Nous sommes actuellement le 23 Oct 2021 3:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 97 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 11:21 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 29 Jan 2013 17:21
Message(s) : 232
Sur la façon dont Mussolini était perçu au début de la guerre, il y a un film que je trouve intéressant de rappeler : "Le Dictateur" de Chaplin.
Le scénario est bouclé juste avant la déclaration de guerre de septembre 1939, et le film tourné entre septembre 1939 et mars 1940. il sort d'abord aux USA en octobre 1940.

Or les relations entre Hinkel/Hitler et Napaloni/Mussoloni sont clairement déséquilibrée en faveur de l'"Italien". Notamment lors du défilé militaire où les "Allemands" ont du matériel pourri, contrairement aux "Italiens" !

La question est de savoir ce qui relève de la volonté de ridiculiser Hitler tout au long du film (donc en utilisant le contraste avec son homologue "italien") et ce qui relève de la vision de l'époque des 2 personnages. D'autant que le scénario du film est inspiré de la crise autrichienne, donc à une époque (1938) où le rapport de force entre les 2 dictateurs n'est pas aussi net que pendant la guerre (où l'Italie est à la remorque, pour ne pas dire le boulet de l'Allemagne).

_________________
Le secret de la tactique, c'est dix contre un, et par derrière ! Tout le reste n'est que littérature.
(un professeur de l'Ecole Supérieure de Guerre, années 30)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 14:01 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
Le film a été produit pour ridiculiser Hitler, c'était une commande politique comme d'autres films américains de l'époque et il y est parvenu dans plusieurs scènes cultes comme la scène du globe terrestre ou celle du barbier quand les deux dictateurs montent leur fauteuil chacun voulant dominer l'autre. La cible est Hitler mais Mussolini n'est pas ménagé dans mon souvenir. Il sert à accabler Hitler par un effet de mimétisme.
Le parallèle entre Hitler et Mussolini est intéressant. L'italien qui a été journaliste et cadre de parti politique, est plus cultivé, moins fermé sur des idées fixes et a bâti une doctrine en partant de la Rome impériale.
Tous deux surfent sur la crise et le ressentiment, le mal être de l'après guerre, l'inquiétude et le chômage. Ce qui fera la différence réside dans la différence de moyens et de puissance des deux pays et dans le tempérament forcené d'Hitler qui ne recule devant rien ce qui n'est pas le cas de Mussolini.
Hitler bénéficiera par ailleurs, outre des moyens de son pays, d' une élite allemande de haut niveau dès qu'il sera chancelier et d'un amour de la mère patrie allemande qui sera transféré sur ses projets. l' Italie n'a pas ses atouts, l'Italie reste l'Italie.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 15:11 
Alain.g a écrit :
Le film a été produit pour ridiculiser Hitler, c'était une commande politique comme d'autres films américains de l'époque.
Y compris un dessin animé de chez Disney, où le loup des Trois petits cochons devenait Hitler... enfin, on s'écarte, ça mériterait peut-être un sujet ?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 15:52 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1395
Alain.g a écrit :
Le film a été produit pour ridiculiser Hitler, c'était une commande politique comme d'autres films américains de l'époque
Ca n'était pas une commande mais un souhait du réalisateur, celui d'alerter le monde et de transmettre un message de paix et de fraternité (cf le discours final).

D'ailleurs, Chaplin a dû produire le film avec ses propres (et immenses) moyens. Les producteurs d'Hollywood, juifs pour la plupart, ne voulaient pas de ce film car ils pensaient que les juifs allemands allaient en subir les conséquences (!).

Concernant Chaplin, il était tellement riche et méticuleux, qu'il a refait des scènes déjà tournées (avec tout ce que cela implique en terme de personnel, de location de matériel, etc.) car, finalement, elles ne lui plaisaient pas.

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 18:08 
Hors-ligne
Georges Duby
Georges Duby
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Juil 2007 15:02
Message(s) : 7445
Localisation : Montrouge
J'ai lu que pendant la guerre, le gouvernement américain avait incité les milieux de cinéma et de l' entertainment, à produire des films politiques anti-nazis et qu'il y en avait eu un certain nombre dont 5è colonne d'Hitchkock, To be or not to be de Lubitsch et je comptais le dictateur avec bien d'autres dans le lot.
Ok pour enlever le terme de commande politique et le remplacer par film politique pour dénoncer le nazisme.
Alors que les milieux du cinéma américain craignaient les répercussions du film, Roosevelt avait reçu Chaplin à la Maison Blanche pour lui apporter son soutien.

_________________
Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Virgile.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 18:31 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1395
Alain.g a écrit :
J'ai lu que pendant la guerre, le gouvernement américain avait incité les milieux de cinéma et de l' entertainment, à produire des films politiques anti-nazis et qu'il y en avait eu un certain nombre dont 5è colonne d'Hitchkock, To be or not to be de Lubitsch et je comptais le dictateur avec bien d'autres dans le lot.
Ok pour enlever le terme de commande politique et le remplacer par film politique pour dénoncer le nazisme.
Alors que les milieux du cinéma américain craignaient les répercussions du film, Roosevelt avait reçu Chaplin à la Maison Blanche pour lui apporter son soutien.
Histoire de faire une comparaison, "Alexandre Nevski" (1938) d'Eisenstein était une commande du pouvoir stalinien, et le message envoyé était on ne peut plus clair...

Désolé pour le HS mais ça me semblait important de pointer la distinction.
Revenons donc à Mussolini, il più grande attore italiano degli anni trenta. :mrgreen:

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 19:29 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1591
je peux me tromper (je parle de mémoire) mais pour ce qui concerne "Le dictateur", j'ai en tête l'image inverse, un armement italien complêtement ridicule par rapport à l'Allemand (en particulier les avions qu'on entend, il me semble que c'est un Italien qui s'écrase, me trompe-je...?).
"Les trois petits cochons", ce doit être le dessin animé de Tex Avery, pas un Disney?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 19:58 
cush a écrit :
je peux me tromper (je parle de mémoire) mais pour ce qui concerne "Le dictateur", j'ai en tête l'image inverse, un armement italien complêtement ridicule par rapport à l'Allemand (en particulier les avions qu'on entend, il me semble que c'est un Italien qui s'écrase, me trompe-je...?).
"Les trois petits cochons", ce doit être le dessin animé de Tex Avery, pas un Disney?

Ben si, Disney, sorti le 19 janvier 1941 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Trois_Petits_Cochons_(Disney) NB le loup est clairement nazi (et la maison qu'il essaie de souffler construite avec des bons de guerre canadiens) mais pas directement identifiable à Hitler comme je croyais m'en souvenir (mes enfants ont grandi depuis...). Il va vaiment falloir un fil spécial si on continue...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 20:11 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2007 21:37
Message(s) : 1395
Il existe une version de Tex Avery, "Blitz Wolf" (1942) :

http://www.dailymotion.com/video/x71i69 ... VssP5N7LgI

Image

_________________
- "Heil Hitler !"
- "Heil Myself !"

"To Be or not To Be" - Ernst Lubitsch (1942)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 20:14 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 11 Oct 2012 21:58
Message(s) : 1591
ouf! je me voyais déjà avec un Alzheimer!

et pour "Le dictateur"? J'ai gardé ce souvenir parce que justement le contraste entre le dictateur illuminé et féroce et le matamore plus ridicule qu'autre chose me semblait particulièrement bien vu...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 02 Avr 2013 20:44 
Jean R a écrit :
Ben si, Disney, sorti le 19 janvier 1941 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Trois_Petits_Cochons_(Disney) NB le loup est clairement nazi (et la maison qu'il essaie de souffler construite avec des bons de guerre canadiens) mais pas directement identifiable à Hitler comme je croyais m'en souvenir (mes enfants ont grandi depuis...). Il va vaiment falloir un fil spécial si on continue...
Coquille sur Wiki, sur la page vraiment consacrée à ce cartoon ils donnent 19 novembre et non janvier 41 pour la sortie : http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Thrifty_Pig Ce qui change pas mal de choses...


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 12 Juil 2013 17:10 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 12 Juil 2013 15:15
Message(s) : 1
A Julien Sapori
Excellent recadrage !
Juste une précision : Marconi n'est pas à proprement parlé un inventeur (à part un détecteur magnétique servant à extraire l'information utile d'une onde électromagnétique, ce qui existait déjà mais sous d'autres formes). Il fut par contre un homme d'affaires avisé et persévérant qui réussit à financer des installations aptes à démontrer la faisabilité des transmissions radio à grande distance. Pour cela il sut industrialiser les découvertes fondamentales de Hertz, Branly, Popov... principalement. Il put ainsi créer une florissante entreprise.
Il reçut le prix Nobel de physique en 1909 conjointement avec Karl Ferdinand Braun pour leur contribution au développement de la télégraphie sans fil. Si Braun, authentique chercheur mais aussi industriel précurseur de TELEFUNKEN, a apporté de réelles innovations dans le traitement des signaux radio, Marconi est certainement un exemple unique d'industriel nobélisé.
Peu-être ai-je pris des risques en touchant à une icône qui au même titre que TESLA donne lieu à tant "d'informations" nimbées de mystères... ce qui en fait d'un point de vue de la Science Historique ce que l'on veut sauf de l'Histoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 13 Juil 2013 16:04 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2011 22:26
Message(s) : 1387
Localisation : Paris
Mifi a écrit :
A Julien Sapori Excellent recadrage !

Presque sept années après sa dernière venue sur le forum, je doute que ce contributeur remarque votre message. Son propos est assez juste en ce qui concerne la critique des élucubrations non-sourcées mais elle est parfois excessive : inutile de faire des ouvrages complotistes un apanage des milieux d'extrême-droite.

Mifi a écrit :
Il fut par contre un homme d'affaires avisé et persévérant qui réussit à financer des installations aptes à démontrer la faisabilité des transmissions radio à grande distance.

Pour revenir dans le domaine de l'histoire, Marconi est surtout connu pour être un des pères de l'antisémitisme fasciste du régime mussolinien. Des études historiques récentes (2002) ont bien montré sa participation à lapartnié des politiques antisémites du régime de Mussolini : il fut l'un des premiers à mener l'épuration des académies italiennes, à commander des classification des milieux universitaires italiens et usa de sa position académique pour freiner l'ascension sociale et intellectuelle de certains de ses compatriotes juifs, y compris lorsqu'ils appartenaient au Parti fasciste.

_________________
« But thought's the slave of life, and life's time fool. » (William Shakespeare)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Au sujet de Mussolini.
Message Publié : 20 Avr 2021 18:43 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 30 Juil 2003 21:44
Message(s) : 1536
Localisation : Lorraine
Pour "entrer dans la tête" de Mussolini :

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Biographie Mussolini
Message Publié : 01 Mai 2021 19:42 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 17 Mars 2012 19:12
Message(s) : 325
Bonsoir,
J’ai lu la biographie de Mussolini écrite par Pierre Milza. Je la recommande, elle se lit facilement et elle nous en apprend beaucoup sur la nature même du fascisme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 97 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB