A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 14 Déc 2017 23:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les impôts sous la revolution
Message Publié : 25 Juil 2017 15:31 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1570
Localisation : Lyon-Vénissieux
Bonjour à tous
Bonnes vacances
:mrgreen: :mrgreen:

On m'à dit que durant la revolution les français n"ont pas payé d'impots.
Cela' me semble bizarre car comment les gouvernements' ont pu financer les importantes guerres de l'époque ?
A moins que les assignats' n'aient pare à tout ????

Si vous y voyez clair dans cette question.....
:mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Juil 2017 15:40 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 07 Sep 2008 15:55
Message(s) : 2600
Pouzet a écrit :
Bonjour à tous
Bonnes vacances
:mrgreen: :mrgreen:

On m'à dit que durant la revolution les français n"ont pas payé d'impots.
Cela' me semble bizarre car comment les gouvernements' ont pu financer les importantes guerres de l'époque ?
A moins que les assignats' n'aient pare à tout ????

Si vous y voyez clair dans cette question.....
:mrgreen:


On vous a dit des sottises mais pas tout à fait. D'un côté il existait bien une fiscalité reposant sur une série de "contributions" définies en 1790 (foncière, mobilière, patente, ...) . Mais d'un autre côté la collecte des impôts avaient été retirée aux fermiers généraux et à l'administration royale pour être confiée aux élus locaux. Vous comprendrez que ceux-ci mettaient peu de zèle à cette activité, lourde, impopulaire et pour eux inutile car les sommes collectées étaient versées à l'Etat ...

L'inefficacité de la collecte des impôts gênerait un énorme déficit budgétaire comblé pour partie par des mesures autoritaires (emprunts forcés sur les riches) et en partie par des moyens extraordinaire (vente des biens nationaux) et surtout par la planche à billets...

L'une des premières réformes du consulat fut de mettre en place une administration des finances sous l'autorité du ministre et entièrement indépendante des intérêts locaux. Ensuite l'empire accroîtra la pression fiscale en rétablissant la fiscalité indirecte ...

Le système perdurera en gros jusqu'au XXe siècle...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB