Nous sommes actuellement le 22 Oct 2021 9:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : 29 Juin 2021 18:49 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 5062
Localisation : Bourgogne
Autre terre a écrit :
On ne peut malheureusement que s’appuyer sur les écrits de Polybe et Tite Live concernant les sources, et chercher en tant qu’amateur à faire coïncider avec la toponymie et la topographie (en dehors de l’archéologie, domaine de spécialistes). Concernant les traces irréfutables, on est confronté à jamais au problème de devoir chercher exactement au bon endroit, sans compter l’effacement par le temps.
Cette recherche n’est en fait pour moi qu’un prétexte, afin d’en apprendre le plus possible sur les peuplades gauloises, si méconnues, et particulièrement les ‘’allobroges’’. Pour cela, mon fil conducteur est cette véritable enquête ‘’policière’’ autour du trajet supposé d’Hannibal, menée depuis deux mille ans par des scientifiques ou des passionnés.
Ainsi, au moment de lancer ce forum, j’étais assez persuadé du passage d’Hannibal à la cluse de Voreppe. Mais les quelques mises en garde et les critiques enfin arrivées, notamment de LCL EMB, m’ont obligé (avec mes moyens d’ignorant, donc forcément limitées) à tout reprendre à zéro, tout relire le peu que j’avais lu, tout recalculer, puis choisir de nouveaux endroits de visite sur le terrain. Je sais, cela a déjà été fait par d’autres, mais c’est un véritable jeu de le faire soi-même, quand on est (peut-être) sur place pour observer directement sur le terrain.
Il a fallu aussi trancher pour un temps entre Polybe et Tite Live, les deux semblant définitivement incompatibles après l’épisode de l’ile. Je choisis Polybe, par commodité de terrain. Je reviendrai plus tard sur Tite Live.

J’en arrive pour l’instant à une première conclusion, mais ceci n’est que mon avis : Hannibal n’est sans doute pas passé par la cluse de Voreppe, contrairement à ce que je croyais. C’est incompatible avec Polybe et l’observation de terrain.

Il y a trop de ‘’je’’ dans mon post, je tâcherai à l’avenir de m’effacer le mieux possible, si j’en ai l’occasion, derrière les observations de terrain à venir (demain, dès l'aube...) et les textes de Polybe, riches en détails...Ma démarche sera de procéder par élimination, pour le plaisir de l’étude profane.


Excellent. En vous posant des questions méthodologiques fondamentales, vous mûrissez votre réflexion et progressez dans votre compréhension du sujet. Mes messages n'avaient pas d'autre objet.

LCL EMB

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"/"Passe toujours !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juin 2021 19:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Bonsoir Pierma,

Merci LCL EMB.

J'avais lu cet ancien forum , et noté que ce motard (crazystory) n'avait pas une si bonne connaissance que ça des textes de Polybe, et de la chronologie des faits selon l'historien grec. Je relève plusieurs erreurs, dont la plus nette se situe à son quatrième critère. L'épisode des rochers lancés sur les carthaginois a lieu non pas à la première embuscade, mais à la deuxième. Ceci a été relevé par robur2, créateur de ce forum. De même, toujours concernant ce même quatrième critère, et à moins d'avoir mal lu, on ne peut faire dire à Polybe que le sentier de cette première embuscade passe sur une crête parce que les chevaux tombent d'un côté ou de l'autre.
En effet, Polybe écrit selon la traduction de Bouchot : ''Comme en effet le sentier n'était pas seulement étroit et escarpé, mais encore à pic, au moindre mouvement, à la moindre alarme, les bêtes avec leurs fardeaux roulaient des hauteurs dans l'abîme.’’
Polybe écrit selon la traduction de Waltz : ‘’Le chemin n'était pas seulement étroit et raide ; il était encore bordé de précipices…’’

J’avais déjà sous-entendu en début de forum cette erreur d‘interprétation de crazystory. Le sentier en question était sans doute à flan de falaise ou de ravins, et non sur une crête.
En outre, à mon souvenir crazystory n’a pas arpenté à moto la cluse de Voreppe (compliqué d’ailleurs, c’est interdit aux véhicules à moteur et fermé par des barrières) ni le défilé de Couz, en Chartreuse (cf. A. Bocquet). Ces deux passages font pourtant partie des prétendants à la première embuscade.

J’en profite pour déjà préciser un point important : il convient de consulter plusieurs traductions de Polybe tirées du grec ancien, et non une seule, car cela apporte parfois un bel éclairage, voire un éclaircissement…J’ai retenu pour ma part trois traductions (consultables sur internet) : de Bouchot, Waltz et Thuillier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 29 Juin 2021 20:25 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 14906
Localisation : Alsace, Colmar
Il faut faire attention à ne pas donner trop d'importance aux textes. Leur confrontation avec les données archéologiques a invalidé pas mal de textes d'historiens antiques. On a fait beaucoup de découvertes sur les gaulois, surtout depuis qu'on a relativisé ce qu'en disait César dans la Guerre des Gaules. Ensuite, les montagnes sont des endroits où l'érosion est très active, donc en 2000 ans, certains détails des paysages ont pu changer.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Août 2021 10:19 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Jan 2011 21:23
Message(s) : 88
"
Citer :
Dé mémoire Robur2 n'a dit que des âneries, et un autre intervenant, très solide sur ce sujet, et qui explorait tous les cols imaginables en moto tout terrain lui mettait la misère".

Pierma aurait-il l'obligeance d'indiquer de quelles âneries je me serais rendu coupable et en quoi l'individu en moto tout terrain me mettait la misère ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Août 2021 11:10 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7997
robur2 a écrit :
"
Citer :
Dé mémoire Robur2 n'a dit que des âneries, et un autre intervenant, très solide sur ce sujet, et qui explorait tous les cols imaginables en moto tout terrain lui mettait la misère".

Pierma aurait-il l'obligeance d'indiquer de quelles âneries je me serais rendu coupable et en quoi l'individu en moto tout terrain me mettait la misère ?

Je ne discuterai pas avec vous de ce sujet, parce que sur le fil que nous avons fermé je trouve que vous avez eu une attitude malhonnête : mettre en avant le contenu de votre livre sans jamais dire quelle solution vous défendiez.
Je veux bien comprendre que vous avez besoin de le vendre, mais dans ce cas évitez de participer au débat. (D'autant, au final, que vous ne vous appuyez que sur les textes.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Août 2021 13:51 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
A robur2,

Je trouve personnellement que chaque personne recherchant le parcours d'Hannibal contribue d'une manière ou d'une autre à la recherche générale. Concernant la votre, robur2, j'avoue ne pas partager vos jugements des travaux de Polybe. Vous parlez pour lui d'affirmations non fondées et de rétention d'informations. C'est votre propre déduction, radicale et partiale, qui peut s'avérer biaisée. Comme votre proposition d'itinéraire tient compte de cela, tel que vous l'écrivez, alors il y a un point d'achoppement. Vous omettez au passage de dire que Polybe lui-même a justifié avec une extrême acuité intellectuelle pourquoi il n'a pas donné plus de détails sur la traversée.

Vos commentaires sur les guides gaulois sont aussi très surprenants. Je ferai une remarque sur un autre sujet que vous aviez affirmé. Sauf erreur, vous dites que selon Polybe et Tite Live la traversée des Alpes n'apparait pas comme un exploit. C'est exactement l'inverse qui ressort des deux textes, et là je ne comprends pas du tout votre conclusion. J'estime de même que, malgré une réelle et louable analyse, vous faites ainsi parfois, selon moi, dire aux textes antiques ce qu'ils ne disent pas, et vice-versa. Le risque de surinterprétation, voire de mésinterprétation, est grand dans ces circonstances, et nous guette tous. Vous donnez de même trop d'importance à des auteurs postérieurs voire très postérieurs à Tite Live et surtout Polybe, ce qui me surprend beaucoup.

Personnellement, ce qui m'importerait, c'est d'échanger avec vous et d'autres sur ce sujet passionnant, sans pour autant s'écarter de la seule trace (jusque-là) digne de ce nom, laissée par le Barcide dans nos massifs, à savoir les textes de nos deux historiens précités.

A vous lire, Robert, il semble que vous n'ayez pas du tout compris certains aspects tels que de mon côté j'ai tenté de les cerner, sans pour autant être sûr de ma propre analyse. Il y a un autre risque, plus grand encore, à porter nos yeux d'hommes modernes sur des textes vieux de 2000 ans. Sans pour autant m'être amusé à vouloir donner la leçon, ce qui serait inconvenant de ma part, je n'ai fait qu'énumérer quelques-uns des divers biais très spécifiques inhérents à la ''quête'' de la traversée d'Hannibal. Je préfère alors dans l'instant m'abstenir de tout commentaire quant à l'itinéraire possible du général dans les Alpes.

Sans nous livrer tous les détails de votre livre, il serait intéressant que vous nous donniez les lieux précis que vous avez repérés concernant les embuscades, afin que chacun puisse se rendre compte par lui-même de l'adéquation aux textes. Ce serait un bon point de départ.

Bien à vous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2021 13:01 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Suite à la visite du blog de robur2, je tiens à intervenir une nouvelle fois. Je suis ravi que la contradiction se fasse jour dans cette réflexion sur la traversée d’Hannibal. Seule cette condition fait avancer.

Il est traité dans ce blog d’un ''faux historique'', à savoir l’itinéraire alpin mentionné par Polybe. Je tiens à rectifier certaines erreurs ou invraisemblances (du moins à mes yeux) de robur2. J'en relève 12.

1- Tout d’abord, on ne sait en définitive rien du peuple des Ardyes ou Ardyens dont parle Polybe mais que robur2 situe pourtant dans le Bas Valais Suisse. Les références des 18e et 19e siècles sont encore mal informées, et je renvoie aux annotations du livre III de Polybe selon Jules de Foucault, autrement plus fiables.

2- Ensuite, autre erreur, Polybe ne mentionne jamais les Salassi, c’est Strabon qui lui fait dire ce qu’il n’a jamais dit. Pourtant robur2 en fait un argument de poids, disant faussement à trois reprises que Polybe avait parlé des Salassi…

3- Ensuite, Polybe ne dit jamais qu’Hannibal va passer par le pays de ces Ardyes, contrairement à ce qu’écrit robur2. Ce sera peut-être le cas, mais il ne fait que les mentionner dans le Livre III.

4- Autre erreur ou plutôt ignorance, lorsque robur2 parle d’une peuplade indéterminée à l’arrivée à l’île, sauf que nos connaissances actuelles pourraient lui permettre de déterminer avec certitude qu’il s’agissait des Segovellaunes (et non des Allobroges). robur2 semble ne pas s’être documenté à ce sujet.

5- Ensuite, robur2 remet en question la description géographique de Polybe, avec un regard d’homme du XXIe siècle. Il n’est pas très honnête de procéder de la sorte, les romains n’ayant évidemment qu’une connaissance encore parcellaire (par rapport à nous) de la géographie, notamment dans leur faculté à donner des points de repérages dans l’espace. Polybe annonce un départ vers l’est le long du fleuve, sachant qu’à l’époque les romains imaginent le Rhône parallèle aux Alpes, et coulant d’est en ouest. robur2 ne mentionne pas, ce qu’il aurait par souci de rigueur dû faire, la notion antique de couchant et de levant d’hiver, le levant d’hiver correspondant au nord-est. Je renvoie une nouvelle fois aux annotations du Livre III selon Jules de Foucault.
Sur ce dernier point, tout l’argumentaire de robur2, qui n’hésite pourtant pas à parler de digression, de conception personnelle de la part de Polybe, tombe à l’eau. Par souci de rigueur aussi, robur2 aurait dû citer Tite Live, qui de son côté fait partir bizarrement Hannibal ‘’à gauche’’, ce qui signifierait plutôt vers le nord que vers le sud, lorsqu'on regarde les Alpes. Mais passons.

6- Une invraisemblance est liée à l’épisode après la bataille du Rhône. robur2 s’étonne d’abord (je m’étonne de cet étonnement) qu’Hannibal n’ait pas livré bataille à P. Cornelius, ayant pourtant 10 fois plus de cavaliers et deux fois plus de fantassins. C’es faux. Hannibal avait vraisemblablement, à ce moment de son épopée, environ 38000 fantassins et 8000 cavaliers. P. Cornelius disposait d’environ 25000 fantassins, dont deux légions complètes, et de très nombreux auxiliaires gaulois, venus notamment de Marseille. Il disposait enfin d’au moins 2000 cavaliers. Le rapport de force n’est pas du tout le même que celui annoncé par robur2, qui semble au passage oublier que Tite Live lui-même explique pourquoi Hannibal ne livre pas bataille à ce moment-là. L’historien romain écrit en effet : ‘’…les romains qu’il (Hannibal) ne voulait combattre qu’au sein même de l’Italie…’’. Quel intérêt stratégique aurait eu Hannibal à risquer des milliers de morts bien avant son arrivée en Italie ?

7- Après avoir, au sujet de Polybe, parlé de ''fabulation'', robur2 continue en ignorant, décidément, apparemment beaucoup de choses sur les Allobroges, notamment qu’ils n’ont véritablement commencé à exister sous ce nom (c’était des migrants venus d’ailleurs, d’une autre terre, d’où leur nom) qu’au début du IIIe siècle avant J.C, soit quelques décennies avant le passage des puniques. robur2 se trompe, quelques rares lettrés antérieurs à Polybe les mentionnent pourtant déjà, sous le nom d’Allobriges ou Allobroges, ce n’est pas Polybe qui invente l’expression…robur2 en fait pourtant un autre argument de poids.

8- Je ne sais pas non plus comment robur2 peut écrire : ‘’…il est assuré que les distances parcourues en Gaule Transalpine n’ont jamais figuré dans les livres des accompagnateurs de l’armée d’Hannibal…’’. Dans la mesure où aucun écrit de ces mêmes accompagnateurs ne nous est parvenu, d’où robur2 tient-il cette affirmation fallacieuse ? Grosse interrogation, d’autant que robur2 insiste malgré tout là-dessus, en disant que les distances des témoins oculaires de la traversée, qui auraient laissé des écrits là-dessus, ne sont pas mentionnées par Polybe. Oui, ces témoins ont comme Silénos laissé des écrits, mais encore une fois ces écrits sont perdus ! robur2 balaie ainsi d’un revers de main, en inventant lui-même des source écrites qui ont pourtant disparu depuis très longtemps, tous les épisodes futurs ayant rapport avec les Allobroges et relatés par Polybe.

9- robur2 prend ensuite 177,7 mètres comme valeur du stade, empruntant là un des stades grecs (il y avait plusieurs dimensions, dont le grand stade grec). La totalité des érudits modernes de renommée mondiale, historiens comme archéologues (ex : Bocquet, Hunt, Ancel…) raisonnent avec le stade romain, soit environ 185 mètres. Simple détail.

10- De même, robur2 semble considérer qu’Hasdrubal et son armée de renfort serait passés au même endroit qu’Hannibal, dix ans plus tard. En fait, on n’en sait absolument rien, mais robur2 en fait un nouvel argument, songeant aux Hautes-Alpes.

11- robur2 place ensuite de nouveaux jugements moraux à la fois sur Polybe (parlant à son sujet de ''carences'') et à la fois sur P. Cornelius, qui aurait fait preuve de ‘’laxisme’’ en ratant l’interception d’Hannibal au bord du Rhône. C’est là ignorer la remarquable mobilité de l’armée carthaginoise, qui a su prendre de vitesse les romains, et il n’y a eu aucun laxisme de la part de P. Cornelius, simplement une interprétation personnelle.

12- Pour la remontée très haute du fleuve Rhône jusqu’à l’Isère, que robur2 semble remettre en question, le problème est que Tite Live et Polybe sont au moins d’accord là-dessus, avant que leurs textes ne se séparent.

J’arrête là mon relevé des erreurs et invraisemblances (selon moi, mais basées si possible sur de solides arguments et références), relevées sur le blog de robur2, en faisant une remarque. Bon nombre de chercheurs ont inversé l’ordre des choses, partant d’un parcours préétabli pour se reporter ensuite aux textes. J’ai fait de même pendant longtemps, voulant à tout prix qu’Hannibal soit passé près de chez moi. Cette tendance ‘’locale’, ce biais, a semble-t-il induit en erreur bien des gens.
La seule démarche qui vaille est de faire l’inverse, et de partir des textes pour ensuite aller vers un parcours envisageable. Cela limite voire supprime le biais cognitif de confirmation.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2021 15:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Pour être complet sur ce que je viens d'écrire au sujet de robur2, je dois préciser que le col qu'il préconise pour le passage des carthaginois en Italie, à savoir le col du Montgenèvre, n'est tout simplement pas possible au regard des textes, à la fois de Polybe et de Tite Live. C'est entre autre pour cela que ce col a été, comme hypothèse, abandonné depuis un certain temps.

En effet, même si nous considérons que la période laténienne d'Hannibal était un peu plus froide qu'aujourd'hui, comment expliquer qu'il se trouvait au col de la neige de l'année précédente (dixit Tite Live et Polybe), alors qu'au Montgenèvre on se trouve à une altitude de 1850 mètres, qui plus est sur un versant assez bien exposé au soleil ? La neige persiste de nos jours toute l'année, en versant plein nord, à une altitude de 2400 à 2500 mètres. Certes il faisait un peu plus froid à l'époque d'Hannibal, mais certainement pas au point de laisser la neige persister à Montgenèvre sur un versant même pas au nord, et à 1800 mètres d'altitude. Loin de là. Ceci explique d'ailleurs par la suite l'utilisation massive de ce passage par les troupes de Jules César, ce col pouvant être emprunté toute l'année ou presque, déjà à l'époque (en plus le climat s'était réchauffé quelque peu).

Autre point, il faut attendre Clavières en Italie pour rencontrer les premières zones d'éboulement, tel que cela est décrit dans les textes antiques. Ces versants sont sud-est, en plein soleil...

Enfin, Tite Live explique l'épisode d'un rocher que les carthaginois auraient détruit en brûlant des troncs de sapins coupés sur place. Même avec un vent violent que cite l'auteur, amusez-vous à faire un grand brasier en début d'hiver, avec du sapin vert coupé en tronc. Tout au mieux le bois se consume en grands panaches de fumée, en aucun cas il ne peut fournir des flammes susceptibles de détruire un rocher...Tite Live invente cette histoire rocambolesque, je ne sais pour quelle raison d'ailleurs. Détruire le rocher ainsi avec du bois et du vinaigre peut être considéré en soi vraisemblable (j'en doute pourtant), mais pas en plein hiver, avec des troncs de sapin vert...

Pour toutes ces raisons (et il y en a d'autres), le col du Montgenèvre est de loin l'un des cols des Alpes les moins vraisemblables pour le passage d'Hannibal Barca.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Sep 2021 21:35 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Il est symptomatique de constater que des auteurs comme robur2 ne réagissent pas à la critique, et vendent sans vergogne des livres à 34 € € pourtant truffés d'invraisemblances et d'approximations. Je rectifie pour ma part une erreur concernant la notion antique de levant hivernal, qui correspond non pas au nord-est mais au sud-est. J'invite robur2 et tous les tenants d'un passage en Alpes du sud à exposer leurs arguments, en osant une nouvelle fois mettre en garde contre cette fâcheuse tendance égocentrique à vouloir faire passer Hannibal dans ''son jardin'', entraînant inévitablement des impasses. Les propositions personnelles pourront attendre, mais je m'étonne de cette mode actuelle du passage punique au col du Clapier ou de la Traversette. J'attends en vain un débat là-dessus, car l'enjeu est de taille, et les progrès quant à l'appropriation du parcours réel d'Hannibal sont possibles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Sep 2021 19:01 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 13 Jan 2011 21:23
Message(s) : 88
Autre terre

En réponse à vos invectives du 16, 17, 17 août avec son apothéose du 10 septembre « Il est symptomatique de constater que des auteurs comme robur2 ne réagissent pas à la critique, et vendent sans vergogne des livres à 34 € € pourtant truffés d'invraisemblances et d'approximations[/i] . »

Sachez que ce ce forum ne figure pas dans mes favoris, que Robur2 n’a dit que des âneries et depuis le 8 août j’y suis catalogué comme malhonnête par quelqu’un qui me conseille d’éviter le débat et reproche au final de ne m’appuyer que sur des textes [sic].

Je suis retombé dessus ce site ce jour-ci suite à une mise à jour de Windows10 qui affiche un écran noir sur mon portable et qui m’oblige à utiliser un ordinateur de bureau plus ancien avec au navigateur des sites de ce temps-là.

Pour édifier définitivement l’auditoire sur la valeur à accorder à vos dires pourriez vous nous indiquer quels sont les quelques rares lettrés antérieurs à Polybe les mentionnent pourtant déjà, sous le nom d’Allobriges ou Allobroges, ce n’est pas Polybe qui invente l’expression…robur2 en fait pourtant un autre argument de poids.
 ?

Alors que in Présentation de recherche Mort et pouvoir chez les Allobroges , de l’archéologie à l’histoire [article] de Nicolas Drouvot/année 2008 dans DIALOGUES D’HISTOIRE ANCIENNE il est écrit page 176:

L’historien Polybe qui écrivait au milieu du IIe siècle av.J-C est le premier auteur à citer l’ethnonyme «allobrige» pour situer les événements qui se sont déroulés au pied de la chaîne des Alpes , au dessus du confluent du Rhône et de l’Isère (donc sans doute entre Isère et Savoie), plus d’un demi siècle auparavant , en 218 av.J-C.

Quand vous aurez les réponses...

Pour ma part De minimis non curat praetor


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 21 Sep 2021 20:24 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Le fait que Polybe ait ou non cité pour la première fois (sur des textes qui nous sont parvenus) le nom des Allobroges est secondaire et éloigne du sujet : les incohérences et ignorances de robur2 (notamment sur les Allobroges) que j'ai citées, et qui restent curieusement sans aucune réponse. Je redis que les Allobroges étaient cités par d'autres rares auteurs bien avant Polybe, car ce grand et très puissant peuple (préalablement de migrants) était très connu (notamment par Rome...) dès le milieu du IIIe siècle avant J.C. Je ne reviendrai plus jamais là-dessus, je n'attendais d'ailleurs pas d'explications, je regrette simplement que des gens insultent littéralement cet immense historien que fut Polybe, pour valider des itinéraires d'Hannibal fantaisistes et dénués de toute rigueur historique.

Audaces fortuna juvat.

A bientôt


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 10 Oct 2021 22:56 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Je ne m'explique pas les hypothèses rocambolesques concernant le passage supposé d'Hannibal dans les Alpes. Même un éminent spécialiste comme Serge Ancel semble vouloir faire passer le barcide en rive gauche de l'Isère, avec par la suite une traversée du Drac au niveau de Comboire (au sud de Grenoble). Ancel explique que le Drac est quasiment à sec en fin d'été et permet ainsi sa traversée...c'est bien mal connaître cette puissante rivière, qui en toutes saisons conserve un débit abondant ; pour preuve le gros barrage de Monteynard quelques dizaines de kilomètres plus en amont.

De même, cette descente ''vertigineuse'' du col du Clapier, pourtant principale hypothèse actuelle (et qui fait sourire bien des mauriennais), n'a d'égal dans son invraisemblance que l'hypothèse du col de la Traversette, où là ce n'est pas que la pente côté italien qui pose seulement problème, mais plutôt l'altitude. Etant donnée la probabilité d'un climat un peu plus froid qu'aujourd'hui, et le fait qu'il avait neigé au col, la Traversette de l'époque laténienne correspondait sans doute à une altitude d'environ 3400 m. Imaginons alors simplement l'épaisseur de neige, même en ce début d'automne 218 avant J.C.

Au-delà de mon incompréhension face à autant d'incohérences manifestes quant au sujet, la question qui me taraude est la suivante : à supposer que quelqu'un, un jour, trouve avec précision le véritable itinéraire d'Hannibal dans les Alpes, qu'est-ce que cela apporterait ? Y a-t-il un enjeu historique à cela ? Ce quelqu'un aurait sans doute la réponse, sans en être tout à fait sûr. Sans savoir si cela a vraiment un sens, si cela intéresse vraiment du monde.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Oct 2021 20:53 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 18 Juin 2021 10:50
Message(s) : 17
Erreur de ma part sur mon dernier post, il s'agit de Serge Lancel et non Ancel, sans doute le plus grand specialiste d'Hannibal. Désolé.

Pour en revenir à ce quelqu'un qui aurait possiblement trouvé l'itinéraire exact du carthaginois, si en plus il y rajouterait une gravure représentant possiblement un éléphant, trouvée lors de l'une de ses prospections, cela rajouterait du même coup de la crédibilité à son hypothèse. Surtout si cet éléphant représenté semble équipé d'un travois. Car ça, ça ne s'invente pas. Qui aurait imaginé qu'Hannibal ait équipé ses éléphants de travois ? A moins que ce quelqu'un ne se trompe sur ce qu'il a trouvé. A voir.

Tout ceci n'est qu'hypothèse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB