Nous sommes actuellement le 12 Nov 2019 2:51

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 165 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 02 Déc 2012 21:02 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13601
Localisation : Alsace, Colmar
Merci.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Déc 2012 19:03 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Déc 2012 21:07
Message(s) : 4
nico86 a écrit :
pascallemoineprojet a écrit :
Bonjours,

Je suis heureux de vous faire parvenir ma dernière réalisation: Oradour-Sur-Glane Village Martyr (87520 Haute Vienne)

Sujet pas facile à traiter, lourd en émotions. Nous souhaitons émouvoir et surtout interpeller les jeunes et adultes trop accaparés par leur quotidien, bien loin des événements de la Deuxième Guerre Mondiale.



Merci de nous avoir fait partager ce montage vidéo dont le projet et, si j'ai bien compris, la sensibilisation. Mais dans quels lieux et quels contextes ? : En vidéo permanente au centre de la mémoire, dans les collèges et lycées, lors de conférences et de débats...

Je suppose que vous devez avoir le soutien des différentes collectivités locales et de l'association des familles des victimes d'oradour.

En tout cas c'est un fait, le sujet est très compliqué car même aujourd'hui il divise.


Merci pour votre commentaire, vous avez bien compris mon message, maintenant je suis ouvert à toute proposition pour le faire découvrir au plus grand nombre rien n'est fixé.
Je tiens à signaler que ce projet est entièrement bénévole.
La seule chose qui m'anime est le devoir de mémoire.

Cordialement

Pascal


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 05 Déc 2012 5:28 
Bonjour,

J'ai visité Oradour 2 fois.
J'ai visionné de nombreux films et documentaires a ce sujet.
J'ai un stock de photos, récits et autres sources.

Et malgré tout cela, ou peut-être a cause de cela, le film de Pascal m'a retourné.
Ceci est un compliment, Pascal.

Si ton Youtube se retrouve sur d'autres forums ou sur certains sites internet, pas de problème ?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 05 Déc 2012 8:59 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
Daniel Laurent a écrit :
Bonjour,

J'ai visité Oradour 2 fois.
J'ai visionné de nombreux films et documentaires a ce sujet.
J'ai un stock de photos, récits et autres sources.

Et malgré tout cela, ou peut-être a cause de cela, le film de Pascal m'a retourné.
Ceci est un compliment, Pascal.

Si ton Youtube se retrouve sur d'autres forums ou sur certains sites internet, pas de problème ?


Ayant perdu des membres de ma famille et ayant failli y laisser mon existence cela me retourne constament....

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 05 Déc 2012 9:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Déc 2012 21:07
Message(s) : 4
Daniel Laurent a écrit :
Bonjour,

J'ai visité Oradour 2 fois.
J'ai visionné de nombreux films et documentaires a ce sujet.
J'ai un stock de photos, récits et autres sources.

Et malgré tout cela, ou peut-être a cause de cela, le film de Pascal m'a retourné.
Ceci est un compliment, Pascal.

Si ton Youtube se retrouve sur d'autres forums ou sur certains sites internet, pas de problème ?


Merci votre message me touche....
nous le partageons avec grand plaisir, Jean-Christophe (le compositeur) et moi-même souhaitons lui offrir une totale visibilité pour sensibiliser le plus grand nombre.

Un autre regard sur ce massacre nous semblait intéressant. Un clip court sans commentaire traité de façon actuelle peut interpeller et permettre à certains de réaliser que ces évènements sont proches et par conséquent, les sensibiliser. De très bons reportages ont été réalisés, ce projet vient en complément.

Cordialement

Pascal


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 05 Déc 2012 9:43 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 01 Déc 2012 21:07
Message(s) : 4
nico86 a écrit :
Daniel Laurent a écrit :
Bonjour,

J'ai visité Oradour 2 fois.
J'ai visionné de nombreux films et documentaires a ce sujet.
J'ai un stock de photos, récits et autres sources.

Et malgré tout cela, ou peut-être a cause de cela, le film de Pascal m'a retourné.
Ceci est un compliment, Pascal.

Si ton Youtube se retrouve sur d'autres forums ou sur certains sites internet, pas de problème ?


Ayant perdu des membres de ma famille et ayant failli y laisser mon existence cela me retourne constament....


Vous me bouleversez .....

Sincèrement

Pascal


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 07 Oct 2016 17:37 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1456
Localisation : Vienne (86)
http://www.lepoint.fr/culture/jean-marcel-darthout-survivant-du-massacre-d-oradour-inhume-dans-le-village-martyr-07-10-2016-2074356_3.php

Marcel Darthout est mort une seconde fois !

La première fois c'était il y a plus de 72 ans, en tout début d'un samedi d'après midi d'été, lorsqu'il vit la mort camouflée dans des camions traverser son bourg.
Vision surréaliste d’auto-mitrailleuses surgirent de nul part, tuant la tranquillité heureuse d'un village ordinaire en plein coeur du Limousin.

L'amour des futurs mariés ; les prochains matchs de foot avec les copains ; les jeux dans les champs et dans des arrières cours d'école ; l'animation du champ foire ; la visite de la famille venue de la campagne environnante ou de Limoges grâce à ces rails de tramways sillonnant les pavés comme autant de promesses pour l'avenir.

Mais la tragédie humaine balaiera tous ces projets en les réduisant en un amas de feu et de cendres...le café Dupic ne connaîtra pas les noces des futurs mariés ; les cours d'enfants n'entendront plus les rires ; marcel ne rejouera plus au foot avec ses copains ; les gens de la ville ne reviendront plus revivre à la campagne et ces rails de tram se figeront dans le temps.

Ce jour là au fond du hangar de la grange Landy Marcel, comme ses nombreux compagnons, à tout perdu des espoirs qu'il avait du genre humain.

Et puisque le hasard, la chance, les balles, les flammes , l'instinct de survit et tout le je ne sais quoi ont choisi leur camp il faut bien réapprendre à survivre lorsqu'on vient d'être élu au rang de miraculé.

Avec son copain d'infortune Robert Herbras ils vont se faire, pendant de nombreuses années, apôtres du souvenir pour contribuer à éclairer les consciences en luttant contre cette bête immonde sommeillant au fond de chacun.

Aujourd'hui il a terminé son combat et il serait dommage que nous n'ayons pas compris son invitation à tous nous sentir comme étant...des enfants d'Oradour.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 12 Oct 2016 16:07 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 04 Sep 2016 17:54
Message(s) : 26
Bonjour à tous ,


Pour ceux qui ne l'aurait vue , l'engagé volontaire Alsacien B..., a donné récemment, le 17/02/2015, un entretien à Paris Match.Âgé de 91 il vivait en Allemagne.Il a donné peu d'informations nouvelles ; seule m'a semblé intéressant celle où il évoque une sorte de marché qu'il aurait eu avec le Président du Tribunal Monsieur de Saint Saens
Je me souviens parfaitement du procès et de ses conséquences immédiates et plus lointaines . Par exemple , j'étais en garnison à Limoges en 1973 et je ne crois pas me tromper en disant que nous avons été la première unité à pouvoir organiser une cérémonie militaire au milieu des ruines.En l’occurrence une remise de fourragère aux recrues , de nuit.Les récipiendaires étaient de la région;il est vrai .
Cordialement à tous
Jacquet


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 11:39 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3303
Alceste a écrit :
Parmi les bourreaux d'Oradour sur Glanne il y avait plusieurs malgré nous alsaciens.

Il me semblait avoir lu que les bourreaux d'Oradour étaient les SS et que... l'on ne pouvait pas trouver de malgré nous parmi les SS. Il aurait donc s'agit de volontaires. Infos ou intox ?

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 11:57 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Août 2006 6:30
Message(s) : 4176
Localisation : Allemagne
Skipp a écrit :
Alceste a écrit :
Parmi les bourreaux d'Oradour sur Glanne il y avait plusieurs malgré nous alsaciens.

Il me semblait avoir lu que les bourreaux d'Oradour étaient les SS et que... l'on ne pouvait pas trouver de malgré nous parmi les SS. Il aurait donc s'agit de volontaires. Infos ou intox ?

Question difficile. J'ai connu des Alsaciens qui étaient d'anciens Waffen SS er qui finissaient leurs jours en paisibles agriculteurs.Maintenant ,pour savoir s'ils étaient des volontaires convaincus, c'est très difficile à dire.Est-ce que l'administration allemande ne décrétait pas que certains malgré-nous seraient versés d'office dans la Waffen SS ? En Alsace, il y a un flou artistique quand on aborde ce sujet délicat de cette pauvre province.

_________________
" Je n'oublie pas le Colonel Arnaud Beltrame "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 13:23 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13601
Localisation : Alsace, Colmar
Skipp a écrit :
Alceste a écrit :
Parmi les bourreaux d'Oradour sur Glanne il y avait plusieurs malgré nous alsaciens.

Il me semblait avoir lu que les bourreaux d'Oradour étaient les SS et que... l'on ne pouvait pas trouver de malgré nous parmi les SS. Il aurait donc s'agit de volontaires. Infos ou intox ?


Intox. Mais, le gauleitner Wagner a décidé en 1943 que 50% des incorporés alsaciens seraient désignés "volontaires" pour combattre dans la waffen-SS. On peut donc prétendre que "tous" les waffen-SS avaient le statut de "volontaires", même si certains avaient été des volontaires désignés d'office et avaient été sélectionnés sur des critères de tailles, de physique et de couleurs de cheveux. J'avais lu le témoignage d'un malgré-nous qui se félicitait d'avoir été le plus petit de sa classe, c'est grâce à cela qu'il n'avait pas été "volontaire" pour être incorporé dans la waffen-SS.

Il faut aussi tenir compte que plusieurs des "bourreaux" d'Oradour avaient fait tout leur possible, malgré leur appartenance à une unité où la non-obéissance immédiate à un ordre d'un supérieur était passible du peloton d’exécution a faire tout leur possible pour diminuer le bilan humain. C'est le cas de sentinelles postés aux abords du village et qui avaient reçu l'ordre de tirer à vue sur les civils qui se dirigeaient vers le village et qui, en leur parlant en français, avaient réussi à les dissuader de se rendre à Oradour. Si cet acte avait été rapporté à leurs supérieurs, ils en auraient subi les conséquences.

L'histoire, vue coté alsacien, est nettement plus complexe que ne le prétendent certains. Parmi les alsaciens du procès de Bordeaux, il n'y avait qu'un engagé volontaire, tous les autres l'avaient été suite à leur incorporation. Incorporation de force qui a aussi été reconnue comme étant un crime de guerre. La complexité d'Oradour vient du fait que des gens qui ont été victimes d'un crime de guerre, l’incorporation de force, ont été contraints de participer à un autre crime de guerre, le massacre des habitants d'Oradour Pour certaines personnes, seules les victimes d'Oradour sont des victimes. Mais, essayez de vous mettre à la place d'un jeune de 16/17 ans qui sait que s'il déserte, s'il s'évade, sa famille toute entière, tous les gens de sa famille vivant sous le même toit que lui au moment de son incorporation seront déportés vers l'Est. Tout en sachant qu'il y a de fortes chances pour qu'il soit tué au combat pour un régime qu'il honni. Quand on fait le bilan des victimes, il ne faut pas les mettre dans des plateaux différents de la balance en retranchant les unes aux autres ou en donnant plus d'importances aux une ou aux autres. Les massacrés d'Oradour et les Malgré-nous qui ont été contraints de participer à ce massacre sont autant de victimes d'un régime inique qui broyait des vies sans états d'âmes.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 16:38 
Hors-ligne
Jules Michelet
Jules Michelet
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Mai 2005 12:40
Message(s) : 3303
Merci de m'avoir éclairci sur ce point. Effectivement, il n'est pas toujours facile de juger car la réalité peut être complexe.

J'ai également lu que certains alsaciens tentés de déserter en Suisse évitaient de le faire car il y'aurait eu des représailles sur leur famille.

Après... je ne sais pas si la Suisse a réellement hébergé de nombreux déserteurs alsaciens car lors de la Première guerre mondiale ce pays n'a pas hésité à capturer et livrer à l'Allemagne des alsaciens déserteurs de l'armé allemande.

_________________
@+ Image
Skipp


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 22:18 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13601
Localisation : Alsace, Colmar
Sauf erreur de ma part, il y a eu environ 10 000 "évadés" et déserteurs qui se sont réfugiés en Suisse ou dans des maquis dans l'intérieur de la France. Mais, la masse des jeunes alsaciens ont accepté d'être incorporés pour éviter la déportation de leurs familles.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 22:23 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mai 2010 13:29
Message(s) : 352
Localisation : Duché de Gothie.
Combien d' Oradour avant Oradour ces SS ont ils commis avant ? Des dizaines ? Plus.............?

Un SS avait il le droit de ne pas être d'accord ? Ce n'était pas vraiment une démocratie............

_________________
« L'honneur défend des actes que la loi tolère. »
Sénèque


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Oradour
Message Publié : 26 Oct 2016 23:44 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 13601
Localisation : Alsace, Colmar
La mayral a écrit :
Combien d' Oradour avant Oradour ces SS ont ils commis avant ? Des dizaines ? Plus.............?


Cela dépend de quels SS vous parlez. Si ce sont les "volontaires" alsaciens d'Oradour, ils ont été intégrés vers l'automne 1943. Ils ont eu le drill, les classes et puis l'entraînement, plus quelques actions de "maintien de l'ordre" dans l'arrière-pays limousin. Si ce sont leurs officiers et sous-officiers, l'unité a été littéralement laminée durant les combats de l'été 1943. Les valides ont été envoyés dans le sud-ouest de la France, le temps de décompresser et pour éviter que les permissionnaires n'effraient leurs familles avec des souvenirs trop frais. Les blessés ont été soignés dans divers hopitaux avant de pouvoir réintégrer leur unité et repartir au combat. L'unité a combattu sur le front de l'Est et elle a participé à des opérations de pacification. Peut-être que certains des officiers et sous-officiers ont aussi participés aux opérations d'extermination qu'on a appelle la Shoah par balle en 1942 et 1943.

Les jeunes intégrés lors de l'hiver 1943-44 étaient de 3 origines différentes. Il y avait des Malgré-nous alsaciens, des volontaires provenant de pays de l'est de l'Europe et de jeunes allemands engagés volontaires. Pour les soldats provenant d'Europe de l'est, on a longtemps cru qu'il s'agissait d'engagés volontaires, mais il semblerait que certains d'entre eux ont été enrôlés car ils étaient considérés comme appartenant au peuple allemand par les nazis. Le général de Gaulle a très tôt dénoncé l'incorporation de force comme étant un crime de guerre. Du coté oriental de l'Europe, ce fut une autre paire de manche. Il semble qu'une partie de ces jeunes étaient donc aussi des enrôlés de force, mais qui n'ont pas été reconnus comme tels par l'URSS.

En ce qui concerne les alsaciens, il y a eu une opposition très forte contre le nazisme. L'Alsace était terre catholique, pour une bonne part, et les curés alsaciens étaient plutôt opposés aux nazis. Mais, l'opposition fut rarement visible. Quoique. Lors de la première incorporation, à l'été 1942, les jeunes sont entrés dans le train qui les amenait dans les lieux de casernement en chantant La Marseillaise et divers chants patriotiques français. Le train n'est pas allé loin, il s'est arrêté à Cernay où il y avait un camp de redressement et de transit comme le camp de Schirmek. Quelques meneurs ont tout de suite été envoyés en camp de concentration, le reste à été envoyé rapidement sur le front de l'Est.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 165 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB