Nous sommes actuellement le 16 Mai 2021 10:08

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : France et guerre de Sécession
Message Publié : 14 Déc 2010 19:39 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 14 Déc 2010 19:26
Message(s) : 4
Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe un ouvrage en français concernant la politique de la France à l'égard de la guerre de Sécession ?
Merci de votre réponse.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Déc 2010 1:09 
Hors-ligne
Tite-Live
Tite-Live

Inscription : 29 Sep 2007 16:06
Message(s) : 300
Localisation : RENNES
Bonjour

je n'ai pas votre réponse mais on peut se faire une idée en partant du cas particulier suivant :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Bagdad_(Mexique)

je sais aussi que le 55° régiment d'infanterie de l'armée fédérale était composé de Français, sans pouvoir dire si c'était des candidats à l'immigration.

Bob


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Déc 2010 9:10 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juil 2009 21:18
Message(s) : 1529
Localisation : Vienne (86)
Cleverland a écrit :
Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe un ouvrage en français concernant la politique de la France à l'égard de la guerre de Sécession ?
Merci de votre réponse.


En fouillant sur internet j'ai trouvé cette référence d'ouvrage dont, et c'est bien dommage, le visuel n'est pas affiché.
Je ne connais pas ce livre, pour ceux qui l'on déjà éprouvé merci de me donner un avis.
http://www.decitre.fr/livres/La-France-dans-la-guerre-de-Secession.aspx/9782917575147

_________________
> Le courage, c'est de comprendre sa propre vie... Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel.
( Jean Jaurès )


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Déc 2010 11:25 
Hors-ligne
Plutarque
Plutarque
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Mai 2009 20:03
Message(s) : 135
Sur Gallica, on trouve des témoignages de volontaires Français dans les deux camps.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 15 Déc 2010 16:00 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 14 Déc 2010 19:26
Message(s) : 4
Merci beaucoup à tous.
D'après son titre le livre cité semble s'intéresser aux implications françaises dans la guerre de Sécession (ex : les combattants français au sein des deux armées). Il ne semble pas encore paru.
En fait je cherchais un livre équivalent à celui de Case et Spencer, the United States and France, civil war diplomacy (mais en français) qui traite spécifiquement des relations diplomatiques entre la France et les Etats-Unis durant cette période. J'ai l'impression qu'il n'existe pas encore de travail historique français sur ce sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 16 Déc 2010 1:20 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 1000
Par la volonté de Napoléon III, la politique étrangère française s'est à l'époque assez étroitement calée sur celle du Royaume-Uni vis-à-vis des Etats-Unis et des Etats Confédérés. La situation, assez délicate, était en effet similaire pour les deux puissances : une réaction plutôt pro-confédérée tempérée par un réflexe de réalisme amenant à conserver des relations diplomatiques réelles avec les USA cependant que dans le même temps des représentants sécessionnistes étaient tolérés.

Jusquà la bataille de l'Antietam en 1862, les USA se sont eux-mêmes sentis dans une position très inconfortable et dangereuse, cependant que la confédération espérait une reconnaissance internationale qui, si elle était venue de ces deux puissances majeures qu'étaient la France et l'Angleterre, auraient déclenché des effets politiques forts, rêvés par les sécessionnistes et craints par Washington.

Finalement, Empire Français et Angleterre se sont contentés d'une neutralité fortement teintée de sympathies sudistes, ce qui eut les pires effets habituels de toute "non-décision" : la confédération passa de l'espoir au rêve, du rêve au fantasme, pendant que les USA passaient de l'incompréhension à la méfiance, de la méfiance à l'hostilité diplomatique et politique face à des interlocuteurs considérés à raison comme peu fiables.

L'on peut constater en somme sur la période un effacement relatif mais volontaire de la diplomatie impériale devant une diplomatie anglaise elle-même un rien balbutiante.

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mars 2011 0:04 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 16 Mars 2011 23:52
Message(s) : 2
bonjour,

je vous fais part de cet excellent article traitant des vues françaises sur le texas lors de la guerre de sécession

http://www.cairn.info/revue-bulletin-de-l-institut-pierre-renouvin-2010-2-page-33.htm.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Mars 2011 12:01 
Hors-ligne
Polybe
Polybe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Mai 2008 10:32
Message(s) : 101
A lire aussi ces trois articles :

http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article1750
http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-mon ... 80972.html
http://ipr.univ-paris1.fr/spip.php?article414


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Avr 2011 17:09 
Hors-ligne
Hérodote
Hérodote

Inscription : 14 Déc 2010 19:26
Message(s) : 4
Un ouvrage sur ce sujet vient de paraître :

Voici la fiche de présentation de L'Harmattan:

LE GOUVERNEMENT IMPÉRIAL ET LA GUERRE DE SÉCESSION (1861-1865)
L'action diplomatique

Stève Sainlaude

Histoire, Textes, Sociétés
HISTOIRE AMÉRIQUE DU NORD EUROPE France USA

Si, prenant en compte le renforcement des échanges commerciaux entre l'Europe et le Nouveau Monde, Napoléon III s'inquiète des dommages que cause la guerre de Sécession à l'économie française, il perçoit aussi nettement les bénéfices à retirer d'un conflit qui pourrait modifier profondément les équilibres géopolitiques sur ce continent. Il ressent donc le besoin d'intervenir dans ce conflit qui déchire l'Amérique malgré la désapprobation de ses ministres des Affaires étrangères...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2011 16:44 
Cleverland a écrit :
Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe un ouvrage en français concernant la politique de la France à l'égard de la guerre de Sécession ?
Merci de votre réponse.

Les élites françaises soutiennent plutôt le Sud. Car globalement la France a plus de liens avec le Sud qu'avec le Nord; et secondo, elle craint la puissance d'Etats-Unis réellement unis.
Les Anglais aussi craignent l'unité américaine ; mais Gb et France ne peuvent pas vraiment intervenir dans le conflit ni vraiment efficacement soutenir le Sud puisque le blocus naval nordiste est efficace.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2011 18:07 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Oct 2006 13:50
Message(s) : 99
Localisation : yvelines
le blocus naval nordiste n' est vraiment efficace qu'à partir disons de la mi 1863 , donc pas trop de problème pour une éventuelle intervention européenne d'autant que la flotte nordiste n'est pas vraiment en mesure de s'opposer aux flottes franco britanniques... il n'y a en fait aucune vélléité d'intervention militaire de la part de la France ou de l'Angleterre (celle ci a un peu mobilisé en 61 lors de l'affaire du Trent mais cela s'est dégonflé rapidement ) . Napoléon III veut jouer les médiateurs et arriver à un cessez le feu qui conduirait à une reconnaissance des états confédérés , ces derniers d'ailleurs n'en demandent pas plus . la reconnaissance c'est la garantie de la pérennité de la jeune nation sudiste ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Avr 2011 18:28 
Bien entendu il ne s'agit ni pour la France ni pour l'Angleterre de déclarer la guerre au Nord lol ; le blocus naval ne vise pas à empêcher une armada britannique ou française d'arriver :mrgreen: mais bien entendu comme le terme "blocus" le dit d'empêcher le commerce sudiste de prospérer : d'exporter et d'importer. Ils auraient pu importer des armes par exemple, le nord ne le souhaitait pas.
Certainement le Nord ne peut pas rivaliser avec la flotte anglo-française, mais le nord a largement le dessus sur la flotte sudiste. Ce qui fait que le blocus sera efficace.


Haut
  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Avr 2011 16:32 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 28 Oct 2006 13:50
Message(s) : 99
Localisation : yvelines
le sud aura tout le temps d'importer les armes qu'il lui faut avant que le blocus ne soit efficace (le reste il le prendra dans les arsenaux nordistes !) par contre il ratera sa chance en refusant d'exporter un maximum de coton et en se créant ainsi un crédit très important en Europe qui aurait permis des achats bien plus importants par la suite , parceque l'éfficacité du blocus reste très relative , c'est surtout la prise de ses ports qui gène le sud ...
quand à la supériorité de la flotte nordiste , bon , c'est simple la flotte sudiste n'existe pas ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Avr 2011 21:08 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 2008 23:00
Message(s) : 1000
Il me semble d'ailleurs en effet sur ce point que le vieux général Scott, en présentant son plan "Anaconda" au président Lincoln, avait dès les prémisses du conflit proposé le processus qui allait étouffer irrémédiablement le sud (d'ou le nom du plan en question). L'espoir d'une guerre courte - air connu ... - fit qu'il ne fut pas écouté dans un premier temps.

_________________
"Notre époque, qui est celle des grands reniements idéologiques, est aussi pour les historiens celle des révisions minutieuses et de l'introduction de la nuance en toutes choses".

Yves Modéran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Avr 2011 12:22 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines

Inscription : 23 Déc 2004 6:42
Message(s) : 1614
La revue l'Histoire y a consacré un article dans son numéro sur la Guerre de Sécession.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB