Nous sommes actuellement le 23 Août 2019 14:41

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10
Auteur Message
Message Publié : 19 Sep 2017 18:34 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 05 Sep 2010 13:22
Message(s) : 395
Localisation : Belsa
Vous avez l'ouvrage d'Anthony Snodgrass, La Grèce archaïque, collection Pluriel, Paris, 1995, ainsi que par Oswyn Murray, La Grèce à l'époque archaïque, Toulouse, 1995, qui se poursuit jusqu'aux Guerres Médiques.

Pour ce qui est des productions de l'école française, vous disposez de l'ouvrage de François de Polignac, La naissance de la cité grecque, Paris, 1984.

Il s'agit principalement de travaux d'hellénistes archéologues, qui offrent une vision nouvelle, débarrassée des poncifs d'antan.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 20 Sep 2017 8:26 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
Merci pour ces références. La Grèce archaïque m'intéresse, mais dans un second temps. Je pensais plus à l'âge de bronze (puis l'époque archaïque)... je crois que j'ai trouvé l'ouvrage que je cherche du moins pour démarrer : au Point Seuil dans la collection Histoire, Nouvelle Histoire de l'Antiquité, le volume de Jean-Claude Poursat, La Grèce pré-classique. Je pense qu'il y aura une bibliographie relativement à jour, et le discours sera déjà beaucoup plus récent que l'ouvrage de Finley (que je ne manquerai pas de lire un jour malgré tout...)... je vais également de nouveau regarder dans le catalogue (2013) de la OUP et de la CUP.

Merci encore Laurent Frédéric, ;)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Sep 2017 8:48 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
J'ai fait des recherches sur le net. Outre le Point Seuil en français que je vais me procurer, j'ai trouvé un ouvrage de 1994, mais en anglais, sur le sujet qui m'intéresse : Robert Drews, The Coming Of The Greeks. Indo-European Conquests in the Aegean and The Near Esat., Princeton University Press, New Jersey.

On peut d'ailleurs en feuilleter quelques pages sur le net : Lien vers l'ouvrage

Il n'y a vraiment rien de plus récent sur le même thème ? :-|

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Oct 2017 9:21 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 26 Mai 2016 18:22
Message(s) : 28
Bonjour à toutes et à tous.

Je me décide enfin à franchir le pas en m'intéressant aux Diadoques, chose qui m'avait rebuté jusqu'à présent.

J'ai la chance d'avoir en ma possession les 3 tomes de l'oeuvre de Droysen. Je suis un grand fan de son style d'écriture mais ses écrits, ayant presque 200 ans, font-ils encore autorités?

Dois-je au contraire me diriger vers les écrits d'Edouard Will ou Peter Green (J'avais beaucoup le style de son "Les guerres médiques")?

Merci d'avance.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Nov 2017 19:44 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
J'ai fini par lire l'ouvrage cité par moi plus haut, et donc j'ai commencé par le plus difficile, parce qu'il en anglais d'abord mais aussi parce que ne connaissant rien à cette période (en gros le 2e millénaire avt J.C), cela a été une difficulté supplémentaire. Mais je suis content car la lecture de ce livre m'a appris pas mal de choses, et notamment que les Mycéniens (en tout cas ceux des tombes de Mycènes et d'ailleurs) étaient grands et que c'étaient des «charioteers», des conducteurs de chars ( même si c'st plus complexe que ça). Je ferai un résumé de l'ouvrage plus tard, en tous cas, l'intérêt de ce livre est également qu'il retrace les différentes théories sur l'apparition du char, son utilisation, le cheval et sa domestication et bien évidemment l'origine des Grecs. Il parle d'archéologie bien sûr, mais aussi de linguistique...

Je vais continuer par le Point Seuil de J.-C. Poursat qui sera plus facile et plus succinct, mais il va me mettre les idées en place.(je vais aussi relire l'ouvrage en anglais pour enfoncer les clous...)

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Déc 2018 23:44 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
Un ami professeur à moi a attiré mon attention sur la parution en avril 2019 d'un ouvrage sur l'Histoire de la Grèce :

:arrow: Brigitte Le Guen, Marie Cecilia D'Ercole, Julien Zurbach, Naissance de la Grèce. De Homère à Solon. 3200 à 510 avant notre ère. Belin Collection Mondes anciens (sous la direction de Joël Cornette) , 800pages.

Bon le prix est conséquent environ 50€ mais je pense que cela vaut peut-être le coup.

Image

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 22 Déc 2018 23:37 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Août 2013 22:43
Message(s) : 171
Bonsoir,

Outre le Poursat, ma professeure de fac (elle même archéologue) recommandait celui-ci (et d'autres que je peux vous retrouver si besoin):

Image
(moins pointu que le Poursat mais très agréable à lire).

EDIT:

Sujet: La Grèce archaïque et classique (VIe–IVes. av. notre ère)


AMOURETTI M.-Cl., RUZÉ Fr., Le monde grec antique, Hachette, Paris, 1988.
CARLIER P., Le IVe siècle grec, jusqu’à la mort d’Alexandre, coll. Points –Histoire, H 214, Paris, 1995.
LÉVY Éd., La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate, coll. Points –Histoire, H 213, Paris, 1995.
POURSAT J.-Cl., La Grèce préclassique, coll. Points –Histoire, H 212, Paris, 1995.
ORRIEUX Cl., SCHMITT-PANTEL P.,Histoire grecque, PUF, Paris, 1995




Bonne soirée.

_________________
« Je veux croire qu'il n'y a pas de libération plus vaine que celle qui prétend nous arracher aux rigueurs du travail intellectuel ou aux fidélités que l'on doit à ses prédécesseurs, qu'il n’y a pas de générations plus tristes que celles qui ne se reconnaissent plus de maîtres [...] ».
Patrick Boucheron.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2019 18:53 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 25 Août 2008 13:42
Message(s) : 221
Oulligator a écrit :
Un ami professeur à moi a attiré mon attention sur la parution en avril 2019 d'un ouvrage sur l'Histoire de la Grèce :

:arrow: Brigitte Le Guen, Marie Cecilia D'Ercole, Julien Zurbach, Naissance de la Grèce. De Homère à Solon. 3200 à 510 avant notre ère. Belin Collection Mondes anciens (sous la direction de Joël Cornette) , 800pages.

Bon le prix est conséquent environ 50€ mais je pense que cela vaut peut-être le coup.

Image


Il semble qu'il y ait eu changement de programme. L'ouvrage devait traiter du Bronze. Il débutera en fait à Homère. Pour le "temps des palais", il faut donc encore se référer à l'ouvrage de R. Treuil (et alii).

Le VIe siècle semble devoir "basculer" dans le volume sur l'époque classique


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Fév 2019 22:33 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 25 Août 2008 13:42
Message(s) : 221
Autant pour moi, je me suis laissé avoir par le titre. Le bronze et le VI e siècle semble bien devoir faire partie du programme "de 3200 à 510". Mais :rool: re (VIII siècle à Solon (début du VIe siècle) si la période envisagée est autre ? :rool:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2019 17:14 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 09 Mai 2006 18:17
Message(s) : 384
Localisation : Metz
Francky Stan a écrit :

Il semble qu'il y ait eu changement de programme. L'ouvrage devait traiter du Bronze. Il débutera en fait à Homère. Pour le "temps des palais", il faut donc encore se référer à l'ouvrage de R. Treuil (et alii).

Le VIe siècle semble devoir "basculer" dans le volume sur l'époque classique


Bonjour à tous,

Que l'on se rassure... L'ouvrage, qui vient de paraître et que j'ai sous les yeux, traite bien de l'âge du Bronze et de la période palatiale ! Cinq chapitres (sur 18) et presque 250 pages sont même consacrés à cette période :

- Chapitre I : "Le monde égéen avant Mycènes (3200-1450)"
- Chapitre II : "La gloire de Minos et l'or de Mycènes. Les débuts du Bronze récent (1700-1450)"
- Chapitre III : "Le monde mycénien (1450-1180)"
- Chapitre IV : "Les Mycéniens en Méditerranée. Diplomatie, trafics et circulations."
- Chapitre V : "L'effondrement des palais et son ombre portée".
(- Chapitre VI : "L'âge du Fer (v. 1050-v. 800)". Etc.)

Il y a peu, j'avais vu moi aussi, sur Google-Images, le sous-titre "De Homère à Solon" figurant sur la couverture du livre annoncé. En fait non : c'est "De Minos à Solon".

La collection "Mondes anciens" de chez Belin semble muter régulièrement : cf. la 3e de couverture des livres déjà publiés où l'on trouve la liste des tomes déjà publiés et ceux à venir. Deux volumes étaient prévus pour Byzance, par exemple, mais il n'y en a plus qu'un. En revanche, 3 nouveaux ouvrages sont venus s'ajouter : la Perse (dir. P. Briant), le Japon (dir. P.-F. Souyri), l'Amérique (dir. J.-M. Salmann selon la 3e de couv. de l'ouvrage sur la Grèce alors que le tome paru récemment sur l'Afrique indiquait : J.-M. Salmann avec S. Gruzinski et C. Bernand !). En même temps, avec une collection au titre aussi ouvert que "Mondes anciens"... Je me dis que l'Inde et la Chine pourraient bien y figurer. Une dernière chose : il ne faut pas trop compter sur le site Internet de Belin pour en savoir plus ! :wink:

Bonne lecture,

PJ


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2019 20:06 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
Merci pour ces précisions.... Je voulais me l'acheter mais je vais attendre...ma liste de livres à acheter est trop longue :rool:

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 26 Avr 2019 23:11 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 09 Mai 2006 18:17
Message(s) : 384
Localisation : Metz
Voici la couverture du livre :

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Juin 2019 14:30 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 09 Mai 2006 18:17
Message(s) : 384
Localisation : Metz
Bonjour,

Pour info, et pour celles et ceux qui ont accès en replay à la chaîne « Histoire », Brigitte Le Guen était hier (samedi 15 juin 2019) invitée dans l'émission Historiquement show pour parler du livre La Naissance de la Grèce.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 14 Juil 2019 0:00 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 12 Juil 2012 15:11
Message(s) : 228
Guerres et sociétés : mondes grecs, Ve-IVe siècles
Atlande (2010)
Sous la direction de M.-H. Delavaud-Roux, P. Gontier et A.-M. Lisenfelt

https://www.atlande.eu/histoire-ancienn ... 32144.html

Sommaire
INTRODUCTION
HISTORIOGRAPHIE
DEUX SIECLES DE GUERRE
ESPACES
• Batailles
• Lieux : topographie et histoire
ACTEURS
• Corps et figures
• Personnages
• Communautés
DYNAMIQUE DE LA GUERRE TERRESTRE
• Armées et corps social
• Dynamiques démographiques
• Guerres, espaces et territoires
• Autour des murailles
• Les bouleversements des conquêtes d'Alexandre
ESSOR DE LA GUERRE SUR MER
THEMATIQUES
• Propédeutique à la guerre
• Des valeurs guerrières communes
• Guerres et droit
• Guerres et relations internationales
• Guerres et politique
• La femme et la guerre
• Guerres et religion
• Honorer les morts
• Représentations de la guerre
CHRONOLOGIE
SOURCES


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Juil 2019 4:19 
Hors-ligne
Eginhard
Eginhard
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Jan 2007 8:51
Message(s) : 945
Un livre récent sur Alexandre le Grand dans la collection Biographies et mythes historiques chez Ellipses :

:arrow: Olivier Battistini, Alexandre le grand. un philosophe en armes.



Image


Les Éditions Ellipses a écrit :
Alexandre est né en 356 av. J.-C., à Pella, en Macédoine. Il est mort, en 323, à Babylone.
De son père, Philippe II, le méthodique stratège aux décisions fulgurantes et de sa mère, Olympias, la reine aux serpents inquiétants, qui connaît la fièvre et l’ivresse que procure la pratique de la musique et de la danse dans les rites dionysiaques, Alexandre reçoit une richesse étrange : le sens lumineux de l’action et de la guerre, la volonté de puissance, l’idée de l’infini et de la démesure, la violence et une cruauté raisonnée, la certitude que la force de son Empire est dans son audace et dans sa grandeur d’âme, sa vertu.
Alexandre est bien double, Apollon et Dionysos. La nuit, près de lui, son épée et une édition de l’Iliade commentée par Aristote. Pour Plutarque, la véritable force d’Alexandre est la philosophie. Alexandre est, selon Onésicrite, « le philosophe en armes ». Par l’union de la philosophie et de l’action – Aristote, son maître, lui a révélé le « discours homérique de la guerre » –, il est le plus grand des capitaines.
Tout cela est dans le tableau de Rembrandt, Aristote contemplant un buste d’Homère. Le philosophe a la main droite posée sur la tête du « maître de toute poésie ». Sa main gauche caresse, avec une secrète élégance – comme pour faire signe – une chaîne dont l’or a l’éclat du feu et d’où pend un médaillon à l’effigie d’Alexandre le Grand, dans l’ombre, presque invisible. Ce qui est caché est souvent le plus important. C’est ce tableau et son énigme qui nous guideront dans notre essai, qui se fonde sur les sources grecques et latines nouvellement traduites par Anne Sokolowski, agrégée de lettres classiques.



On peut lire un extrait et feuilleter la table des matières à partir d'ici : https://www.editions-ellipses.fr/alexandre-grand-philosophe-armes-p-12926.html

_________________
«Κρέσσον πάντα θαρσέοντα ἥμισυ τῶν δεινῶν πάσκειν μᾶλλον ἢ πᾶν χρῆμα προδειμαίνοντα μηδαμὰ μηδὲν ποιέειν»
Xerxès, in Hérodote,

«L'Empereur n'avait pas à redouter qu'on ignorât qu'il régnait, il tenait plus encore à ce qu'on sût qu'il gouvernait[...].»
Émile Ollivier, l'Empire libéral.
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 150 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 6, 7, 8, 9, 10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB