Localisation : Région Parisienne
Les accords passés entre la Confédération et les états du Sud prévoyaient une assistance mutuelle en cas d'agression. Si la Prusse avait déclaré la guerre à la France, la Bavière ne serait probablement pas intervenue. Je suis plus réservé por le Grand-Duché de Bade, mais le poids militaire de celui-ci était infime .

A noter que l'armée bavaroise avait été modernisée après 1866, et qu'elle fut loin d'être ridicule, sans atteindre la redoutable efficacité prussienne. Elle eut quelque flottements, notamment à Froeschwiller.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 17:22 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Nov 2006 12:23
Message(s) : 17
Duc de Raguse a écrit :
…………Si la France n'avait pas déclaré la guerre, il est peu probable que les royaumes et principautés du Sud aient suivi la Confédération d'Allemagne du Nord.


J’ai appris que Napoléon III vieillissant et après la mésaventure du Mexique, ne cherchait que la paix. D’autre part sur le plan économique, la France se portait bien la croissance était galopante. Il a donc été contraint à cette déclaration de guerre à cause des manœuvres de cette fripouille de Bismarck. Est ce que je me trompe ?

_________________
Salut.
Guy


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 18:21 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 8889
Localisation : Région Parisienne
Bismarck est tout, sauf une fripouille. La populace parisienne ainsi que les tenants de l'empire autoritaire ont manoeuvré pour avoir la guerre. Que Bismarck ait agité un chiffon rouge pour énerver le taureau gaulois est une chose, que la bête ait couru droit dans le piège en est une autre.

La partie diplomatique était gagnée, il n'était pas nécessaire d'en rajouter une couche.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 18:26 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 6148
Localisation : Provinces illyriennes
Citer :
J’ai appris que Napoléon III vieillissant et après la mésaventure du Mexique, ne cherchait que la paix.

Personne ne peut affirmer cela avec certitude. Qui plus est, de nombreux hommes d'Etat bellicistes se cachent souvent derrière le prétexte de la paix pour déclarer la guerre... :roll:

Citer :
Il a donc été contraint à cette déclaration de guerre à cause des manœuvres de cette fripouille de Bismarck.

Oui et non. Napoléon III a été réveillé avec fracas par la rapidité de la victoire prussienne à Sadowa. Il a perçu le danger du militarisme et du nationalisme prussien (après l'avoir soutenu...).
Pourtant sa politique des "pourboires", qui visait à demander des compensations territoriales à L'Allemagne pour la neutralité française en 1866, va froisser l'empereur Guillaume Ier et infléchir la politique bismarckienne.
Bismarck va alors provoquer diplomatiquement la gouvernement impérial après la candidature Hohenzollern au trône d'Espagne. Sans doute connaissait-il la vanité de Napoléon III et le parti de la guerre (le comte de Gramont par exemple) dont l'influence grandissait sur la personne de l'empereur. Il a provoqué une situation explosive par la dépêche d'Ems, mais l'empereur eut été avisé de la mépriser, surtout qu'il s'agissait d'un vulgaire faux rédigé par Bismarck au nom de Guillaume Ier.
Napoléon III a répondu du tac au tac par une déclaration de guerre peu opportune, finalement...
La malignité de Bismarck fut révélatrice de l'inconstance et de la faiblesse impériale, tant au niveau diplomatique, qu'au niveau militaire.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 14 Déc 2006 23:25 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 21 Oct 2005 21:35
Message(s) : 90
La politique de Bismarck ne fut pas infléchie par la politique dite des pourboires. Bismarck était un redoutable tacticien et son plan visant à l'unification de l'Allemagne était établi bien à l'avance. Il l'engagea en 1864 par la guerre des duchés qu'il provoqua et la victoire de la Prusse et de l'Autriche alliées pour la circonstance lui confirma la suprématie de la Prusse et de son armée sur les autres états allemands. La victoire de Sadowa (1866) dans la guerre contre l'Autriche encore née de ses intrigues conforta cette suprématie. L'Autriche était éliminée de la Confédération germanique désormais aux mains de la Prusse. Pour l'aboutissement final, l'unification complète de l'Allemagne, il lui restait à gagner l'adhésion des états de l'Allemagne du Sud jusque-là favorables à l'Autriche et à la France. Il comprit qu'il n'obtiendrait celle-ci que par une victoire dans une guerre contre la France qui jouissait d'une suprématie diplomatique sur toutes les cours d'Europe. Bismarck n'avait pas le moindre doute sur la victoire prussienne connaissant, comme d'ailleurs l'empereur Napoléon III, la valeur réelle des deux armées. Il sut provoquer la guerre par la fameuse dépêche d'Ems qui ne fut pas un faux mais un résumé tronqué et provocateur d'une missive du roi de Prusse Guillaume 1er. Affaibli, malade, l'empereur Napoléon III ne sut résister à la pression de la rue et de la frange bonapartiste dure favorable à la guerre et déclara malheureusement celle-ci. Ce fut une erreur fatale qui entraîna le ralliement de tous les états allemands à la Prusse. La déroute des armées françaises entraîna la chute de l'empire et l'instauration d'une République autoproclamée non voulue par le peuple qui avait plebiscité Napoléon III quelques mois auparavant. Dans la crainte d'une paix signée par le gouvernement impérial et qui aurait, même dans la défaite, confirmé la dynastie impériale, les Républicains poursuivirent la guerre qui se termina par une défaite cuisante qui eût pour conséquence, outre le sanglant épisode fratricide de la Commune, l'abominable traité de Francfort par lequel la République des Jules abandonna misérablement en plus de l'indemnité de guerre l'Alsace et la Lorraine au nouvel empire allemand. Bismarck avait vu juste, avait risqué et gagné ! Ce fut indéniablement un habile politique et il faut bien voir en lui, bien qu'il ait obtenu ces unions par le fer et le sang, un des premiers unificateurs de l'Europe. Quant à la politique des pourboires, l'empereur confiant envers le ministre prussien qu'il considérait et traitait en ami en fut la dupe. Bismarck se servit avec ruse de cette confiance pour tromper le souverain français qu'il promena tout au long des discussions sur les compensations territoriales espérées par l'empereur en échange de sa neutralité dans les guerres de 1864 et 1866 déclarées par la Prusse. En réalité, Bismarck n'eut jamais eu l'intention d'aider la France à obtenir un quelconque agrandissement de territoire par l'annexion de la Belgique ou du Luxembourg et encore moins par une cession de territoire allemand, mais il sut habilement maintenir et encourager les espérances françaises, avant d'anéantir notre pays.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 20:16 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Fév 2014 19:59
Message(s) : 17
Qui peut me donner des détails sur les deux régiments auxquels a été affecté Pierre Besse (classe 1870) :
14 octobre 1870 : 7ème régiment d'infanterie
19 décembre 1870 : régiment étranger
Infos complémentaires : campagne Allemagne 1870-1871 ; campagne Afrique avril 1871 octobre 1874.
Avec tous mes remerciements

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 21:14 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4133
Localisation : Berry
Bonsoir,

A l'entrée en guerre, le 7e de ligne appartient (avec le 7e BCP et le 29e de ligne) à la 1re brigade de la 3e division du 3e Corps du maréchal Bazaine. Il combat donc en Lorraine. à partir de début août, et est vraisemblablement encerclé et assiégé dans Metz avec l'ensemble de l'armée de Lorraine.

Un autre 7e de ligne a dû être créé à partir de mobiles et d'éléments de dépôt après la reddition de Metz, et combattre avec les armées de province pour dégager Paris à partir d'octobre.

Le régiment étranger est le régiment de Légion étrangère qui combat en France à compter de l'automne 1870, au sein de l'armée de la Loire. Il participe notamment aux combats autour d'Orléans.

Cordialement,

CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 22:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Fév 2014 19:59
Message(s) : 17
Bonsoir,

Merci d'être aussi réactif.
Je suis loin d'être performant sur la guerre de 1870-71 et vos renseignements sont précieux.
7ème Régiment... de ligne, d'infanterie...
J'ai du mal à cerner les différences.
Pierre Besse, 20 ans en 1870 pouvait-il être dans un dépôt ?
Comment expliquer en décembre 1870 ce "glissement" du 7ème régiment d'infanterie au régiment étranger ?
S'agirait-il d'un regroupement style "régiment de marche" ?
Les dates et lieux d'engagements de ces deux régiments pourraient-ils l'expliquer ?
Quoi qu'il en soit je vous sait gré de ces premières informations.

Très cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 22:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4133
Localisation : Berry
Un régiment de la ligne est un régiment d'infanterie "classique", chargé de tenir la ligne de bataille. Il en existait encore jusque dans les années 1850 dit "d'infanterie légère", chargée de tirailler et de flanquer la ligne, et aux côtés des "lignards" se tiennent en 1870 les chasseurs à pied qui en ont repris les missions.

On dit tout aussi bien 7e régiment d'infanterie que 7e régiment d'infanterie de ligne ou 7e régiment de ligne.

On peut parfaitement être dans un dépôt à vingt ans.

CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 22:57 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 11 Fév 2014 19:59
Message(s) : 17
Bonsoir,
Le puzzle commence à ressembler à quelque chose :
Pierre Besse, 20 ans le 27 août 1870, arrive au dépôt du 7ème de ligne.
Il y reste jusqu'au 19 décembre 1870, date à laquelle il rejoint le "régiment étranger".

Partant de là pouvez-vous m'aider à le suivre de 1870 à 1874 (engagement, mutations, lieux, dates...) ?
Merci pour vos précieux renseignements

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Guerre de 1870
Message Publié : 11 Fév 2014 23:09 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 4133
Localisation : Berry
Il est très compliqué de suivre le parcours d'un individu dans ces sombres semaines de l'automne 1870, puisque le gouvernement de défense nationale fait flèche de tout bois et que le tempo habituel de formation d'un soldat vole en éclats sous la contrainte de la nécessité.

Le régiment étranger n'est pas censé disposer de soldats nationaux, mais je suppose que la nécessité, justement, a fait loi, et que c'est donc possible à cette époque.
S'il est resté au sein de la Légion, votre Pierre Besse a dû être envoyé en Algérie à la fin des hostilités (traité de Francfort en mars 1871), puisque c'est là-bas que se situe la garnison du temps de paix de son unité. Il y a servi jusqu'en 1874, mais je n'ai aucun élément précis à vous donner - il me semble que l'Algérie est assez calme après 1871, mais je peux me tromper. Malgré l'absence de menace, la région militaire couvrant l'Algérie (la XIXe) sera considérée comme mobilisée en permanence et ce jusqu'en 1914...

CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB