Nous sommes actuellement le 27 Fév 2024 14:13

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 27 Juil 2023 12:35 
Hors-ligne
Marc Bloch
Marc Bloch

Inscription : 10 Fév 2014 7:38
Message(s) : 4352
Localisation : Versailles
Je suis surpris de voir la dimension donnée en 1977 au concept de génocide par Aimé Cesaire.


Au début des années soixante, alors que de jeunes martiniquais et guadeloupéens émigraient vers la Métropole pour occuper des emplois dans le secteur secondaire et tertiaire, l’arrivée de fonctionnaires métropolitains aux Antilles à des postes de responsabilités conduisit en 1977 Aimé Césaire, député du centre de la Martinique, à qualifier cette tendance de « génocide par substitution ».

La prise de position de ce dernier reflétait la crainte de voir ressurgir le spectre du colonialisme par le transfert dans les départements d’Outre-mer de fonctionnaires métropolitains et à l’inverse l’éloignement des jeunes antillais. Pour Aimé Césaire, les ressources dont disposaient les nouveaux arrivants et l’idéologie dont ils étaient porteurs, les plaçaient dans une position de force.

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01771854


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Juil 2023 11:17 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10600
Localisation : Région Parisienne
Il va falloir m'expliquer le concept de colonialisme envers des citoyens français qui ont, entre autres, le droit de vote. Je dois avouer que je ne comprends pas.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Juil 2023 13:42 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15736
Localisation : Alsace, Colmar
Les hommes politiques, de tous bords, n'ont JAMAIS résisté à l'attrait d'un bon mot, d'une phrase forte, ce qui est la garantie qu'elle va être commentée, reprise, qu'elle va frapper les esprits.

Après, certains savent quand ils disent des conneries, mais ils assument. D'autres, manifestement, n'ont pas assez de culture pour le savoir. Aimé Césaire faisait partie de ceux qui ont une très grande culture et beaucoup d'intelligence.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Juil 2023 18:15 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 9008
Jean-Marc Labat a écrit :
Il va falloir m'expliquer le concept de colonialisme envers des citoyens français qui ont, entre autres, le droit de vote. Je dois avouer que je ne comprends pas.

Sans compter le fait que tous les territoires extérieurs à la métropole qui ont demandé davantage d'autonomie l'ont obtenu.
(Ceux qui se mordent les doigts sont ceux qui ont obtenu l'indépendance, le cas typique étant celui des Comores.)

Je franchis allègrement la limite chronologique pour indiquer que le Sahel est en train, au nom d'un discours anticolonialiste devenu fou, de confier son avenir à une société "privée" de miliciens russes qui seront bien incapables de freiner l'expansion du djihadisme. Une impasse dramatique, mais la rhétorique anticolonialiste est devenue une sorte de cancer dans ces pays là.

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 31 Juil 2023 19:55 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 8122
Localisation : Provinces illyriennes
Surprise partagée. L'emploi de ce terme dans ces circonstances est totalement incompréhensible.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2023 12:04 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 27 Déc 2013 0:09
Message(s) : 2231
L’emploi du terme de génocide est certes très contestable mais, à la lecture de l’étude mise en lien, on comprend ce qu’Aimé Césaire voulait dire. On a bien sûr le droit de n’être pas d’accord mais on ne peut nier certains faits comme celui que de jeunes professeurs originaires des Antilles ont été affectés en métropole tandis que des métropolitains ont été affectés aux Antilles et que cela a pu produire des effets regrettables. Plus récemment, a été formulée, dans un autre contexte, l’idée de « grand remplacement », tout aussi contestable que celle de génocide par substitution. Ces deux idées partent néanmoins d’un constat similaire, celui de l’affrontement d’une culture originelle avec une culture importée.

Aimé Césaire fut dans un premier temps communiste et indépendantiste. Dans les années 1950 il appelait à rompre avec la puissance coloniale et le capitalisme pour se rapprocher du grand frère soviétique qui était en train de créer le bonheur sur terre. Il a un peu évolué par la suite, mais il en resté quelque chose qui aide à comprendre sa dénonciation du « génocide par substitution ».

On peut parfaitement penser que c’est une ineptie et argumenter en ce sens, mais on ne peut ignorer le fait que cette ineptie ait prospéré. L’étude proposée est une tentative d’expliquer pourquoi et comment.

Que les habitants des Antilles soient des citoyens jouissant des mêmes droits civiques que les autres et que les départements d’outre-mer soient administrés selon le même régime que celui des départements métropolitains n’empêche pas que puissent subsister des rapports économiques déséquilibrés avec la métropole et que cela soit source de frustrations.

Pierma a écrit :
Sans compter le fait que tous les territoires extérieurs à la métropole qui ont demandé davantage d'autonomie l'ont obtenu.
(Ceux qui se mordent les doigts sont ceux qui ont obtenu l'indépendance, le cas typique étant celui des Comores.)

Ils ne s’en mordent pas les doigts. Les Comoriens, que je sache, ne regrettent pas d’être devenus indépendants et continuent à revendiquer l’indépendance de Mayotte. Qu’en même temps ils émigrent en masse vers Mayotte est paradoxal, mais c’est ainsi.

Pierma a écrit :
Je franchis allègrement la limite chronologique pour indiquer que le Sahel est en train, au nom d'un discours anticolonialiste devenu fou, de confier son avenir à une société "privée" de miliciens russes qui seront bien incapables de freiner l'expansion du djihadisme. Une impasse dramatique, mais la rhétorique anticolonialiste est devenue une sorte de cancer dans ces pays là.
Que ce discours soit fou, nous sommes d’accord, mais n’y a-t-il pas quelques explications ? Je viens d’entendre au cours d’une émission télévisée que la France est intervenue militairement en Afrique une quarantaine de fois depuis l’indépendance tandis que le Royaume-Uni n’est intervenu qu’une seule fois. Pourquoi cette différence ? Il n’est pas sûr que le bilan de la politique française soit meilleur que celui de la politique britannique. Nous payons probablement des erreurs stratégiques. Je pense que la « françafrique » de Foccard était bénéficiaire à court terme mais désastreuse à long terme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2023 20:13 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 9008
Barbetorte a écrit :
Pierma a écrit :
Je franchis allègrement la limite chronologique pour indiquer que le Sahel est en train, au nom d'un discours anticolonialiste devenu fou, de confier son avenir à une société "privée" de miliciens russes qui seront bien incapables de freiner l'expansion du djihadisme. Une impasse dramatique, mais la rhétorique anticolonialiste est devenue une sorte de cancer dans ces pays là.
Que ce discours soit fou, nous sommes d’accord, mais n’y a-t-il pas quelques explications ? Je viens d’entendre au cours d’une émission télévisée que la France est intervenue militairement en Afrique une quarantaine de fois depuis l’indépendance tandis que le Royaume-Uni n’est intervenu qu’une seule fois. Pourquoi cette différence ? Il n’est pas sûr que le bilan de la politique française soit meilleur que celui de la politique britannique. Nous payons probablement des erreurs stratégiques. Je pense que la « françafrique » de Foccard était bénéficiaire à court terme mais désastreuse à long terme.

Sur le nombre d'interventions, il faut tenir compte du fait que la France a mené une véritable guerre, peu connue, pour empêcher Khadafi de s'étendre au Tchad et ailleurs.
Le reste c'est effectivement la Françafrique - un bataillon de paras servant à garantir la position des chefs d'états contre les coups d'état - et je vous donne raison.

(Encore que les déboires français actuels au Sahel sont dus pour une part à la lassitude française face à des gouvernements corrompus, des armées incapables de se battre mais maltraitant les civils, le détournement de l'aide internationale, etc... Paradoxalement, en posant des exigences au gouvernement malien, par exemple, nous avons prêché une vertu à laquelle ils ont préféré la vénalité des mercenaires russes. Le cynisme l'a emporté, et nous sommes au Mali d'affreux colonialistes donneurs de leçons, dont on s'est débarrassé.)

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 01 Août 2023 22:00 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 8122
Localisation : Provinces illyriennes
Certes, mais là il est question de territoires qui ont souhaité demeurer français.
De plus, personne n'a forcé les Antillais à venir travailler en métropole, encore moins les métropolitains à se rendre aux Antilles.
Encore une fois, je ne comprends pas l'usage de ce terme.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Jan 2024 23:20 
Hors-ligne
Grégoire de Tours
Grégoire de Tours
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Nov 2006 16:49
Message(s) : 533
Localisation : Triangle des bermudes
Duc de Raguse a écrit :
De plus, personne n'a forcé les Antillais à venir travailler en métropole, encore moins les métropolitains à se rendre aux Antilles.


Au delà de la liberté de choisir son destin, l'Etat avait organisé une relation assez particulière. Par exemple, la loi nataliste de 1946 n'a jamais été étendu au DOM. L'émigration antillaise a été vue et encouragée comme une solution au manque de main d'oeuvre en métropole, elle visait aussi à garantir une forme de stabilité politique.

Voir l'article ci-dessous de Fred Constant, la politique française de l'immigration antillaise de 1946 à 1987,
https://www.persee.fr/doc/remi_0765-0752_1987_num_3_3_1142

Je ne m'engagerai pas sur le terrain glissant du terme employé par Césaire, aurait-il voulu être président des Antilles Libres comme son camarade Senghor avec le Sénégal ?

Un abus de langage, mais la planification de la migration vers les Antilles, et de celles-ci vers la métropole est un fait avéré.

_________________
Liberté, Egalité, Fraternité


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 25 Jan 2024 11:21 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 8122
Localisation : Provinces illyriennes
Bof...
On peut surtout y percevoir la poursuite des liens de dépendance entre la métropole et les territoires ultramarins, vestiges de l'ancien empire colonial. Leurs sociétés respectives fonctionnant encore (et c'est toujours en partie le cas) comme au temps du domaine de l'exclusif.
En aucun cas on peut assimiler cela à un "génocide", ce qui reviendrait à user un terme inadapté aux situations réelles.
Les populations antillaises n'ont pas été parquées dans des avions comme des marchandises pour venir travailler en métropole. Elles ont pris cette option afin de quitter un marché du travail bien trop étroit pour elles, essentiellement lors de leur transition démographique. Elles n'ont nullement été contraintes à faire cela.

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB