Nous sommes actuellement le 09 Août 2022 18:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Le Socialisme Arabe
Message Publié : 02 Mai 2022 21:02 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Sep 2021 19:09
Message(s) : 8
Quelque chose m'intrigue dans tous les pays se réclamant du Socialisme Arabe (l'Égypte de Nasser, l'Irak Bassiste, la Libye de Kadhafi) c'est la place de l'Islam. À l'exception de la Libye, tous ces régimes se disaient laïcs et prétendaient lutter contre l'influence des Frères Musulmans. Pourtant nous pouvons trouver des traces d'Islamisme dans ces régimes.

J'aurais besoin d'explications pour comprendre quel est le rôle de l'Islam cette idéologie qui a frappé le monde arabe (et qui existe encore aujourd'hui avec la Syrie...)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le Socialisme Arabe
Message Publié : 05 Mai 2022 13:38 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2146
Localisation : Nanterre
"Laïc" ne signifie pas "anti-religieux". Au cours des luttes de décolonisation, tous les mouvements avaient exaltés le nationalisme arabe et l'Islam comme étant une part essentielle de l'identité du peuple. D'une part, cela permet de se relier au glorieux passé des empires arabes, et d'autre part, de véhiculer un puissant message d'unité totalement en accord avec l'idéal du panarabisme. Aussitôt après les indépendances, plusieurs pays arabes auront des velléités à s'unir, mais la seule réussite, la République Arabe Unie regroupant la Syrie, l'Egypte, et le Yemen, ne durera que trois ans.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le Socialisme Arabe
Message Publié : 03 Juin 2022 7:59 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Déc 2004 20:46
Message(s) : 1448
Localisation : France
C'était un socialisme de façade, pour complaire à l'URSS sur laquelle ces régimes s'alignaient. C'était surtout des mouvements nationalistes, dans la lignée des émancipations nationales européennes des XVIIe-XXIe (disons, des Pays-Bas protestants à l'Ukraine). À la rigueur, un Nasser et les despotes tunisiens étaient de véritables laïcs antireligieux.

Les combats antireligieux syriens ou irakiens visaient surtout les religions de la majorité musulmane ennemie, les sunnites adossés aux Frères musulmans en Syrie et les chiites en Irak. Ils servent donc un projet antilibéral et impérial d'une minorité tribale sur d'autres tribus, y compris démographiquement majoritaires.

En Libye, Khadafi s'appuie sur l'islam comme marqueur "national" (il y a au moins deux ou trois nations à maintenir unifiées dans cet État rassemblé par la colonisation italienne).

En Algérie, les tyrans du FLN "arabisent" et "islamisent" l’État pour marquer l'emprise des soi-disant Arabes-de-pères-en-fils algérois sur le reste du pays (élites non algéroises et l'ensemble des soi-disant lignages patrilinéaires non-arabes, c'est-à-dire berbères). Dans ce pays, l'indépendance tend à instaurer une restauration de l'emprise des lignages arabes inféodés à la suzeraineté ottomane, elle est plus réactionnaire que libérale et ne semble libérale, en fait, qu'en ce qu'elle chasse la suzeraineté française, mais en faveur pour la précédente.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Le Socialisme Arabe
Message Publié : 03 Juin 2022 13:44 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8429
Geopolis a écrit :
C'était un socialisme de façade, pour complaire à l'URSS sur laquelle ces régimes s'alignaient. C'était surtout des mouvements nationalistes, dans la lignée des émancipations nationales européennes des XVIIe-XXIe (disons, des Pays-Bas protestants à l'Ukraine). À la rigueur, un Nasser et les despotes tunisiens étaient de véritables laïcs antireligieux.

Les combats antireligieux syriens ou irakiens visaient surtout les religions de la majorité musulmane ennemie, les sunnites adossés aux Frères musulmans en Syrie et les chiites en Irak. Ils servent donc un projet antilibéral et impérial d'une minorité tribale sur d'autres tribus, y compris démographiquement majoritaires.

En Libye, Khadafi s'appuie sur l'islam comme marqueur "national" (il y a au moins deux ou trois nations à maintenir unifiées dans cet État rassemblé par la colonisation italienne).

En Algérie, les tyrans du FLN "arabisent" et "islamisent" l’État pour marquer l'emprise des soi-disant Arabes-de-pères-en-fils algérois sur le reste du pays (élites non algéroises et l'ensemble des soi-disant lignages patrilinéaires non-arabes, c'est-à-dire berbères). Dans ce pays, l'indépendance tend à instaurer une restauration de l'emprise des lignages arabes inféodés à la suzeraineté ottomane, elle est plus réactionnaire que libérale et ne semble libérale, en fait, qu'en ce qu'elle chasse la suzeraineté française, mais en faveur pour la précédente.

En Algérie, Boumedienne est le chef d'état-major de l'ALN, l'armée de Libération, dont quelques rares combattants survivent dans le bled (après le ratissage monstre du plan Challe) tandis que le gros des forces vit paisiblement en Tunisie et au Maroc, prenant des forces pour occuper paisiblement l'Algérie lorsque les Français auront tombé la barrière électrifiée et minée à la frontière, que l'ALN n'essaie plus de passer depuis des lustres.

Pour lui, qui tient le bras armé du FLN, la posture socialiste permet de dénoncer la direction du FLN, trop coulante avec les Français, et qui souhaite que les techniciens français restent et participent à la modernisation du pays. Lorsque Krim Belkacem, un kabyle, part négocier les accords d'Evian, il est sans illusions : il va ramener l'indépendance, mais sur le reste Boumedienne l'accusera d'avoir trop lâché aux Français.

Ce sera donc le socialisme (dont on sait qu'il fait des miracles économiques et de la luge sans neige) et la guerre civile. (Krim Belkacem mourra assassiné en exil par les nouveaux maîtres de l'Algérie, lui qui avait pris le maquis en premier, et s'était battu comme un lion.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : tet2lar et 9 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB