Nous sommes actuellement le 30 Mai 2023 8:48

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 02 Déc 2022 10:25 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1591
Localisation : région de Meaux
J'ai vu le film de Bernardo Bertolucci, "Le Dernier Empereur" à sa sortie en 1987, et j'en ai été profondément marqué (j'étais ado) a tel point que j'ai du le voir au moins 20 fois depuis... J'avais été saisi par cet image d'enfant-dieu, balloté toute sa vie par des évènements qu'il ne maîtrise jamais, enfermé dans une vie-cage plus ou moins dorée ("ouvrez les portes" est sa supplique permanente dans le film ).
J'avais été frappé également par ce tableau d'une Chine immobile, léthargique, incapable de se moderniser, symbolisé entre autre par ses soldats caparaçonnés qui constituent la garde impériale, les génuflexions empressées et l’idolâtrie d'un autre age devant l'empereur... La figure du précepteur Johnson (magnifique Peter O'Toole) qui apporte un vent de modernité et de réforme contribue très largement à se sentiment de sclérose du système impérial.
Pour moi un film bouleversant et saisissant... Et une période de l’histoire chinoise passionnante à évoquer...

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2022 13:00 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 8695
Liber censualis a écrit :
J'ai vu le film de Bernardo Bertolucci, "Le Dernier Empereur" à sa sortie en 1987, et j'en ai été profondément marqué (j'étais ado) a tel point que j'ai du le voir au moins 20 fois depuis... J'avais été saisi par cet image d'enfant-dieu, balloté toute sa vie par des évènements qu'il ne maîtrise jamais, enfermé dans une vie-cage plus ou moins dorée ("ouvrez les portes" est sa supplique permanente dans le film ).

Oui c'est très touchant ce portrait d'un enfant enfermé dans des évènements auxquels ils ne comprend rien, parce qu'il est titulaire désigné d'un système auquel il ne peut rien. Né au mauvais endroit au mauvais moment.
Cela m'évoque le cas du dauphin Louis XVII, qui a eu un destin noir sans comprendre grand chose, on l'imagine, à ce qui lui arrivait.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2022 13:50 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Mars 2005 10:34
Message(s) : 2164
Localisation : Nanterre
Le film est effectivement magnifique, et extrêmement bien joué.

Le parallèle entre Pu Yi et Louis XVII est très pertinent : la Cité Interdite peut être vue comme un Versailles à la puissance 1000, manifestation de la puissance et de l'indestructibilité de l'empire. C'est certainement le drame du début de la vie de PuYi, emprisonné dans un décor alors que la situation de la Chine, attaquée de toute part (Guerres de l'Opium, révoltes des Taiping puis des Boxeurs), nécessite un pouvoir fort et éclairé.

Ceci dit, il a aussi pris une part active dans les événements en acceptant de collaborer avec les Japonais pour retrouver son titre d'empereur. Là où le film fait une grosse ellipse, ce sont les treize ans de règne effectif à la tête du Mandchoukouo. Certes, il semble n'avoir été qu'un fantoche, mais est-ce vraiment le cas dans un milieu où les pouvoirs de l'empereur ne sont écrits nulle part, au point que personne n'est en mesure de définir ceux de Hiro Hito ? A la tête d'une province qui se développait, il pouvait espérer de jouer un rôle effectif en cas de victoire japonaise.

Un autre point éclipsé dans le film est sa rencontre avec Mao Zedong, qui aurait pu être un grand moment.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir.
George Orwell


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2022 18:05 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 2117
On peut comparer Pu Yi avec Louis XVII mais la Cité interdite se compare plus difficilement avec Versailles. Versailles n’était en rien une cité interdite. On y entrait comme dans un moulin. Le roi, non seulement le roi de France mais tous les rois d’Europe, menait une vie publique avec certainement beaucoup moins de précautions de sécurité que les chefs d’État d’aujourd’hui : il n’a été difficile ni à Ravaillac ni à Damiens d’approcher le roi. A l’inverse, l’empereur de Chine était invisible. Il ne sortait quasiment jamais. S’il sortait, c’était dans un palanquin, caché par des rideaux à la vue du public.

Citer :
Certes, il semble n'avoir été qu'un fantoche, mais est-ce vraiment le cas dans un milieu où les pouvoirs de l'empereur ne sont écrits nulle part, au point que personne n'est en mesure de définir ceux de Hiro Hito ?

Il n’y a aucun doute sur le caractère fantoche de l’empire du Mandchukuo qui était de fait un protectorat japonais pour ne pas dire une colonie. L’hypothèse d’une victoire japonaise est irréaliste. Dans l’hypothèse où le Japon n’aurait pas attaqué les Etats-Unis, Pu Yi serait resté, au moins tant qu’aurait duré le régime militariste japonais, le fantoche qu’il était dans la sphère de coprospérité asiatique sous hégémonie japonaise.

Le parallèle avec Hiro Hito n’est pas pertinent. On peut certes discuter des pouvoirs réels qu’exerçait Hiro Hito ou qu’il aurait pu exercer, mais il n’était pas fantoche, à la différence de Pu Yi, aussi légitime en Mandchourie que l’était Mussolini dans la République de Salo.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 02 Déc 2022 18:27 
Hors-ligne
Philippe de Commines
Philippe de Commines
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Avr 2008 9:32
Message(s) : 1591
Localisation : région de Meaux
Nebuchadnezar a écrit :
A la tête d'une province qui se développait, il pouvait espérer de jouer un rôle effectif en cas de victoire japonaise.

Non les japonais ont exercé un contrôle total sur le Mandchoukouo. Le gouvernement était choisi par l'état-major nippon, et Puyi n'était qu'un porte-plume, évoluant dans un décorum de pacotille, qui signait tout ce que les japonais lui soumettaient.
La seule marque d'autorité dont il fit preuve fut d’exiger de porter un costume d'apparat mandchou pour son sacre (celui de son prédécesseur Guanxu je crois) et non un uniforme militaire à l'occidentale.

_________________
Le passé change parce que nous changeons


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Déc 2022 18:54 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4042
Localisation : Versailles
Sur la rencontre de Pou Yi avec Mao Tse Toung, un articici :

http://www.poesie-action.com/article-30841661.html


Attention l'auteur est presqu'ouvertement maoïste !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Déc 2022 23:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 2117
Je crois assez peu à la mansuétude du Grand Timonier.

J’ai entendu cette explication d’un spécialiste de la Chine : « Il avait eu le mandat du Ciel ». Il est en effet possible que les dirigeants chinois aient été arrêtés par une sorte de crainte superstitieuse.
Mais je pense que ce doit être conjugué avec un souci de propagande. Pu Yi était parfait pour être utilisé. A la différence de Louis XVII, il ne représentait politiquement plus rien. Il n’y avait aucun danger pour le régime à le laisser en vie. En revanche, il n’y avait que des avantages à en faire un exemple parfait de ce que pouvait produire la nouvelle société socialiste.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB