A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018 14:26

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 104 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 11 Déc 2017 22:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 6954
Robert Spierre a écrit :
Hugues de Hador a écrit :
Je pense aussi avoir compris que le Rock n'avait pas la même connotation aux States qu'en Europe. Il semblerait que chez nous le côté "rebelle" (voir "jeune rebelle") y était bcp plus présent.
En tout cas, le film "The Blackboard Jungle / Graine de Violence" (1955) qui évoque la délinquance juvénile dans les écoles américaines démarre par "Rock around the Clock", morceau emblématique de la naissance du Rock'n'Roll :

https://www.youtube.com/watch?v=GnN_zSApOiw

Et Elvis Presley faisait scandale autant, voire plus, que Johnny chez nous. Non, il y a eu aussi une "révolution rock" aux Etats-Unis, un peu en avance sur la France.

_________________
Si l'avenir est multiple, le passé est unique. Malgré cela, la réalité historique est parfois difficile à découvrir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 12 Déc 2017 12:45 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1868
Pierma a écrit :
Robert Spierre a écrit :
Hugues de Hador a écrit :
Je pense aussi avoir compris que le Rock n'avait pas la même connotation aux States qu'en Europe. Il semblerait que chez nous le côté "rebelle" (voir "jeune rebelle") y était bcp plus présent.
En tout cas, le film "The Blackboard Jungle / Graine de Violence" (1955) qui évoque la délinquance juvénile dans les écoles américaines démarre par "Rock around the Clock", morceau emblématique de la naissance du Rock'n'Roll :

https://www.youtube.com/watch?v=GnN_zSApOiw

Et Elvis Presley faisait scandale autant, voire plus, que Johnny chez nous. Non, il y a eu aussi une "révolution rock" aux Etats-Unis, un peu en avance sur la France.
Même époque que la sortie du film "La Fureur de Vivre" (1955) qui a pour titre anglais "Rebel without a cause"

Image

et "L'Equipée sauvage" / "The Wild One" (1953)

Image.

Le décor est posé, et ces icônes marqueront pour longtemps l'image du "Bad Boy" en conflit avec ses parents, la société, l'autorité.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 12 Déc 2017 20:51 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1868
Un groupe américain va (tenter de) "recréer" ce "paradis perdu", The STRAY CATS

https://www.youtube.com/watch?v=SveJCGB09GU

https://www.youtube.com/watch?v=mbAyj1h9vI0

https://www.youtube.com/watch?v=pbYwxmr7tfM

mais sans paraître "ringard", alors que leur musique/look est on ne peut plus marquées par le passé.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 11:26 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Au vu de la fin qu'a connu Johnny Halliday on se dit qu'il aurait mieux fallu pour lui que sa carrière de chanteur soit un échec, il aurait eu une vie normale et régulière de facteur ou de guichetier par exemple et serait encore en vie alors que le succès l'a conduit, comme Elvis Presley, à l'autodestruction ; drogue, alcool, cigarettes...

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 12:00 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1701
Localisation : Vienne (86)
Pouzet a écrit :
Au vu de la fin qu'a connu Johnny Halliday on se dit qu'il aurait mieux fallu pour lui que sa carrière de chanteur soit un échec, il aurait eu une vie normale et régulière de facteur ou de guichetier par exemple et serait encore en vie alors que le succès l'a conduit, comme Elvis Presley, à l'autodestruction ; drogue, alcool, cigarettes...


C'est très très cliché !
Des guichetiers et des facteurs peuvent aussi avoir de sérieux problèmes avec l'alcool et la cigarette.
Puis vous ne pouvez savoir ce qu'aurait été sa vie en cas d'échec...il se serait peut être tiré une balle dans la tête, comme il aurait très bien pu être un guichetier ivre ou un facteur sobre.

L'entourage de l'individu et sa capacité de résilience sont deux choses que ni vous ni moi ne maîtrisons.

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 12:23 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Je me disais que peut-être le succès et l'argent lui avaient tourné la tête, comme cela arrive parfois et qu'il lui a peut-être manqué des horaires réguliers qui sont ceux de la plupart des gens qui travaillent...
Ainsi avec moins d'argent il n'aurait pas eu les moyens de s'acheter tant de drogue...

Maintenant on a tous profité des excellentes mélodies de Johnny et on ne peut que se réjouir pour nous qu'il ait réussit dans sa voie.
:P

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 12:41 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1868
Pouzet a écrit :
Au vu de la fin qu'a connu Johnny Halliday on se dit qu'il aurait mieux fallu pour lui que sa carrière de chanteur soit un échec, il aurait eu une vie normale et régulière de facteur ou de guichetier par exemple et serait encore en vie alors que le succès l'a conduit, comme Elvis Presley, à l'autodestruction ; drogue, alcool, cigarettes...
Il aura connu une vie intense, à l'instar de Lemmy (Motörhead).

Et plus de 70 ans, c'est pas mal sachant que certains ne dépassent pas le stade des 27 ans :

Image

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 12:48 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Oct 2005 20:39
Message(s) : 1767
Localisation : Lyon-Vénissieux
Citer :
Il aura connu une vie intense,


C'est sûr il ne s'est pas ennuyé !!!
:mrgreen: :mrgreen:

_________________
Le souvenir ne disparait pas, il s'endort seulement.
Epitaphe trouvé dans un cimetière des Alpes

La science de l'histoire est une digue qui s'oppose au torrent du temps.
Anne Comnène, princesse byzantine (1083-1148)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 13 Déc 2017 17:01 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 2046
nico86 a écrit :
Puis vous ne pouvez savoir ce qu'aurait été sa vie en cas d'échec...

Si si, on le sait, il aurait été propriétaire d'un Bowling !! lol lol lol lol

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 24 Déc 2017 18:12 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 27 Nov 2017 10:57
Message(s) : 39
Bonsoir.

On peut déplorer ce que le Show-Business a fait de Jean-Philippe Smet (chanteur de talent) mais le public (les Français) est aussi responsable -il faut dire que les gens ne sont vraiment satisfaits que lorsqu'on a souffert (y compris quand il s'agit de "leurs" idoles).

C'est comme chez les Incas (ou dans le labyrinthe du Minotaure): il faut des sacrifices.

Johnny Hallyday fut donc une sorte de sacrifié: comme si dès l'âge de 16 ans son destin avait été scellé (avec son accord) : "Tu seras notre star du rock à l'américaine".

Il a porté cette fatalité d'être Johnny Hallyday jusqu'à 74 ans -et la mort par cancer (pourquoi Hallyday qui aimait le blues et le cinéma n'a-t-il pas fait autre chose vers 1990 disons ? Parce qu'il était coincé ? ou en 1978 ? -ce ne sont donc que des pantins sans caractère ces stars adulées ?..).

Permettez-moi de recopier ici un extrait de roman (d'anticipation) datant de 1975:

"Aux obsèques du chanteur Johnny Hallyday (...) que l'on conduisit de son château de Marnes-la-Coquette jusqu'au Père-Lachaise, expédition qui dura une journée entière, les vingt ou trente mille vieillards accompagnant le convoi commencèrent à entonner pieusement (...) les "tubes" de leur héros (...) afin de l'honorer une dernière fois, puis, peu à peu, sous l'effet des petits vins blancs et des petits vins rouges avalés à chaque kilomètre, se mirent à chanter des obscénités. Au Père-Lachaise, la moitié d'entre eux étaient malades et l'autre éreintés. Ils vomirent sur les tombes (...); plusieurs dans la nuit, saisis par le froid, moururent. au moins n'y eut-il pas beaucoup de chemin à faire pour les inhumer."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 24 Déc 2017 18:25 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
JOSEPH75 a écrit :
Bonsoir.


Permettez-moi de recopier ici un extrait de roman (d'anticipation) datant de 1975:

"Aux obsèques du chanteur Johnny Hallyday (...) que l'on conduisit de son château de Marnes-la-Coquette jusqu'au Père-Lachaise, expédition qui dura une journée entière, les vingt ou trente mille vieillards accompagnant le convoi commencèrent à entonner pieusement (...) les "tubes" de leur héros (...) afin de l'honorer une dernière fois, puis, peu à peu, sous l'effet des petits vins blancs et des petits vins rouges avalés à chaque kilomètre, se mirent à chanter des obscénités. Au Père-Lachaise, la moitié d'entre eux étaient malades et l'autre éreintés. Ils vomirent sur les tombes (...); plusieurs dans la nuit, saisis par le froid, moururent. au moins n'y eut-il pas beaucoup de chemin à faire pour les inhumer."


En tout cas cet écrivain s'est trompé sur le nombre au moins. Évidemment le public des funérailles n'était pas très jeunes ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 24 Déc 2017 19:36 
Hors-ligne
Thucydide
Thucydide

Inscription : 27 Nov 2017 10:57
Message(s) : 39
Bonsoir Jérôme.

C'est vrai; je n'ai pas précisé que l'action se déroule dans une France qui ne compte plus que 10 ou 20 millions d'habitants (comme dans la préhistoire) où la plupart d'entre eux sont grabataires et résidents d'hospices.

La question est aussi: que restera-t-il d'Hallyday artistiquement dans 30 ans (comme aurait dit Stendhal) ?

La comparaison avec Jean d'Ormesson est intéressante parce qu'au jeu de la postérité (un jeu qui en amuse certains) les chansons ne valent pas moins que les livres (par exemple le Temps des cerises, Plaisir d'amour ou A la claire-fontaine ont plus traversé les siècles et marqué les esprits que beaucoup de romans ou d'essais de diverses sortes).

Que restera-t-il dans 30 ans de toute cette période de Niagara musical industriel (c'est-à-dire de toutes ces "stars") que furent les 30 glorieuses (et qui ne faisaient qu'annoncer les années 90-2010) ?

En tout cas des chanteurs qu'on considérait comme has been restent écoutables (reviennent en grâce) après de longues années -exemple: Michel Delpech ou Salvatore Adamo dont on s'aperçoit que des chansons n'ont pas vieillies quand beaucoup de rockeurs (et même déjà de rappeurs) sont dans l'oubli 10 ans après avoir été adulés.

Mais Delpech est mort récemment -il faudra voir quand les spectateurs le seront (travail pour les sociologues et observateurs du futur).

On souhaite (pour eux mais surtout pour nous auditeurs) que tous ces rockeurs ou hard-rockeurs (ou rappeurs maintenant) aient écrit des chansons aussi puissantes historiquement que les trois exemples que je donne mais on souhaite aussi aux chanteurs d'aujourd'hui d'en écrire comme Hallyday en a interprété (Tennessee, etc...).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 06 Jan 2018 0:16 
Hors-ligne
Jean Mabillon
Jean Mabillon

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 2775
Localisation : Versailles
"Puisque ce Vatican de la littérature qu’est l’académie Nobel a, depuis le couronnement de Bob Dylan, fait sortir la chanson de son enfer canonique et qu’avec Johnny Hallyday c’est, comme l’a dit un autre «fou», toujours «la poésie qui gagne», il n’est pas interdit de croire que cet homme-mystère est désormais, tel Baudelaire, «un granit entouré d’une vague épouvante» dont «l’humeur farouche ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche»."

Bernard-Henri Lévy


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Johnny Hallyday
Message Publié : 06 Jan 2018 8:34 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Sep 2005 18:53
Message(s) : 2046
Jerôme a écrit :
"Puisque ce Vatican de la littérature qu’est l’académie Nobel a, depuis le couronnement de Bob Dylan, fait sortir la chanson de son enfer canonique et qu’avec Johnny Hallyday c’est, comme l’a dit un autre «fou», toujours «la poésie qui gagne», il n’est pas interdit de croire que cet homme-mystère est désormais, tel Baudelaire, «un granit entouré d’une vague épouvante» dont «l’humeur farouche ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche»."

Bernard-Henri Lévy


Attention. si c'est de poésie que l'on parle, c'est donc les textes de ses chansons. Aucun de ses textes n'a été écrit par Johnny lui-même. c'est donc ses paroliers qu'il faut prendre pour des poètes.

Bien à tous.

_________________
Hugues de Hador.
Au service des Mongols de la "Horde d'Or" entre 1350 et 1360.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 104 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB