Nous sommes actuellement le 31 Juil 2021 12:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 235 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14 ... 16  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 13 Avr 2021 7:33 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
marc30 a écrit :
Jerôme a écrit :
Un commentaire particulièrement hostile mais qui pose bien les Termes du débat (il est question du marché unique européen et du renoncement à une politique économique nationale) :

"Le sommet de son art aura été de cacher jusqu’au bout la véritable nature de son action, en ménageant avec soin l’idéologie dont il prenait le contrepied dans les faits. Nous aurons eu ainsi le maximum de dégâts avec le minimum de conscience » "

Chevènement est moins hostile dans ses mémoires mais arrive aussi à la conclusion que Mitterrand ne croyait pas vraiment au socialisme et s est rallié à la priorité européenne principalement pour ne pas a voir à l' avouer



Cela n'est pas exact. Mitterrand a justifié ses choix en faveur d'une politique de rigueur par deux arguments successifs. Il a d'abord expliqué qu'il fallait tenir compte de la politique de Reagan, et notamment de la hausse du dollar. Ensuite, il a mis en avant l'engagement européen

on peut néanmoins s'interroger sur la nature voire la sincérité de l'engagement "socialiste" de F. Mitterrand.

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 13 Avr 2021 7:52 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours

Inscription : 12 Nov 2009 21:20
Message(s) : 633
Localisation : 13
Liber censualis a écrit :
marc30 a écrit :
Jerôme a écrit :
Un commentaire particulièrement hostile mais qui pose bien les Termes du débat (il est question du marché unique européen et du renoncement à une politique économique nationale) :

"Le sommet de son art aura été de cacher jusqu’au bout la véritable nature de son action, en ménageant avec soin l’idéologie dont il prenait le contrepied dans les faits. Nous aurons eu ainsi le maximum de dégâts avec le minimum de conscience » "

Chevènement est moins hostile dans ses mémoires mais arrive aussi à la conclusion que Mitterrand ne croyait pas vraiment au socialisme et s est rallié à la priorité européenne principalement pour ne pas a voir à l' avouer



Cela n'est pas exact. Mitterrand a justifié ses choix en faveur d'une politique de rigueur par deux arguments successifs. Il a d'abord expliqué qu'il fallait tenir compte de la politique de Reagan, et notamment de la hausse du dollar. Ensuite, il a mis en avant l'engagement européen

on peut néanmoins s'interroger sur la nature voire la sincérité de l'engagement "socialiste" de F. Mitterrand.


c'est une vraie question

Le Mitterrand de la IVè république n'était pas hostile à un certain engagement de l'Etat dans l'économie mais comme tout le monde à l'époque et sans aucune visée révolutionnaire.
dans les années 60, il critique vivement les pratiques institutionnelles gaullistes (affaiblissement du parlement, méthodes barbouzardes) mais pas vraiment sa politique économique.
la "rupture avec le capitalisme" me semble avoir été l'innovation du congrès d'Epinay (pas pour le PS qui en avait toujours parlé sans jamais le faire mais pour FM)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 13 Avr 2021 8:03 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
marc30 a écrit :
c'est une vraie question
la "rupture avec le capitalisme" me semble avoir été l'innovation du congrès d'Epinay (pas pour le PS qui en avait toujours parlé sans jamais le faire mais pour FM)


Comme a dit Guy Mollet, il a "appris à parler le socialisme"...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 13 Avr 2021 9:28 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mars 2020 20:19
Message(s) : 212
Localisation : Poitou
Liber censualis a écrit :
marc30 a écrit :
c'est une vraie question
la "rupture avec le capitalisme" me semble avoir été l'innovation du congrès d'Epinay (pas pour le PS qui en avait toujours parlé sans jamais le faire mais pour FM)


Comme a dit Guy Mollet, il a "appris à parler le socialisme"...


Le congrès d'Epinay se déroule en 1971 (soit trois ans après les évènements de 68), à une époque où la remise en cause du système capitaliste est de mode. Dans ce contexte, la "rupture avec la capitalisme" de François Mitterrand me parait avoir été un positionnement essentiellement tactique. Je doute qu'il ait jamais eu des idées véritablement arrêtées sur le plan économique...

_________________
La classe des sots politiques est, de toutes les classes de sots, la plus sotte (Alexandre Erdan).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 8:20 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
F-O Giesbert rapporte qu'en 1972 il avait fait part à Mitterrand de sa "consternation" à la lecture du programme commun ; réponses de l'intéressé : " Ah bon c'est si mauvais que ça ? je ne peux pas vous dire je ne l'ai pas lu" ; "Jeune homme, les programmes sont fait pour remporter les élections, pas pour être appliqués à la lettre"...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 10:36 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4023
Localisation : Versailles
Liber censualis a écrit :
F-O Giesbert rapporte qu'en 1972 il avait fait part à Mitterrand de sa "consternation" à la lecture du programme commun ; réponses de l'intéressé : " Ah bon c'est si mauvais que ça ? je ne peux pas vous dire je ne l'ai pas lu" ; "Jeune homme, les programmes sont fait pour remporter les élections, pas pour être appliqués à la lettre"...


je ne sais pas si cette anecdote est exacte; Mais je ne crois pas que FOG l'ait révélée à l'époque ! pourquoi avoir tenu secrète la pensée profonde de Mitterrand , pensée pourtant très révélatrice d'une certaine façon de voir le monde, les idées et l'intérêt général (si l'histoire est vraie)!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 10:58 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7981
Franz-Olivier Giesbert passe son temps à "balancer", et très souvent des trucs énormes. Alors que le Programme Commun (Entre socialistes, communistes, et radicaux de gauche) prenait ainsi une importance électorale décisive, et devait de fait être appliqué, dans l'ensemble, en 81, comment peut-on imaginer que Mitterrand ne connaissait pas son contenu ?

Il devait avoir à le défendre au cours de deux campagnes présidentielles successives (en 74 et en 81) et déjà pour cette seule raison, il me semble impossible qu'il ne l'ait pas lu.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 11:01 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
Jerôme a écrit :
Liber censualis a écrit :
F-O Giesbert rapporte qu'en 1972 il avait fait part à Mitterrand de sa "consternation" à la lecture du programme commun ; réponses de l'intéressé : " Ah bon c'est si mauvais que ça ? je ne peux pas vous dire je ne l'ai pas lu" ; "Jeune homme, les programmes sont fait pour remporter les élections, pas pour être appliqués à la lettre"...


je ne sais pas si cette anecdote est exacte; Mais je ne crois pas que FOG l'ait révélée à l'époque ! pourquoi avoir tenu secrète la pensée profonde de Mitterrand , pensée pourtant très révélatrice d'une certaine façon de voir le monde, les idées et l'intérêt général (si l'histoire est vraie)!


Hors série l'Histoire, le dossier Mitterrand, décembre 2015, p.14...
Les journalistes français se plaisent à courtiser et ne paraissent pas aussi furieusement avides de scoop que leurs confrères américains...Personne n'a révélé l'affaire Mazarine, ou le cancer du président avant que cela ne soit autorisé ou possible...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 11:04 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
Pierma a écrit :
Franz-Olivier Giesbert passe son temps à "balancer", et très souvent des trucs énormes. Alors que le Programme Commun (Entre socialistes, communistes, et radicaux de gauche) prenait ainsi une importance électorale décisive, et devait de fait être appliqué, dans l'ensemble, en 81, comment peut-on imaginer que Mitterrand ne connaissait pas son contenu ?

Il devait avoir à le défendre au cours de deux campagnes présidentielles successives (en 74 et en 81) et déjà pour cette seule raison, il me semble impossible qu'il ne l'ait pas lu.

Je pense que, si c'est vrai (et on peut en douter), c'était une boutade (j'imagine le sourire en coin ironique)... Giesbert a eu une fascination réelle pour Mitterrand :il a écrit au moins 4 livres sur lui.

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 11:35 
Hors-ligne
Salluste
Salluste
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Mars 2020 20:19
Message(s) : 212
Localisation : Poitou
Liber censualis a écrit :
Pierma a écrit :
Franz-Olivier Giesbert passe son temps à "balancer", et très souvent des trucs énormes. Alors que le Programme Commun (Entre socialistes, communistes, et radicaux de gauche) prenait ainsi une importance électorale décisive, et devait de fait être appliqué, dans l'ensemble, en 81, comment peut-on imaginer que Mitterrand ne connaissait pas son contenu ?

Il devait avoir à le défendre au cours de deux campagnes présidentielles successives (en 74 et en 81) et déjà pour cette seule raison, il me semble impossible qu'il ne l'ait pas lu.

Je pense que, si c'est vrai (et on peut en douter), c'était une boutade (j'imagine le sourire en coin ironique)... Giesbert a eu une fascination réelle pour Mitterrand :il a écrit au moins 4 livres sur lui.


Mitterrand était un homme d'esprit, très fin. Il ne faut évidemment pas prendre cette confidence au pied de la lettre, même si il y a une part de vérité dedans... J'imagine aussi le sourire en coin ironique :wink:

_________________
La classe des sots politiques est, de toutes les classes de sots, la plus sotte (Alexandre Erdan).


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 13:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
JMTARDIF a écrit :
Mitterrand était un homme d'esprit, très fin. Il ne faut évidemment pas prendre cette confidence au pied de la lettre, même si il y a une part de vérité dedans... J'imagine aussi le sourire en coin ironique :wink:


Bien sûr ! Mitterrand a vu dans le programme commun le moyen d'ancrer le PS à gauche, de ferrer le PCF et les radicaux de gauche, et à terme de rafler l'électorat communiste... D'abord gagner les élections avec ce "torchon de papier" (Rocard) et pour l'application on verra...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 15:06 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart

Inscription : 19 Fév 2011 17:03
Message(s) : 1035
l'élaboration économique du Programme commun côté Mitterrand a été réalisée par Jean-Louis Bianco, fraichement émoulu de l'ENA.
Je l'ai entendu raconter un jour comment cela s'était passé.
Il décrivait bien en effet quelque chose qui ressemblait à une vaste sonate au pipeau, où il fallait justifier intelligemment tout et son contraire. Et qu'effectivement F. Mitterrand n'avait pas l'air d'y accorder la moindre importance.

Mais est-ce étonnant? L'on se demande même pourquoi les candidats s'obstinent à faire rédiger par leurs stagiaires des programmes économiques aussi complets, et pourquoi certains électeurs -peu- s'obstinent à les lire.

Dans le même ordre d'idée et plus intéressant je trouve, Alain Bauer racontait voici peu de temps que François M. avait fait plancher le Grand Orient de France pour rédiger son programme de réformes sociétales pour 1981.
Je dis plus intéressant car on comprend tout de suite que dans ce cas-là il ne s'agissait pas de faire pondre a posteriori un document par un jeune loup de 25 ans, mais que c'est du sérieux, une production de contenu destinée à être adoptée et mise en œuvre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 14 Avr 2021 15:18 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 7981
Liber censualis a écrit :

Bien sûr ! Mitterrand a vu dans le programme commun le moyen d'ancrer le PS à gauche, de ferrer le PCF et les radicaux de gauche, et à terme de rafler l'électorat communiste... D'abord gagner les élections avec ce "torchon de papier" (Rocard) et pour l'application on verra...

Le plus drôle, c'est que les communistes se sont imaginés l'inverse : ils allaient "plumer la volaille socialiste". :mrgreen:

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 15 Avr 2021 0:02 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1073
Localisation : région de Meaux
Pierma a écrit :
Le plus drôle, c'est que les communistes se sont imaginés l'inverse : ils allaient "plumer la volaille socialiste". :mrgreen:

Marchais et ses amis pensaient rejouer 1936 et le Front Populaire, une alliance qui avait permis au PCF d'émerger et devenir le principal parti de gauche...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Les années Mitterrand
Message Publié : 15 Avr 2021 12:41 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4023
Localisation : Versailles
Liber censualis a écrit :
Pierma a écrit :
Le plus drôle, c'est que les communistes se sont imaginés l'inverse : ils allaient "plumer la volaille socialiste". :mrgreen:

Marchais et ses amis pensaient rejouer 1936 et le Front Populaire, une alliance qui avait permis au PCF d'émerger et devenir le principal parti de gauche...


ce qui n'était pas absurde : le programme commun a infligé au PS un tel virage à gauche qu'on pouvait penser que cela allait effrayer l'électorat de la gauche modérée et le conduire à quitter le PS pour rejoindre les centristes. En outre ce ralliement du PS aux thèses du PCF (avec des nationalisations massives que la SFIO n'avait jamais envisagées) était aussi de nature à crédibiliser le PC et à en faire la locomotive de la gauche à laquelle s'accrochaient les wagons PS et MRG !

VGE avec son programme très "progressiste" de 1974 misait certainement là-dessus pour élargir sa base électorale vers le centre gauche.

Le PC a sous-estimé le discrédit qui le frappait chez les baby boomers.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 235 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14 ... 16  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB