Nous sommes actuellement le 21 Oct 2021 15:39

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Légion Guelfe
Message Publié : 13 Août 2012 21:33 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Fév 2012 19:12
Message(s) : 99
Je cherche de la documentation sur la Légion Guelfe qui aurait été dissoute en France vers le milieu de l'année 1870. Elle aurait compté sept cents soldats, restés fidèles au royaume de Hanovre, qui auraient été licenciés à cette époque.
Cet épisode pose au moins deux questions :
-Pourquoi cette force, de la taille d'un bataillon ,n'a-t-elle pas pu combattre les Prussiens et leurs alliés lors de la Guerre de 1870 ?
- Certains de ses membres se trouvèrent-ils engagés dans la lutte autonomiste en Basse-Saxe en 1919 ? A soixante-dix ans ,on est encore vert ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 14 Août 2012 12:28 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
Bonjour

Légion Guelfe celà ne me dit rien, par contre une "Légion Hanovrienne" qui a causé des difficultés avec la Prusse dont on trouve la mention chez Lavisse (dissoute à Strasbourg en 1868)
j'ai l'impression qu'il s'agissait plus d'une association que d'une véritable unité en armes car elle semble en exil dans divers pays

toutefois la France forme en Algérie le 5 janvier 1871 une Compagnie formant corps Hanovrienne dissoute en avril 1871

Salutations
Loïc

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 14 Août 2012 20:31 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Fév 2012 19:12
Message(s) : 99
Merci pour cette réponse , qui appelle d'autres questions: cette compagnie formant corps hanovrienne était en garnison dans quelle ville d'Algérie ? Portait-elle uniforme français, Légion Etrangère peut-être ?
Il est possible que durant son temps à Strasbourg, elle soit restée sous les armes comme le fit la Brigade d'Este en Autriche-Hongrie après l'invasion du duché de Modène par les Piémontais.
Cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Hanovrienne
Message Publié : 15 Août 2012 15:43 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
bonjour

oui en effet il y'a aussi le cas de la Brigade de Modéne
celà me permet de rassembler les mentions fragmentaires sur la Légion Hanovrienne dissoute à Strasbourg en 1868 dont j'avais appris l'existence chez Lavisse

le roi Georges avait constitué un comité et organisé une légion hanovrienne qu'à l'aide de faux passeports il fit passer en Suisse d'où, ayant été renvoyée, elle se rendit à Strasbourg

Dans l'attente d'une revanche, il conservait à sa solde une légion hanovrienne qui se réfugiait successivement en Hollande et en Suisse. Au commencement de 1868, elle passait en Alsace avec des passeports autrichiens, et une réclamation de la Prusse nous obligeait à la dissoudre non sans quelque déplaisir
Les origines de la guerre de 1870 (Palat)

il me semble qu'il y'a donc une deuxième tentative de reconstitution de la Légion Hanovrienne en 1870 dont la forme la plus aboutie se concrétise par la création de cette compagnie en Algérie (à priori "formant corps" donc indépendante de la Légion Etrangère mais il faudrait plus de détails pour éclairer le statut)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 16 Août 2012 11:12 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2324
Il semble impossible que cette compagnie ait existé officiellement. Après la décision de dissolution de sa Légion hanovrienne, notre Légion étrangère a cessé d'accepter, pendant plusieurs années, tout engagement de volontaires allemands à (Sidi) Bel Abbès. Les Hanovriens, intégrés en 1870 à l'armée de la Loire, se sont dispersés, beaucoup émigrant en Afrique du sud, certains demandant leur naturalisation française à la République, parfois via un établissement en Algérie au moment où la colonisation était en panne d'immigrants.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 16 Août 2012 13:19 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
la Compagnie formant corps de 200 Hanovriens a été créée officiellement le (5 ou) 9 janvier 1871 et licenciée en avril suivant en Algérie, c'est une compagnie formant corps c'est à dire une unité indépendante et autonome sans rapport avec la Légion ou quelque autre unité de ligne, d'autres actes officiels témoignent de son existence

9 janvier 1871 Décret autorisant pour la durée de la guerre la formation en Algérie d'un corps d'auxiliaires Hanovriens
il sera formé en Algérie une compagnie d'infanterie formant corps sous la dénomination d'auxiliaires Hanovriens
elle aura un effectif de 200 hommes et sera organisée comme une compagnie française pour la solde, les prestations et l'uniforme


Par décret du 4 février 1871 ont été nommés pour servir dans la compagnie d'auxiliaires Hanovriens
au grade de lieutenant (à titre étranger et au titre de l'armée auxiliaire)
-Kreis Charles-Guillaume ex-officier dans l'armée Hanovrienne
à un emploi de sous-lieutenant (à titre étranger et au titre de l'armée auxiliaire)
-Liberti Frédéric ex-sous officier dans l'armée Hanovrienne

Ministère de la Guerre, République Française, Décrets, arrêtés et décisions du gouvernement de la Défense Nationale hors de Paris
Journal militaire officiel année 1871

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 16 Août 2012 15:52 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2324
Merci de ces précisions que je n'avais pas trouvées. Mais la guerre s'est terminée le 28 janvier 1871 si bien que je n'en vois guère la portée sur le terrain.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 16 Août 2012 23:04 
Hors-ligne
Modérateur Général
Modérateur Général

Inscription : 20 Déc 2008 14:01
Message(s) : 5062
Localisation : Bourgogne
La guerre contre les Etats de l'empire allemand s'achève le 10 mai 1871. Le 28 janvier 1871, c'est un armistice, c'est-à-dire une suspension d'armes temporaire en attendant que les pourparlers de paix aboutissent ou que la guerre reprenne, qui est signé*. Difficile de désarmer tant que l'on n'est pas sûr que les conditions de paix ne sont pas inacceptables.
Par ailleurs, la France se trouve de facto en état de guerre civile du 18 mars au 28 mai 1871, et des troupes organisées et équipées ne semblent pas du luxe à ce moment-là.

Il est possible que la dissolution de la légion en avril 1871 soit une exigence allemande.

* Tout comme la guerre dite de "1914-1918", débutée le 2 août 1914, s'achève officiellement le 28 juin... 1919.

CNE503

_________________
"Sicut Aquila"/"Ils s'instruisent pour vaincre"/"Par l'exemple, le coeur et la raison"/"Labor Omnia Vincit"/"Ensemble en paix comme au combat"/"Si Vis Pacem Para Bellum"/"Passe toujours !"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 17 Août 2012 1:42 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
tout à fait, ah ces "armistices" souvent confondus avec la paix,
en plus je rappelle qu'on se bat encore du côté de la Franche-Comté aprés cette date

le 28 janvier 1871 est signé un armistice de 21 jours....excluant l'Armée de l'Est,

les formations de l'armée auxiliaire ne sont dissoutes qu'aprés, même nos redoutés "Francs-Tireurs", obsession des teutons, dont les allemands demandaient la dissolution dans la convention d'armistice, mais comme beaucoup de ces corps s'appellaient en réalité "Eclaireurs", "Guides" ou d'autres dénominations ils y échappent par cette astuce
c'est le cas de l'escadron des Francs-Tireurs à cheval de l'Allier qui peinent à s'organiser à Vichy, les Eclaireurs de l'Allier étaient encore au camp de Pont-du-Château fin mars 1871 où ils seront dissous

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 17 Août 2012 14:00 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2324
Rien ne dit pour autant qu'il y ait eu un début de commencement d'implantation de cette unité en Algérie même, en pleine révolte des spahis puis d'insurrection kabyle.

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 17 Août 2012 20:09 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
En fait je doute fort que ces révoltes puissent contrarier l'organisation de troupes, quand on pense qu'on expédie même des réservistes métropolitains se faire équiper dans les depôts de Zouaves pour les renvoyer en France, c'est dire, et puis avec quelques 50 000 hommes présents, dont des Mobiles de notre région bien dépités d'avoir été dirigés sur l'Algérie et non Paris, les Français ne sont quand même pas acculés à la côte prêts à rembarquer

je reviens un peu en arrière, il semble que les légionnaires en 1868 aient été internés ou du moins éloignés de l'Alsace, officiers et soldats séparés

avant l'Algérie en 1871 une (tentative ?) de reformation en France dés l'été 1870
le Roi George est attendu à Paris pour la formation de la Légion Hanovrienne

dans le Courrier du Havre de juillet 1870 on peut lire
un officier supérieur de la Légion Hanovrienne qui était à Rouen est invité à se rendre immédiatement à Paris
les Hanovriens de Rouen et Elbeuf sont partis pour Paris
on organise la Légion Hanovrienne qui aura, dit-on, à opérer dans la Baltique avec notre armée


le Baron Charles de Malortie arrêté comme sujet allemand au début de la guerre puis relâché, commandant d'une légion hanovrienne en formation arrêté de nouveau, conduit en Espagne, revenu en France et envoyé en Algérie

_________________
"A moi Auvergne"


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 17 Août 2012 21:50 
Hors-ligne
Jean Froissart
Jean Froissart
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Déc 2004 18:02
Message(s) : 1233
Localisation : Généralité de Riom & Bourbonnais
et pour finir en beauté nos Hanovriens en Algérie, à Oran

Transfert des troupes en Algérie, l'organisation de la défense en Algérie
http://jeanpaulmarchand.pagesperso-oran ... rtie-5.pdf
au titre de - 5) Volontaires et Corps-Francs :
Auxiliaires Hanovriens, 180 soldats de Hanovre, donc Prussiens, non compris dans la Légion Etrangère car ils auraient été considérés comme traîtres par l'ennemi, on les utilisa à Oran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 18 Août 2012 8:22 
Hors-ligne
Pierre de L'Estoile
Pierre de L'Estoile

Inscription : 22 Août 2008 14:17
Message(s) : 2324
Chapeau, Loïc ! Je n'avais jamais vu ce rapport. J'ai pourtant fait des recherches sur les zouaves, la légion étrangère et l'Algérie à cette époque (je possède le photo d'un aïeul qui était zouave et commandait un bastion d'artillerie lors du siège de Paris).
Donc les Hanovriens sont bien arrivés à Oran. Reste à savoir s'ils furent engagés dans des opérations locales et quels furent ensuite leurs destins individuels. Devinrent-ils des colons ?

_________________
"L'histoire serait une chose merveilleuse si seulement elle était vraie."
Léon Tolstoï.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 04 Sep 2012 20:37 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Fév 2012 19:12
Message(s) : 99
Merci pour ces réponses extrêmement intéressantes.
En fait, il semble qu'une amnistie soit intervenue en 1873 (?)pour les membres de la Légion Guelfe en Suisse puis en France de la part du gouvernement allemand. Du moins c'est ce que j'ai pu trouver sur la Toile et sous toutes réserves de mon niveau d'allemand...J'ignore si elle s'étendait aux services rendus pour la France au sein de la compagnie formant corps au début 1871.
Quant à la présence hanovrienne en Algérie , elle ne semble pas avoir été étudiée à part du reste des Allemands qui représentent 5 à 6 % de la population pied-noire avant 1918.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message : Re: Légion Guelfe
Message Publié : 19 Juil 2020 15:54 
Hors-ligne
Polybe
Polybe

Inscription : 17 Fév 2012 19:12
Message(s) : 99
Une question liée à ce fil : sait-on à quelle adresse logeait Georges V de Hanovre en exil à Paris ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  





Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB