A la une du Blog de l'histoire
Nous sommes actuellement le 19 Fév 2019 22:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 17 Juil 2006 20:15 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Avis aux personnes aimant les princesses oubliees, je cherche desesperement des informations sur cette princesse...

Elisabeth Therese Alexandrine nee en 1705 et decedee en 1765, dite Mademoiselle de Gex puis de Sens, fille de Louis III de Bourbon Conde et de Mademoiselle de Nantes, fille de Louis XIV et de Madame de Montespan...

Mademoiselle de Sens fut quelques temps amie de Louis XV et de Madame de Pompadour...

Elle possedait le chateau de Vallery en Bourgogne, propriete de la famille de Conde. Rappellons que nombreux sont les membres de cette branche de la famille royale a etre enterre dans l'eglise renaissance de ce petit village bourguignon...

Mademoiselle de Sens apres avoir rase la majeure partie du chateau le vendit et fut donc la derniere proprietaire Conde du chateau...

Signalons le tres beau portrait d'apparat que Nattier laissa d'elle et que vous trouverez sur base joconde...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Juil 2006 23:52 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Demeure parisienne de Mademoiselle de Sens :

Le 15 mai 1734, Alexandrine de Bourbon Condé achete à la marquise de Matignon, l'hôtel de Noirmoutier, rue de Grenelles...
Avec l'achat des terrains avoisinant, Mademoiselle de Sens agrandit considérablement la propriété.

A sa mort en 1765, la demeure revient a son neveu, le prince de Condé, Louis-Joseph.
Après avoir appartenu au comte d'Artois sous la Restauration, l'hòtel herbergera bien plus tard le Maréchal Foch et sa famille avant de revenir a l'Etat qui y herberge encore le Prefet de la ville de Paris.

Vous trouverez un descriptif, des plans, et des photos de cet hôtel de Noirmoutier a l'adresse suivante :

http://www.idf.pref.gouv.fr/actu/commun ... outier.pdf


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 17 Juil 2006 23:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Extrait des mémoires de la marquise de Créqui, dans lesquels elle évoque Mademoiselle de Sens :


Il est assez curieux que cette étrange manie de M. Le Duc d'Orléans se soit propagée sur une de ses nièces, Mademoiselle de Sens, à qui l'on n'osait jamais remettre ses lettres et billets, parce qu'il y avait toujours à craindre qu'ils ne lui apprissent la mort de quelqu'un, n'importe qui. Aussi brûlait-on journellement ses lettres et sans les ouvrir, à moins qu'elle ne lui fussent adressées de par le Roi, ce qui n'arrivait pas souvent. On n'y faisait chez elle aucune sorte d'exception, pas même pour les billets de M. le Duc de Bourbon, son frère, lequel en témoignait souvent de l'impatience.

Mademoiselle de Sens avait eu pourtant la précaution d'ordonner qu'on lui présentât certaines lettres où l'on verrait des poissons sur le cachet. C'était dans la flatteuse espérance de recevoir quelques mots bienveillans de Madame de Pompadour, dont les armes parlantes étaient, comme on sait, trois poissons d'or en champ d'azur ; mais cette favorite était morte depuis long-temps avant qu'on eût osé l'annoncer à la Princesse.

Il arriva la plus singulière chose du monde à ses funérailles, où tout le monde affirmait qu'elle avait remué les bras et levé les mains pour se moucher pendant tout le temps qu'elle fut exposée sur son lit de parade. Il se trouva que c'était une manœuvre de femmes de chambre, afin de ne pas laisser gâter les beaux habits dont on avait revêtu son cadavre, et parce qu'elle était morte d'un abcès au cerveau qui lui coulait par le nez. Une de ses filles de garde-robe était cachée derrière le catafalque, et passait de temps en temps, sous le beau peignoir de dentelle de sa maîtresse, une main gantée qui tenait un mouchoir ; et puis essuyait le visage de la défunte, afin de remédier autant que possible à cet inconvénient qui mettait les héritières de sa garde-robe au désespoir. On disait que rien n'avait été d'un plus étrange effet que cette vision, dont le peuple de notre quartier n'a jamais voulu recevoir, accueillir, ni même écouter aucune explication raisonnable. Mlle Dupont vous dira quand vous voudrez que la vieille Princesse de Sens avait beau faire signe que son mal était dans sa tête, qu'on n'a pas eu l'air d'y prendre garde et que le Docteur Bouvard l'a fait enterrer vivante. était-ce opiniâtreté pure et simple ? était-ce excès de méchanceté ? Voilà tout ce qui reste en discussion. Mlle Dupont ne doute pas que ce ne fût par malice.8


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2006 0:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Pour la toute petite histoire :lol: , Charlotte Baptistine Antoinette de Pontevès-Gien, marquise de Gantès, à été nommée dame d'honneur de Mademoiselle de Sens le 21 novembre 1764.
Elle était la fille du marquis de Pontevès Gien, elle sera présentée à Versailles le 31 mai 1764 et decedera le 03 avril 1776...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2006 9:00 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mai 2006 13:04
Message(s) : 220
CANTIN a écrit :
Mademoiselle de Sens, à qui l'on n'osait jamais remettre ses lettres et billets, parce qu'il y avait toujours à craindre qu'ils ne lui apprissent la mort de quelqu'un, n'importe qui. Aussi brûlait-on journellement ses lettres et sans les ouvrir.


C'est que je fais la même chose avec mes factures, pas vous? :lol: :lol:
Merci CANTIN pour vos infos et pour le lien de l'hôtel de Noirmoutier que je ne connaissais pas.

_________________
Ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux...Avec délices!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2006 17:29 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
informations sur une autre propriété de Maedemoiselle de Sens, le château de Villegénis :

1744 - Élisabeth Alexandrine de Bourbon Condé, dite Mademoiselle de Sens, achète les fiefs et seigneuries de Villegénis et Igny ainsi que le château de Villegénis.
Elle fait reconstruire le château de Villegénis sur les dessin d'Ullin, et Claude François Desportes (Champigneulles, 1661 - Paris, 1743), célèbre peintre animalier et sculpteur, qui décora de tableaux de chasse les appartements. Il fut le peintre des chasses et de la meute de Louis XIV, il a peint une huile sur toile, "Chasse au loup", commandée en 1725 pour le château de Villegenis, alors propriété du conseiller Glucq.

1765 - Louis Joseph de Bourbon, Prince de Condé, hérite de sa tante, Mademoiselle de Sens. Il replante le parc et en fait un rendez-vous de chasse. Une glacière souterraine fut construite et les blocs de glace découpés dans l'étang pendant l'hiver et entassés au fond, permettaient la conservation des denrées jus-qu'au milieu de l'été. A la révolution le Prince de Condé rejoignit l'Armée des émigrés, le domaine fut pillé.

Ce château est aujourd'hui la propriété d'Air France.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Juil 2006 20:51 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
A la mort du Duc du Maine, Louis XV accorda durant toute sa vie une pension de 35 000 livres a Mademoiselle du Maine...

Madame la Duchesse alias Mademoiselle de Nantes saisit l'occasion pour réclamer pour sa fille, Mademoiselle de Sens une pension de 50 000 livres ordinairement accordée aux princesses du sang...

La pension fut accordée a Mademoiselle de Sens...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 11 Déc 2006 20:09 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Je viens de trouver trace d'une commode ayant ete commandee par Mademoiselle de Sens pour son appartement au chateau de Versailles des que je le peux je vous promet le lien... Elle est aujourd'hui conservee dans une collection privee parisienne !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Déc 2006 13:30 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Jan 2005 17:22
Message(s) : 561
Cher Quentin j'aimerais savoir d'où vous tenez le prénom d' Elisabeth Therese Alexandrine pour Mlle de Sens car je ne trouve toujours que Elisabeth-Alexandrine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Déc 2006 18:57 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Elisabeth Therese Alexandrine, le prenom de Therese est donne dans l'index d'une biographie consacree a Madame de Pompadour...

Mais dans toutes mes recherches, seul les prenoms d'Ellisabeth et d'Alexandrine apparaissent et ils lui auraient ete donnee en l'honneur de sa marraine et de son parain, lesquels etant respectivement Louise Elisabeth de Bourbon Conde, Princesse de Conti, sa soeur, et Louis Alexandre de Bourbon, Comte de Toulouse, son oncle...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Déc 2006 19:04 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Concernant le chateau de Villegenis, propriete de Mademoiselle de Sens :

Notre princesse achete pour 430 000 livres la terre et le chateau de Villegenis en meme temps la terre d'Igny. Pour financer cet achat, Mademoiselle de Sens vend la terre et seigneurie de Vallery, ou reposent dans l'eglise bon nombre de membres de la famille princiere de Conde, a Monsieur et Madame de Launay, pour 280 000 livres...

On notera dans l'ameublement de cet demeure un portrait de sa soeur, Louise Elisabeth de Bourbon Conde, Princesse de Conti, representee en pelerine, ainsi que plusieurs meubles recouvert de tapisserie sortant des ateliers des Gobelains.

On signalera egalement 8 tapisserie d'Angleterre contant l'histoire de Samson.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 12 Sep 2007 11:11 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 2004 14:38
Message(s) : 158
Localisation : Barcelone
Je travaille actuellement a une biographie de cette princesse, commencee il y a un peu plus d´un an, que j´espere voir publie en debut d´annee prochaine.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 13 Sep 2007 8:49 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Jan 2005 17:22
Message(s) : 561
Je serais ravie de la lire :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message :
Message Publié : 18 Sep 2007 20:35 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Nov 2005 18:11
Message(s) : 123
On peut voir son portrait au château de Malle (33)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB