Nous sommes actuellement le 29 Fév 2024 4:18

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 24 Nov 2023 15:58 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 257
Bonjour,

Même si je le voulais, je ne pourrais pas vivre la même vie que mes parents. Il y aurait des différences sensibles (par exemple, avec la même vie qu'eux, je serais obliger d'utiliser écrans et internet, donc de ne pas avoir la même vie :mrgreen: ).
De même, mes parents n'auraient pas pu vivre la même vie que mes grands-parents. Nous vivons une époque qui change vite.

Quand on regarde de loin l'Histoire, on peut avoir l'impression de grandes périodes figées. Dés que l'on s'approche un peu, on s'aperçoit que ce n'est pas le cas.

Ma question, vague, floue, approximative est: qui dans l'histoire a pu vivre la même vie que ses parents ? Sans différence sensible. Si vous passez de la faucille à la faux, pour moi c'est une différence sensible. Si vous avez remplacé le manche de faux en bois par de l'aluminium, cela n'en est pas une.

Peut-être pour circonscrire le sujet pourrais-je demander combien de générations, entre l'an 0 et l'an 1800 ont eu la possibilité de vivre la même vie que ses parents ? En restant sur le territoire de la France métropolitaine actuelle.

Mais peut-être faut-il remonter (beaucoup) plus loin dans le temps pour ne guère trouver de changement d'une génération à une autre ?

Bien évidemment, je ne cherche pas de réponses précises; mais cela m'intéresserait de déblayer un peu le sujet.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 24 Nov 2023 16:48 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 16 Mars 2020 14:53
Message(s) : 93
Localisation : 17, France
Au delà des innovations technologiques, il y a la question des changements politiques et sociaux. Pour les gens vivant autour de l'an 1000 par exemple, j'imagine que beaucoup de choses ont changé en 1 ou 2 générations car la société se structurait différemment, sans que cela n'implique des innovations technologiques agricoles ou autre.

_________________
"Le critère de la scientificité d’une théorie réside dans la possibilité de l’invalider, de la réfuter ou encore de la tester." Karl Popper


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Nov 2023 15:05 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 257
Tout à fait, ces changements ne sont pas que techniques.

D'un coté j'ai l'impression que les sociétés sont peu stables, de l'autre je suis en train de lire un bouquin sur l'expédition Orénoque-Amazone (Amérique du Sud, 1949-1950), et je me dis que certaines sociétés ont peu bougé en plusieurs siècles.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 27 Nov 2023 20:01 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Fév 2009 0:12
Message(s) : 9010
Je n'aime pas le 19e siècle, que je trouve démoralisant entre 1815 et 1877*, donc je cherche sur cette période :
à mon avis, les mineurs dans leurs corons ont pu enchaîner plusieurs générations où la vie des enfants reprenait la même trame que celle des parents.

(C'est sans doute vrai aussi pour la sidérurgie et les filatures.)

* 1877 pour la date où un député républicain astucieux fait passer un joli petit amendement "le président de la République est désormais élu par l'assemblée nationale à la majorité des voix", qui mine de rien installe définitivement la République. Mais est-ce bien 1877 ?

_________________
Les raisonnables ont duré, les passionnés ont vécu. (Chamfort)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 9:23 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 2189
C'est surtout à la campagne que les générations se suivaient, labourant les mêmes terres

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 11:01 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur

Inscription : 15 Avr 2004 22:26
Message(s) : 15740
Localisation : Alsace, Colmar
bourbilly21 a écrit :
C'est surtout à la campagne que les générations se suivaient, labourant les mêmes terres


Je me souviens qu'il y a au moins une decennie un sociologue avait déclaré dans une émission que si un citoyen moyen de 1850 était transporté en 1950, il noterait des différences, mais pas de révolution dans le modèle social. Mais que si une personne de 1950 était transporté dans les années 1990-2000, il trouverait le monde formidablement changé au point qu'il soit incomphéensible pour lui. Mais, si on rentre dans les détails, beaucoup de chose ont changé de 1850 à 1950. Ne serait-ce que le développement des moyens de transports et la mécanisation de la société.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable.
Appelez-moi Charlie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 12:03 
Hors-ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2004 17:38
Message(s) : 10603
Localisation : Région Parisienne
bourbilly21 a écrit :
C'est surtout à la campagne que les générations se suivaient, labourant les mêmes terres


Certes, ce sont les mêmes terres, mais les pratiques culturales changent, suivant les variations climatiques, suivant les plantes qu'on rapporte d'orient ou d'Amérique, on abandonne en partie le blé pour le riz en Italie au XVIème siècle, on cultive le maïs, la poule d'Inde remplace en partie l'oie, on défriche des terres lourdes avec la charrue à soc, dans certaine régions on remplace le boeuf par le cheval. Vu de très loin, nous avons l'impression que le monde est immobile, mais il ne l'est pas, il évolue lentement, mais bouge continuellement.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 14:53 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 13 Mars 2010 20:44
Message(s) : 2189
à 120 % d'accord avec vous
mon expression était symbolique

_________________
il pleuvait, en cette Nuit de Noël 1914, où les Rois Mages apportaient des Minenwerfer


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 14:57 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Juin 2003 22:56
Message(s) : 8126
Localisation : Provinces illyriennes
Très franchement, l'essentiel des générations en Europe occidentale ont pu vivre comme les précédentes de l'Antiquité jusqu'à l'époque moderne, voire pour certaines jusqu'au milieu du XIXème siècle. Ces populations étant majoritairement constituées par des paysans, outre quelques progrès au niveau de l'outillage, il y a peu de choses qui changent : on cultive la terre, on élève les bêtes en fonction des saisons. On nait, on vit et on meurt à peu près de la même manière.
La vraie rupture arrive avec l'industrialisation et l'urbanisation qui dépossèdent, progressivement, ces ruraux de leurs dix doigts et d'une grande partie de leur héritage culturel pour les amener à vivre en citadins. Je ne parle même pas du "choc" engendré par la société de consommation après les années 1950-1960 et plus globalement de la mondialisation. Le paysan ardéchois de 1830 serait totalement perdu aujourd'hui dans un espace périurbain d'une métropole européenne et l'habitant d'un écoquartier de Lyon serait bien en peine d'adopter les modes de vie d'un paysan du Berry des années 1780...

_________________
Un peuple sans âme n'est qu'une vaste foule
Alphonse de Lamartine


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 28 Nov 2023 16:11 
Hors-ligne
Salluste
Salluste

Inscription : 27 Fév 2012 23:10
Message(s) : 257
Vous m'embêtez Duc, ce que vous dites correspond à mes impressions, et j'avais un peu envie que mes impressions soient fausses :mrgreen:

Que le paysan du XIXè serait perdu aujourd'hui, j'en suis persuadé car moi-même je le suis.

Citer :
ce sont les mêmes terres, mais les pratiques culturales changent, suivant les variations climatiques, suivant les plantes qu'on rapporte d'orient ou d'Amérique, on abandonne en partie le blé pour le riz en Italie au XVIème siècle, on cultive le maïs, la poule d'Inde remplace en partie l'oie, on défriche des terres lourdes avec la charrue à soc, dans certaine régions on remplace le boeuf par le cheval. Vu de très loin, nous avons l'impression que le monde est immobile, mais il ne l'est pas, il évolue lentement, mais bouge continuellement.

Sur les changements de culture (par exemple remplacement du blé par le riz en Italie au XVIè), je voudrais toucher la force du changement et sa rapidité.

Sa force: avec ce remplacement, les gens ont-ils plus mangé, moins travaillé, été en meilleure santé... ? Ou cela ressemble au fait de remplacer de l'huile de tournesol par de l'huile d'arachides dans ma cuisine ?
Sa vitesse: combien de temps pour que le paysan lambda ait complètement changé de pratique ?

Merci à tous ceux qui ont ou qui vont donner leur point de vue, qu'il soit général ou qu'il donne des exemples précis.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB