A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 23 Juin 2018 16:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 12:04 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1727
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonjour

Permettez de poser une question difficile, d'importance secondaire, mais qui peut avoir un certain intérêt.
Quels sont les témoignages que les contemporains ont laissé sur la voix de Napoléon ?
Avait-il une voix grave par exemple ?
(une voix grave permet parfois d'avoir + d'autorité).
Avait-il l'accent corse ou l'accent du midi ?
Parlait-il particulièrement vite ?
Lui arrivait-il de bafouiller ?
Dans quelle mesure en fin de compte sa voix participait-elle à son immense autorité et ascendant sur ses contemporains ?

Merci de vos éclairages sur cette question.
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 12:39 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
Schoerbing : "Il s'exprime d'une voix assez basse et brièvement comme s'il voulait réfléchir après chaque phrase."

Graffenried : "Sa voix était douce et caressante [...] agréable."

Reichardt : « Voix profonde et voilée »

D’Andigné : "Avec un accent étranger, désagréable à l'oreille, Bonaparte s'exprime d'une manière brève et énergique. Une imagination très vive lui fait enchevêtrer ses phrases les unes dans les autres, en sorte que sa conversation est assez difficile à suivre et laisse beaucoup à deviner."

Planat de la Faye : "Dialogue vif, rapide, animé, plein de traits et de saillies ; expressions pittoresques et concises. Dans le genre futile sa conversation est au-dessous du médiocre ; mais dès qu'on traite un sujet élevé, intéressant, instructif, il reprend toute sa supériorité."

Marmont : « élocution facile »

Hobhouse : « Il parlait peu mais quand il le faisait, il souriait de la manière la plus agréable »

Bunbury : « Il parlait avec calme et sans élever la voix […] Cependant, pendant qu’il parlait longuement, je remarquais des changements dansa voix et dans son regard qui me faisaient soupçonner qu’il y avait dans la nature de ce grand conquérant autant du renard que du lion. »

Senhouse : « Il parle vite »

Hall : « Sa manière de parler était plutôt lente que brusque et parfaitement claire. »

Miot de Mélito : « Son parler était bref et, en ce temps, très incorrect. »


Pouzet a écrit :
Dans quelle mesure en fin de compte sa voix participait-elle à son immense autorité et ascendant sur ses contemporains ?


Difficile à dire, mais outre le fond de ce qu'il disait, les contemporains se disaient souvent charmés par son regard et son sourire.

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 14:28 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 1853
Pouzet doit être intimidé : il ne met plus qu'un seul smiley, c'est encourageant
Le Buonaparte enfant/ado a du garder un accent de Méditerranée je suppose (Bourrienne ou Phélippeaux ont peut-être écrit là-dessus)
Accent vite corrigé à partir de l'âge adulte, malgré quelques scories verbales bien senties comme che coglione ou autre

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 14:36 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1727
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Pouzet doit être intimidé : il ne met plus qu'un seul smiley, c'est encourageant


Vous m'en voulez Bourbilly21 :?: :?: :?:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 15:43 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
bourbilly21 a écrit :
Accent vite corrigé à partir de l'âge adulte, malgré quelques scories verbales bien senties comme che coglione ou autre


« Napoléon ne parlait bien aucune langue. Sa langue maternelle était le corse, qui est un jargon italien, et lorsqu'il s'exprimait en français, on s'apercevait qu'il était étranger. »
(Chaptal, Mes souvenirs sur Napoléon)

« J'ai dit qu'il parlait mal, mais son langage est ordinairement animé et brillant; ses irrégularités grammaticales lui donnent même souvent une force inattendue, parfaitement soutenue par l'originalité de ses idées. »
(Mme Rémusat, Mémoires)

« Les expressions se présentaient sans effort pour rendre sa pensée. Si elles étaient quelquefois incorrectes, ces incorrections mêmes ajoutaient à leur énergie et peignaient toujours merveilleusement à l’esprit ce qu’il voulait dire. »
(Méneval, Mémoires pour servir à l’histoire de Napoléon 1er)

« Son style concis et plein de mouvement, quoique inégal et incorrect »
(Miot de Mélito, Mémoires)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 26 Nov 2016 16:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6677
Castelot dit qu'il a confondu toute sa vie "amnistie" et "armistice".

Est-ce à dire qu'il considérait l'armistice comme un pardon à n'accorder que du bout des lèvres ?

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 27 Nov 2016 8:56 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
Pierma a écrit :
Castelot dit qu'il a confondu toute sa vie "amnistie" et "armistice".


C’est tiré des Mémoires de la duchesse d’Abrantès :
« Une chose assez bizarre et que j'ai déjà rapportée, je crois, c'est que Napoléon se servait en parlant du mot armistice, ou ‘amnistie indifféremment, sans spécifier les deux cas, qui sont pourtant bien différents l'un de l'autre. »

Confusion que l’on retrouve également chez Chaptal (Mes souvenirs sur Napoléon) :
« Comme il lui est arrivé souvent d’entendre mal les mots qu’on prononçait devant lui pour la première fois, il les a reproduits constamment par la suite tels qu’il les a entendus. Ainsi il disait habituellement :
Iles Philippiques pour Philippines ;
Section pour session ;
Point fulminant pour point culminant ;
Rentes voyagères pour rentes viagères ;
Armistice pour amnistie, etc. »

Autre témoignage :
« Je l'ai entendu cent fois dans nos promenades, réciter la fameuse tirade d'Auguste, et jamais il n'a manqué de dire: « Prends un siège, Sylla. » Il faisait, la plupart du temps, des noms propres à sa fantaisie; et une fois adoptés ils demeuraient toujours, bien que nous prononçassions les véritables cent fois par jour à ses côtés ; et si nous eussions adopté les siens, son oreille en eût été choquée. »
(Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène)

« Et tous ces noms d’hommes et de lieux que Napoléon écorchait quelquefois au point de les rendre méconnaissables. Tantôt c’était l’Ebre pour l’Elbe, tantôt Smolensk pour Salamanque et vice-versa ; je ne sais plus quel nom de Pologne se confondait dans son vocabulaire avec Badajos ; mais je me souviens que quand il parlait d’Hysope, c’était de la forteresse d’Osopo dont il était question. »
(Fain, Mémoires)

Ces confusions se retrouvaient à l’écrit :
« Il écrivait par exemple cabinet, gabinet, Caffarelli Gaffarelli, afin que, enfin que, infanterie, enfanterie. »
(Méneval, Souvenirs historiques)

« Je ne puis m’empêcher de faire remarquer comment, connaissant si bien les auteurs qu’il demandait et les généraux dont il voulait avoir l’histoire, il a pu écrire Ducecling, Océan. Certes, pour deviner Ossian, il fallait bien connaître sa passion favorite pour ce barde. »
(Bourrienne, Mémoires)

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 27 Nov 2016 14:18 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6677
Sans jouer les pychanalystes, la confusion "enfanterie" avec "infanterie" est intéressante aussi.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 27 Nov 2016 14:44 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 1992
Pierma a écrit :
Sans jouer les pychanalystes, la confusion "enfanterie" avec "infanterie" est intéressante aussi.


C'est peut-être aussi qu'il disait INFANTERIE mais avec un accent du sud prononcé que l'on entendait ENFANTERIE !!!

"Imagine Napoléon parlant avec l'accent de Marseille" lol lol lol

--> https://www.youtube.com/watch?v=gYTNBUpuTc8

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 27 Nov 2016 17:22 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
Pierma a écrit :
Sans jouer les pychanalystes, la confusion "enfanterie" avec "infanterie" est intéressante aussi.


Sous le crayon de Cruiksank, ça peut donner ceci :
Image



Dans sa proclamation du 21 octobre 1805, Napoléon n'écrivit-il pas : "Mes soldats sont mes enfants" ?





Dans un autre domaine : de l'art d'enfanter de l'infanterie :
Image

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 29 Nov 2016 23:47 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Oct 2016 20:13
Message(s) : 98
Si l'on résume , selon vos dires Napoléon aurait été un petit peu dyslexique dans la langue française ?!
Cela expliquerait il les erreurs de Waterloo ? Bertier aurait été un traducteur hors pair, tout au long des campagnes de l'Empire , et Soult un novice ne comprenant pas les ordres de l'Empereur, ce qui expliquerait les erreurs et les retards dans les directives à Grouchy et autres généraux ordres et contre-ordres durant la campagne de 1815 ? Ceci est juste une interrogation ? !

:?: :'(

_________________
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 30 Nov 2016 10:32 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
De Narbonne-Lara a écrit :
Napoléon aurait été un petit peu dyslexique dans la langue française ?!


Eh hop ! un trouble de plus. lol


De Narbonne-Lara a écrit :
Cela expliquerait il les erreurs de Waterloo ?



Allons, allons... :rool:

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 30 Nov 2016 13:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Oct 2016 20:13
Message(s) : 98
Citer :
Drouet Cyril
De Narbonne-Lara a écrit :
Napoléon aurait été un petit peu dyslexique dans la langue française ?!
Eh hop ! un trouble de plus. lol


Les symptômes les plus marquants de la dyslexie sont notamment des confusions sonores et visuelles entre les lettres dont les graphies s'avoisinent et qui sont symétriques par rapport à un axe vertical ou même horizontal et des inversions dans les syllabes telles que pestacle pour spectacle La personne fait des fautes sur des mots d'usage courant, autrement dit, il s'agit d'ajouter ou omettre des lettres aux mots! Ce qui semblerait être le cas d'après les témoignages que vous évoquez vous même plus haut.
Sylla pour Cinna,
Iles Philippiques pour Philippines ;
Section pour session ;
Point fulminant pour point culminant ;
Rentes voyagères pour rentes viagères ;
Armistice pour amnistie, etc.
Donc à un certain degré la question peut être posée .
:?: ;)

_________________
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 30 Nov 2016 14:02 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Fév 2004 7:08
Message(s) : 4005
De Narbonne-Lara a écrit :
Donc à un certain degré la question peut être posée .


Si vous le dites... :rool:

Quand vous aurez un "certain degré" de réponse, contactez-nous... lol

_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: La voix de Napoléon
Message Publié : 30 Nov 2016 14:11 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Oct 2016 20:13
Message(s) : 98
Drouet Cyril a écrit :
De Narbonne-Lara a écrit :
Donc à un certain degré la question peut être posée .

Si vous le dites... :rool:
Quand vous aurez un "certain degré" de réponse, contactez-nous... lol


Vous éludez monsieur, vous éludez !

lol :wink:

_________________
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 52 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB