A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 16 Déc 2017 21:42

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Les Janissaires
Message Publié : 15 Avr 2007 18:30 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 1741
Localisation : Nanterre
Sujet reconstitué après le crash de Pâques.

Shigeru a écrit :
e voudrai en savoir plus sur les janissaires que l'article donné sur Wikipédia.
D'où provenait-ils (esclaves de pays vaincus?)
Etaient-ils bien traités?
Quelles grandes batailles ont-ils remportées?
Ont-ils été très utiles?
Ne se sont-ils pas révoltés?
De quoi étaient-ils armés?
Maharbbal a écrit :
Shigeru a écrit :
Je voudrai en savoir plus sur les janissaires que l'article donné sur Wikipédia.
D'où provenait-ils (esclaves de pays vaincus?)
Comme souvent, les Janissaires connaissent une période d'apogé et une période de déclin. En très gros: aux XV et XVIe ils proviennent presque tous de la "collecte" d'enfant chrétiens dans la partie européenne de l'empire, (le déverishmi). Les plus brillants deviennent des bureaucrates esclaves qui forment l'administration du sultan, les autres sont versés dans les unités de janissaires.
Ensuite, l'Empire devenant de plus en plus grand, les janissaires sont envoyés dans les régions conquises et acquiert un important pouvoir en s'alliant aux élites locales (n'étant plus payés à cause des effets conjugués de l'inflation et de la 'révolution militaire' qui augmente considérablement le nombre de soldats payés par l'Etat central en remplacement des """féodaux""" du Timar, ils acquierent une forte dose d'indépendance).
Ils deviennent clairement un groupe avec lequel il faut compter et grapillent des avantages en particulier la possibilité de se marier. Comme ils veulent voir leurs rejetons devenir Janissaire (ce qui n'étaient pas possible avant à cause du déverishmi) ils finissent par obtenir un recrutement musulman, d'abors pour les possessions outremer puis généralisé. Cette gentrification au sens propre du corps donne naissance à une classe qui dominera la société ottomane pour les XVII et XVIII et encore une bonne part du XIX: les ayans.

Citer :
Etaient-ils bien traités?
Tout dépend de votre interprétation. L'entreinement et les conditions de vie étaient dures (les commentateurs européens s'extasianent de les voir marcher au front en ayant seulement avaler un peu de boullie alors que les soldats occidentaux se rebellaient s'ils n'avaient pas du pain du vin et de la viande). Qui plus est la discipline ottomane n'étaient pas réputée pour être particulièrement commode. Ceci dit en tant que troupe d'élite s'étaient des chouchou et pour rien au monde le sultan au XVI les auraient envoyé au carnage inconsidérément (ça change après).
En revanche les janissaires envoyés dans les provinces éloignées vivaient souvent fort bien. Ainsi, ils devinrent une force avec laquelle compter dans les régences barbaresques et en se livrant à la piraterie se firent des @$%//! en or.

Citer :
Quelles grandes batailles ont-ils remportées?
Tout une tripotée, en particuliers ils se sont couvert de gloire dans l'écrasement des Mamelouks en 1516-17 et peu après dans la conquête de la Hongrie vers 1525 (?). Sinon ils étaient virtuellement de tous les combats du Caucase au golfe persique et d'Alger à Bagdad.
Citer :
Ont-ils été très utiles?
Je pense que les Ottomans auraient eut du mal sans eux à faire leurs conquêtes.

Citer :
Ne se sont-ils pas révoltés?
Si assez souvent après la mort de Suleyman (1566). Certaines révoltes étaient feutrée comme l'accession à une quasi indépendance par l'Agha des janissaires d'Alger (deuxième moitié du XVIe). D'autres plus ouverte souvent parce que le sultan devait résoudre un casse-tête politico-stratégique:
- abandonnait-il les armes et les janissaires rognent parce qu'ils ont besoin de piller quelques villages pour remplir leurs coffres.
- devient-il un peu trop belliciste et les janissaires déclarent qu'il a peur d'eux et veux les voir massacrer au cours de campagnes inutiles.
Le résultat c'est une série de rébellion dans la première moitié du XVII qui culmine avec l'assassinat du sultan en 1642 (ou 48 je ne me souvient plus).
Les janissaires ont put conquérir un role politique dès le XVe parce que les lutte de succession étant particulièrement violente, le prétendant qui les avait dans sa manche bénéficiait d'un atout énorme.
Citer :
De quoi étaient-ils armés?
Gros sabre
Arc puis mousquet avec lesquels ils étaient parmi les plus redoutables guerriers du monde.
Wagons de guerre

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Août 2007 19:03 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 22 Août 2007 18:52
Message(s) : 9
Bonsoir,

Les familles Musulmanes usaient parfois de "subterfuges" pour faire enregister leurs enfants comme Janissaires. Ces derniers étaient pour la plupart très bien traités, souvent éduqués et choyés. Ils avaient accès à des lieux que la plupart des musulmans de base ne pouvaient pénétrer.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 22 Août 2007 20:00 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2007 13:35
Message(s) : 464
Localisation : Alger, Algerie
Citer :
... En revanche les janissaires envoyés dans les provinces éloignées vivaient souvent fort bien. Ainsi, ils devinrent une force avec laquelle compter dans les régences barbaresques et en se livrant à la piraterie se firent des @$%//! en or.


Je doute fort que l'influence et la puissance financiere que prirent les Yeni Ceri (nom turc pour les Janissaires) soit lie a leur affectation dans les provinces et marches lointaines de l'Empire ; je crois que cette evolution etait generale et relevait d'autres facteurs.

D'autre part, les Janissaires des Regences dites barbaresque -du moins c'est le cas d'Alger- n'ont jamais participe a la course et n'etaient meme pas marins ! Leur taifa (caste) etait meme en querelle perpetuelle avec celle des Riass (commandants de la marine).

En un mot la force des Janissaire a toujours ete l'infanterie, celle de leur richesse sera alors la terre et celle de leur perte aussi lol

_________________
Honeste vivere ; Alterum non Laedere ; Suum cuique Tribuere


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 24 Août 2007 3:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Mars 2005 20:03
Message(s) : 145
Localisation : Sabaudia
Face aux armées d'Empire et des Habsbourg, l'infantrie Ottomane a toujours étée sans constete bien superieur lors de l'epoque moderne , infantrie soutenue par une puissante artillerie.

Je crois que les battailes du Saint Gothard (ou je dois confondre) sonne le glad de la puissance Ottomane.

Le vrai coup de burin dans la machine, est la victoire du siege de Vienne en 1683 par les Ottomans. La cavalerie Polonaise de Ian Sobieski a reduit a neant les Turcs. Comme dirait mon prof de fac " un cheval de ce point avec un cavalier lançé a fond, avec votre arquebuse, vous l'arretez pas, il vous pietine"

L'histoire des Janissaires est interessante, car etroitement liée a celle de l'Empire Ottoman. Certains diront que ce sont eux qui ont tirés vers le bas l'Empire Turc. Ils sont la cause des rivalités avec les Sipahis. Ils provoquerent l'effroi en faisant pour la premiere fois un coup d'etat, en decapitant le sultant (osman II?)

Leur nombre toujours grandissant, la devaluation de la monnaie turque entrainant une baisse de leur niveau de vie les a poussés à la revolte envers le gardien de la Sublime Porte...

Lorsque les français tenteront de conquerir l'Algerie au 19eme sous charles X (?), ils se heurterons aux charges furieuses des janiassaires turcs.

_________________
"A la guerre comme en amour, seul le contact donne quelque chose" B. de Montluc

Vive l'Empereur !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 07 Sep 2007 11:08 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 02 Sep 2007 10:28
Message(s) : 9
Bonjours,

Le corps des janissaires, yeniçeri ou nouvelle milice, fut formé en 1362 par incorporation des jeunes prisonniers. Plus tard le système montrant ses limites on eut recourt au devshirmé.

Les jeunes enfants en bas age étaient dans un premier temps loué à des fermiers turcs. Ceci dans le but de leur inclure la connaissance de la langue, des us et coutumes turcs, ainsi que des percepts de la religion islamique.

Plus tard, ils étaient cantonné dans des écoles (acemi ocagi) où ils apprenaient le métier des armes et à se fortifier le corps. La plus part finissait par être versée dans le corps, mais les plus intelligents étaient ensuite envoyés dans le palais même à l’école d’enderun. Ceux-ci recevaient des études plus poussées aux termes desquelles ils étaient versés dans la suite du sultan en fonction de leur capacité administrative, artistique... A partir de cet instant, leur promotion dépendait de leur capacité personnelle. La plus part des Grand Vizirs sortaient de l’enderun et fin 15èmeS le sultan Mehmet II interdit cette charge à tout autre que ceux provenant de cette institution. Situation paradoxale où un empire censé être turc voyait interdire les plus hautes charges à tout turc.

Les janissaire faisaient partie de l’armée dit Kapikulu (=serviteur de la Porte). Ce terme désignait l’armée régulière et opposition avec les cavaliers sipahi qui provenaient des timars. Entant qu’armée régulière, les janissaires recevaient un salaire versé tout les trois mois et appelé ulufe. Ce versement était l’occasion d’une cérémonie au court du quelle le sultan partageait un repas de riz avec les hommes. C’était aussi l’occasion pour les janissaires de marquer leur mécontentement. Chose qu’ils faisaient en renversant la marmite de riz. Ce qui étaient le début, en général, d’une révolte sanglante. Ils recevaient aussi une prime exceptionnelle, dite culus, lors d’événements importants. Malheureusement l’exception allait devenir une habitude au quelle les janissaires allaient veiller jalousement.

Au combat, ils formaient le noyau dur de l’armée et intervenaient au moment critique. Leurs armes étaient nombreuses et comprenaient les mousquets mises en œuvre en grand nombre pour la première fois.

La discipline était très forte. Les hommes n’avaient pas le droit de se marier ou de pratiquer un métier. Ils dormaient tous dans des casernes et n’avaient pas le droit de le quitter sans autorisation. Mais avec le temps les règles se sont assoupis. Les hommes eurent le droit de se marier et même d’inscrire leurs enfants dans le corps. Ils se mirent à pratiquer des métiers et furent de moins en moins enclin à partir en campagne.

Ils intervinrent de plus en plus dans la politique du pays et la succession des padichahs. Craignant de perdre leurs privilèges ils s’opposèrent violemment à toute tentative de réforme de l’empire. C’est finalement Mahmut II qui parvint à crever l’abcès en 1826. Grâce au soutient de la population et aux quelques troupes restées fidèles, il parvint à vaincre et massacrer les janissaires révoltés. 7000 d’entre eux furent tués, rien qu’à Istanbul. Mais la majorité d’entre eux se fondirent dans la population. Cet événement est appelé « Vaka-i Hayriye » ou l’évènement heureux.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Oct 2007 21:21 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 16 Août 2007 18:46
Message(s) : 136
"Listana" à tout dit, les Janissaires, Etat dans l'Etat, ou Armée dans l'Armée, ont été limogés en 1826, permettant à l'armée ottomane d'entrer dans le monde moderne grace à des instructeurs français, anglais puis allemands.
Ne pas oublier que les Janissaires refusèrent toutes les innovations techniques, se réfugiant dans la tradition...
Unité d'élite, pilier de la Porte, oui jusqu'au XVIIIeme siécle, après, frein au modernisme, défenseurs de privilèges révolus ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Oct 2007 22:53 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 05 Sep 2006 20:00
Message(s) : 135
Quelles étaient les conséquences de leur statut d'esclaves?

Ils avaient de bons métiers mais étaient esclaves, quelle différence y avait-il entre leur statut et celui d'un homme libre?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Oct 2007 22:54 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 05 Sep 2006 20:00
Message(s) : 135
y avait-il des hommes libres dans l'empire ottoman?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 03 Oct 2007 8:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque

Inscription : 16 Août 2007 18:46
Message(s) : 136
sauf erreur, un post voisin traite de ce sujet : http://www.passion-histoire.net_ ... hp?t=11363


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 21 Fév 2012 22:15 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 09 Jan 2012 18:53
Message(s) : 116
Les enfants enlevés subissaient "un lavage de cerveau" afin de servir l'empire ottoman. J'ai entendu parler de certains cas ou des janissaires prennent parties pour leurs anciennes peuplades. Mais j'aimerais savoir si dans l'ensemble les janissaires étaient conscient de leur identité? Étaient ils conscient d'avoir été enlevé a leurs familles?
Si oui les avantages d'être janissaire était trop important pour tenter de quitter ce statut?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 06 Avr 2012 10:22 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Déc 2011 20:34
Message(s) : 129
Localisation : Entre la Villa Hadriana et Byzance
Les janissaires, comme beaucoup d'autres, faisaient parti des "enlevés", de jeunes chrétiens ou autres enlevés alors qu'ils étaient jeunes enfants, éduqués et convertis à l'Islam. Ce système assez étrange de "recrutement" était aussi utilisé pour les hauts fonctionnaires, les administrateurs... Certains grands personnages en furent issus, comme le vizir Ibrahim, ami et conseiller de Soliman le Magnifique, l'architecte Sinan, maître de l'architecture classique ottomane... Sans oublier nombres de favorites qui devinrent parfois "Valide Sultane", c'est à dire mère du sultan régnant.
Quand aux sentiments de ces "convertis", difficile à dire... Arrachés trés tôt à leur famille, à leur monde, quels souvenirs en gardaient-ils ? Je pense que là, nous sommes en terrain inconnu. On peut noter qu'Ibrahim, le vizir de Soliman, protégea la province d'où il venait et eût à coeur de la faire prospérer lorsqu'il fût aux affaires et certains hauts dignitaires issus de ce système firent de même.
Pour les janissaires, plus "anonymes", mystère...

_________________
Puisque nous sommes appelés à mourir, pourquoi ne pas vivre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 06 Avr 2012 13:32 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7989
Localisation : Montrouge
C'est curieux cet attachement des sultans ottomans à privilégier dans leur armée et leur entourage des chrétiens d'origine. Ils ne veulent pas de turcs ou reconnaissent une meilleurs qualité aux originaires d'europe ? Sans compter leur prédilection pour les européennes.
Quand aux canons turcs, ils étaient mis au point par des spécialistes européens embauchés par les sultans sur des modèles de leur pays. L'empire ottoman aura un problème quand il mettra du retard à s'inspirer des armes des chrétiens.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 06 Avr 2012 14:07 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Déc 2011 20:34
Message(s) : 129
Localisation : Entre la Villa Hadriana et Byzance
Au niveau des concubines, il était normal qu'elles soient chrétiennes, l'Islam n'autorisant pas à réduire un "croyant" en esclavage, sauf erreur.
Certaines le restèrent d'ailleurs : la mère du sultan Sélim III est morte en tant que chrétienne (lazariste pour être exact).

_________________
Puisque nous sommes appelés à mourir, pourquoi ne pas vivre ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 07 Avr 2012 8:45 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1155
Localisation : Corsica
Deux exemples d’enfants de 5 et 9 ans par forcément représentatifs, on ne connait pas l'histoire de ceux qui ne se sont pas illustrés :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouradites
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mourad_Bey_(Tunisie)
Mourad Bey, décédé en 16311, est le premier bey héréditaire de Tunis, fondateur de la dynastie des Mouradites. Il a régné de 1613 à sa mort2.
Originaire de Corse, de son vrai nom Jacques Senti, il est capturé par des corsaires tunisiens à l'âge de neuf ans et vendu au dey de Tunis



http://fr.wikipedia.org/wiki/Hasan_Corso
Pietro Paolo Tavera est né en 1518 en Corse.
Il n’a que 5 ans, lorsqu’il est enlevé et emmené à Istanbul. Il est très vite intégré dans l’armée des janissaires. Là, il reçoit une éducation complète : religion musulmane, langue turque, maniement des armes et exercices militaires en tout genre. Au bout de quelques années, il devient Hassan Corso, et il est envoyé à Alger.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les Janissaires
Message Publié : 07 Avr 2012 9:10 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 26 Août 2008 7:11
Message(s) : 1155
Localisation : Corsica
Shigeru a écrit :
D'où provenait-ils (esclaves de pays vaincus?)

A ma connaissance pour la Corse ils s’agissait d’esclaves emportés au même titre que des récoltes, troupeaux ou tout autres valeurs marchandes.
Les motivations des pillages étaient essentiellement économiques, le terme consacré dans la littérature est « razzia » :
Attaque, incursion rapide en territoire étranger, dans le but d'enlever les récoltes, les troupeaux, etc.
http://www.cnrtl.fr/definition/razzia


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB